Les petits trucs / Mobilité

Mis en ligne le 28.06.2010

EtiquetteEnergie pour les voitures neuves

Vous pensez à acheter une nouvelle voiture? N’oubliez pas de considérer les facteurs énergétiques. L’étiquetteEnergie vous fournit ces informations importantes qui vous permettront de prendre la bonne décision lors de votre achat, en toute connaissance de cause.

Créée en 2003 pour les voitures de tourisme neuves, l’étiquetteEnergie indique pour chaque voiture:
- le poids à vide;
- la consommation de carburant en litres pour 100 kilomètres;
- les émissions de CO2 en grammes par kilomètre (avec la    moyenne de tous les nouveaux modèles comme référence).

Les véhicules sont par ailleurs classés en sept catégories de rendement énergétique (A à G), établies en fonction de la consommation de carburant par rapport au poids à vide. Grâce à cette évaluation relative, il est possible de comparer entre eux des véhicules de toutes tailles.
 

Pression des pneus

Saviez-vous que le gonflage de vos pneus a une influence sur votre consommation énergétique?

Plus la pression des pneus est faible, plus la surface d’appui est importante et plus la résistance au roulement augmente, ce qui implique une plus grande consommation d’énergie. Un manque de pression de 0,2 bar provoque déjà un accroissement de la consommation de 1 pour cent.

Par ailleurs, des pneus bien gonflés ont une durée de vie nettement plus longue: 85 pour cent des crevaisons sont dues à des pertes de pression insidieuses. Sans parler de la sécurité au volant: le système anti-blocage des roues (ABS) et le programme de stabilisation électronique (EPS) ne fonctionnent de manière irréprochable qu’avec une pression adéquate. Or la pression recommandée par le constructeur représente un compromis entre confort, consommation et sécurité. Elle peut être augmentée de 0,5 bar sans perte notable de confort de conduite, tout en permettant une économie immédiate de 3 pour cent de carburant. Un pneu perd en moyenne 0,1 bar par mois.

C’est pourquoi il faudrait faire contrôler la pression de ses pneus tous les mois, ou au moins tous les deux mois.
 

Porte-bagages

Le porte-bagages sur votre voiture, un accessoire à utiliser avec modération!

Le porte-bagages entraîne un accroissement de la consommation de carburant pourant aller jusqu’à 16 pour cent selon le modèle. Il convient donc de le ranger au garage après usage et de ne le sortir qu’en cas de besoin.
 

Climatisation

Dans votre voiture, réfléchissez avant d’allumer la climatisation! Elle ne doit pas être un réflexe.

La climatisation entraîne une augmentation de la consommation d’environ 0,3 à 0,4 litre pour 100 kilomètres, ce qui correspond à quelque 5 pour cent. User de la climatisation avec retenue permet donc des économies substantielles.
 

Feux rouges et autres arrêts

Quelle attitude adopter aux feux rouges pour consommer le moins possible?

Couper le moteur aux feux rouges devient avantageux pour un temps d’arrêt supérieur à dix secondes. Il convient donc de le faire de manière systématique lorsque l’on n’est pas le premier de la file. Veiller à ne pas donner de gaz au démarrage.
 

Charge à vide

Rouler léger est bien plus économique!

Faire régulièrement de l’ordre dans votre voiture permet d’éliminer du poids inutile et ainsi de réduire la consommation de carburant. Avec 20 kilogrammes supplémentaires, la consommation augmente d’environ 0,1 litre pour 100 kilomètres.
 

Conduite Eco-Drive

Adaptez votre manière de conduire si vous désirez réduire votre consommation de carburant!

En respectant, les quatre règles d’or de la conduite Eco-Drive, il est possible d’économiser jusqu’à 15 pour cent de carburant.

La première règle demande de rouler avec le rapport le plus élevé possible et à bas régime.
La seconde est d’accélérer franchement – une seule longueur de voiture au maximum avec le premier rapport.
Dans la troisième règle, il est indiqué de passer rapidement au rapport supérieur et de rétrograder.
Enfin, la dernière règle préconise de rouler de manière régulière et en anticipant, d'éviter de freiner ou de passer les vitesses inutilement.
 

Utilisation des transports publics

Réfléchissez à deux fois!

Les transports publics offrent un énorme levier aux écoomies d’énergie. Pendant la durée du voyage, on peut s’adonner à la lecture, au travail ou au repos. Considérez l’abonnement général ou le demi-tarif comme votre «deuxième voiture efficiente»!