PATRICK LAPP ET JEAN-CHARLES SIMON AUX COMMANDES DE LA JAGUAR XJ
Les deux compères d’«Aqua Concert», Patrick Lapp et Jean-Charles Simon, ont étrenné la nouvelle Jaguar XJ. Qui ne leur a pas fait les mêmes effets!

Par Vincent Hutter - Mis en ligne le 03.08.2010

 
«On emballe tout ce qu’on veut»
PATRICK LAPP

«Je ne suis pas du tout d’accord avec Jean-Charles. Cette XJ est beaucoup plus maniable que ma Smart. Evidemment, il faut savoir conduire… J’ai eu le permis poids lourd, ça aide, c’est vrai!» Le ton est donné. Le comédien et humoriste a abordé la belle anglaise en pince-sans-rire. «J’ai roulé tout le temps sur la position sport. Mais sans dépasser les 2000 tours. Pas besoin, on est déjà à 180. J’ai surtout fait le trajet Lausanne-Avenches, dans les chantiers limités à 80. Je les ai passés à 180, pas possible de faire autrement. Alors si la rédaction reçoit des trucs…» Un peu trop chic et fric?

«J’ai eu parfois l’impression de me promener en manteau de fourrure parmi des écolos.» Et côté drague? «On emballe tout ce qu’on veut. Je suis épuisé. D’ailleurs, j’en ai laissé dans le coffre.»

J’AI AIMÉ


UN PEU

«Faire le plein. C’est un peu long.»

BEAUCOUP

«La facilité de parquer un carrosse de 5 m 10.»

PASSIONNÉMENT

«On emballe comme des fous.»

PAS DU TOUT

«La boîte automatique, ça m’endort.»




 
«Du bling-bling de choix, comme j’aime»
JEAN-CHARLES SIMON

Comédien et metteur en scène, homme de radio et de télé, Jean-Charles Simon est un touche-à-tout (il a même été conseiller national et a présidé une compagnie aérienne!). «Mais je n’avais jamais touché à une si belle auto. Somptueuse, superbe, magnifique. Confortable, silencieuse, puissante et frugale: moins de 8 litres aux 100. Du bling-bling de choix, comme j’aime. Evidemment, il faut faire gaffe aux limitations pour respecter les 80 km/h sur l’autoroute entre Lausanne et Berne. Et puis elle est un peu large, pas toujours facile à manœuvrer. Enfin, pour la drague, contrairement à ce que m’avait dit le vendeur, c’est nul. Même dans les quartiers chics de Domdidier, je n’ai pas réussi à en lever une seule. Mais ce n’est peut-être pas seulement la faute de la voiture!»

J’AI AIMÉ


UN PEU

«Je me méfie de la caméra de recul.»

BEAUCOUP

«Confort suprême et reprises d’enfer.»

PASSIONNÉMENT

«La conduite hyperfacile et agréable.»

PAS DU TOUT

«Côté drague, c’est nul.»