Aller au contenu principal
Publicité
© Noura Gauper

Horoscope 2019: ce qui vous attend cette année

Publié jeudi 3 janvier 2019 à 09:06
.
Publié jeudi 3 janvier 2019 à 09:06 
.
Retrouvez, comme chaque hiver, votre agenda cosmique, en gardant à l’esprit avec malice que si les astres proposent, les hommes disposent…
Publicité

Dans la symphonie stellaire de 2019, de nombreux mouvements planétaires. Uranus s’assoit pour plusieurs années dans le signe du Taureau. De même qu’en 2018, il pourrait provoquer une évolution dans les énergies naturelles, une expansion de l’agriculture biologique, mais hélas aussi, lors du passage dissonant de Mercure, des catastrophes durant l’été (incendies, tremblements de terre…).
Neptune et Jupiter ne feront pas bon ménage jusqu’en octobre; leurs effets pervers se liront dans les mesures de la pollution de l’air et de l’eau, les épidémies, mais aussi dans le démantèlement de manipulations politiques, ainsi que dans la révélation de dérives religieuses et sectaires.
En fin d’année, une conjonction rarissime de Saturne et Pluton en Capricorne (durant un an) nous exposera de nouveau aux limites de l’économie…
Et on garde le meilleur pour la fin, Jupiter dans son signe, le Sagittaire, devrait redonner force aux idéaux, avec la naissance ou le renforcement de communautés alternatives, des découvertes sur l’espace, mais aussi une nouvelle approche de l’écologie. Et si, en 2019, on devenait la bonne étoile de quelqu’un?


Noura Gauper
 

Bélier
Premier décan du 21.3 au 30.3
On vole de ses propres ailes!
A cœur ouvert: après un passage rébarbatif de Saturne l’an dernier, 2019 ne pourra que vous paraître merveilleuse et aérienne comme un vol d’hirondelle. Vous avez vécu à une bonne distance de votre partenaire, sans même le vouloir, mais cette année les sentiments refleurissent. Notamment en janvier, mars, mi-juin, début août et novembre, où Vénus vous rend raide d’amour.
La tête et les jambes: la charge mentale s’allège, et vous vaquez à vos activités avec plus d’allégresse. Votre vie professionnelle peut même prendre l’ascenseur social, car Jupiter (le bon plan) s’investit dans le secteur du boulot. Ce qui n’empêchera pas de belles vacances durant l’été grâce à un Mercure qui joue le parfait agent de voyages.
Le pouls de l’année: la fatigue s’estompe, les douleurs se taisent et vous devriez retrouver l’énergie enthousiaste qui vous caractérise. Surtout en janvier, avril et juillet, car Mars (le fioul) fait le plein pour vous.
Conseil à l’oreille: animé par un irrésistible besoin d’agir, vous vous agitez mais ne savez pas toujours pourquoi. L’an dernier, vous vous êtes certainement déjà posé la question de savoir après quoi vous courez. Ne lâchez pas le questionnement cette année, restez connecté à l’origine de vos motivations, vous serez plus heureux.

Deuxième décan du 31.3 au 10.4
Le blé ne lève qu’en labourant…
A cœur ouvert: avec Saturne et Jupiter, votre cœur va passer par toutes les couleurs. En juin et octobre, les mauvais coucheurs passeront même à la trappe. Si vous négligez votre partenaire, un fossé risque de se creuser; construisez donc des passerelles pour vous retrouver, prévoyez du temps pour cela. Pour les solos, une rencontre en janvier ou en août pourrait vous épater.
La tête et les jambes: l’année aura parfois un côté rabat-joie, car tout demandera de l’effort. Pour mettre en place vos plans d’avenir, vous devrez prendre des décisions, faire des sacrifices et endosser des responsabilités. Ces démarches seront couronnées par une récompense suprême (après l’effort, le réconfort…), Jupiter en Sagittaire (en janvier et de juin à octobre) vous promet des moments paradisiaques.
Le pouls de l’année: «ça s’en va et ça revient» sera l’hymne de l’année. On ralentit, on accélère, ce qui peut finir par fatiguer. Au niveau moral, on peinera à suivre vos up and down. Ouf, en été, vous retrouvez vos esprits pour passer des vacances sea, sex and sun…
Conseil à l’oreille: soudainement, le faire aura moins d’intérêt que l’être. Certes, courir après l’activité vous enivre, mais vous fait peut-être rater l’essentiel. Retournez à vos fondamentaux.

Troisième décan du 11.4 au 20.4
On prend la clé des champs!
A cœur ouvert: aux célibataires, j’annonce la venue imminente d’un cœur à conquérir et à bichonner, surtout en début d’année ou au mois d’août. La rencontre au sommet pourrait avoir lieu dans un endroit incongru, genre galetas ou au pied du Gornergrat. Plus enthousiaste et autonome, vous êtes davantage dans le désir que dans le besoin. La routine? Ce n’est pas encore pour cette année.
La tête et les jambes: les natifs du 11 au 13 sont touchés par Saturne et Pluton, qui les confrontent à une situation (familiale?) perturbante (fin juillet-début août). Pour les autres, vous vous impliquerez généreusement dans une belle aventure, peut-être en lien avec l’étranger. Ce sera peut-être un défi un peu fou, mais vous obtiendrez reconnaissance et récompense. Vous serez très sollicité, notamment pendant le premier trimestre, où de nouveaux projets pourront naître.
Le pouls de l’année: ça bouge, ça jauge, mais cela ne laisse aucun Bélier indifférent. En février, préservez-vous du stress et vous ferez un malheur. En juin, soyez attentif, un membre de la famille peut avoir besoin de vous.
Conseil à l’oreille: Pluton peut vous mettre face à des situations qui demandent force et courage. Ecoutez-vous, n’affichez pas une fierté inutile si vous avez besoin d’aide…


