Vincent Calmel
Un style sobre et subtil: c'est comme ça qu'Ellen se sent bien dans sa peau
Portrait

Ellen Batelaan, elle crève le petit écran

09 mars 2018

Animatrice à Léman Bleu et ex-candidate des «Anges de la téléréalité», la belle Genevoise de 26 ans présente aussi «Tellement vrai», l’émission vedette de NRJ12 à Paris, depuis décembre dernier. Rencontre tendre et sensible.

Elle est éblouissante, très mince et élancée, avec ses longs cheveux bruns qui tombent en cascade sur ses épaules et ses yeux bruns aux reflets verts qui vous regardent au fond des yeux. Très classe, le sourire naturel et le rire facile, elle a aussi un prénom et un nom, Ellen Batelaan, qui lui donnent un surcroît de charme, un petit air étrange et vaguement mystérieux. «Ma mère est Suisse, mais mon père Néerlandais, dit-elle en souriant. C’est de lui que je tiens mon nom, mais je ne parle pas le hollandais. C’est une langue un peu rude et je n’ai jamais été très motivée pour l’apprendre.»

A 26 ans, cette Sagittaire ardente et dynamique, animatrice sur Léman Bleu, la télé privée genevoise, vient d’être choisie par la chaîne NRJ12, à Paris, pour animer son émission vedette Tellement vrai, dès la fin octobre. Une sorte de talk-show sur des sujets de société (l’amour, le couple, la jalousie, la famille…) avec des témoignages, des interviews, des invités sur le plateau.

Dauphine de Miss Suisse romande

Ellen Batelaan a la télé au corps: une seconde peau, une passion. «J’avais été candidate à Miss Suisse romande à 19 ans, explique-t-elle. J’ai été élue première dauphine et les organisateurs m’ont demandé ensuite de travailler avec eux. J’ai présenté des défilés de mode, organisé des concours, animé des manifestations. En 2013, j’ai été repérée par Léman Bleu. Je présente la météo depuis quatre ans et j’ai aussi mon émission depuis une année, L’agenda d’Ellen, où je présente des événements qui ont lieu dans le canton.»

Hypersexy, ouverte, Ellen a aussi participé l’année passée aux Anges de la téléréalité. «Je sais très bien les a priori sur ce genre d’émission, dit-elle, mais c’était une très bonne expérience pour moi, même si je n’ai pas gagné. Et puis j’ai rencontré mon copain, Rawdolff. C’était un coup de foudre et on est toujours ensemble. Il est DJ, ce qui est parfait, puisque j’adore danser! Je fais de la danse depuis que j’ai 13 ans, de la danse moderne, du hip-hop. Je fais aussi beaucoup de sport, du saut à l’élastique, du jet-ski. J’aime tout ce qui est extrême, j’adore les sensations fortes, même quand j’ai peur.»

Ellen aime le mouvement, les vibrations, la vie. «Je ne peux pas rester immobile au même endroit, dit-elle, J’ai besoin de bouger, de rencontrer des gens, de parler, de m’exprimer.» Son travail à NRJ12, c’est aussi l’occasion de faire des allers-retours entre Genève, qui reste sa base, et Paris, qu’elle adore. «Mon copain habite à Paris, donc je vais chez lui et c’est encore un plaisir en plus», s’exclame-t-elle en riant.