Noura Gauper
 

Taureau
Premier décan du 20.4 au 30.4
Devenez votre propre idole!
A cœur ouvert: un mouvement intérieur de rébellion peut avoir de curieuses répercussions dans votre vie relationnelle. Si l’automne passé vous avez vécu une séparation suivie d’une rencontre, il y a fort à parier que vous pourrez construire une vie à deux rapidement. Vous direz toutefois adieu aux amours décevantes ou entraînant la dépendance, car vous êtes en quête de qualité et le temps n’est plus du tout aux concessions.
La tête et les jambes: de la nouveauté, vous n’aurez que ce mot à la bouche. Uranus se couche sur votre Soleil tous les 84 ans, provoquant une métamorphose flamboyante dans l’existence. Cependant, toute révolution implique une démarche de crise, de libération, puis d’enthousiasme. En été, prévoyez de vous mettre à l’abri des contraintes, Mercure crée quelques désagréments. En décembre, vous triomphez.
Le pouls de l’année: un événement vous surprendra vers la mi-février, il agira comme un accélérateur dans le mouvement de l’année. En juillet, attention aux accidents, on évite le kitesurf.
Conseil à l’oreille: un désir de vivre en cohérence avec qui vous êtes vous poussera à modifier votre réseau amical. Tentez de lâcher le jugement, ouvrez-vous aux personnalités différentes de vous, mais complémentaires.

Deuxième décan du 1.5 au 10.5
Du bon grain pour un développement durable
A cœur ouvert: nos boute-en-train du zodiaque, aux allures libres et évanescentes, vivront une année qui sent bon l’amour naturel, le pur, le tout bio. Vous avez rompu avec les relations infestées d’OGM (oppression, guerre et mensonge) pour privilégier un échange ultra-équitable. Dès le 13 février, les planètes optimisent votre potentiel de rencontres pour permettre aux plus sauvages d’entre vous de se laisser apprivoiser.
La tête et les jambes: l’an dernier, vous avez sans doute dû marcher sur des œufs pour pouvoir gérer des situations obstruées. Vous avez réussi à juguler vos inquiétudes et comprenez mieux les tenants et aboutissants de la plupart des tiraillements. Saturne (la stabilité) et Neptune (la douceur de vivre) veillent toute l’année sur votre qualité de vie et présagent une évolution formidable dans votre activité. Votre bon sens, votre psychologie, votre spiritualité seront récompensés.
Le pouls de l’année: vous affichez une assurance à toute épreuve, peu de choses peuvent encore vous heurter. C’est grâce à votre force tranquille que vous cartonnez.
Conseil à l’oreille: votre mission de l’année consiste à trouver votre compte dans la stabilité et la sérénité sans pour autant procrastiner. On profite de Saturne, le vieux moine orange, pour se discipliner.

Troisième décan du 11.5 au 21.5
Solide comme un chêne…
A cœur ouvert: une impression de légèreté et de liberté retrouvée sera la première source de jubilation.
Tout est possible, et chaque aurore est le premier jour
du reste de votre vie. Le programme se dessinera avec
des réjouissances partagées fin février, en avril, juin, août
et septembre, et ce sera du solide. Avec Pluton, un fort risque d’effervescence sensuelle menace l’équilibre du couple; il peut tout aussi bien contribuer à raccorder les violons dissonants! Amour et vie sociale vous enchanteront grâce à des rencontres authentiques.
La tête et les jambes: avec Pluton comme meilleur ami toute l’année, vous allez assurer, car votre charisme est à son apogée, ce d’autant plus qu’aucune planète ne vous barre la route. Si un changement s’opère, il se fera avec une telle douceur que vous le percevrez à peine.
Le pouls de l’année: la deuxième quinzaine de mars et de septembre, vous vous affirmez avec une autorité naturelle, on s’incline.
Conseil à l’oreille: bien que l’année soit sans grands chambardements, vous ne vous remettrez pas au solfège ou à la rythmique pour autant. On travaille simplement sur sa faculté de contentement en météo calme.


Noura Gauper
 

Gémeaux
Premier décan du 21.5 au 31.5
Les surprises poussent comme des champignons
A cœur ouvert: à ceux qui ont été chahutés l’an dernier ou pris entre deux feux, 2019 corrige le tir en égrenant tout au long de l’année ses présents, tel un best of de régalades. A la mi-avril, en juin et en août, les beaux esprits libres pourront vivre le choc de la synchronicité entre la flèche de Cupidon et leur cœur; les âmes sœurs s’investiront davantage avec une ardeur puisée dans des tiroirs jusque-là ignorés.
La tête et les jambes: on va certainement féliciter votre créativité, votre ingéniosité en vous proposant un nouveau défi. Cette année, tout est ouvert pour autant que vous ne tourniez pas des jours autour du pot. Léger bémol vers le mois de mars, où il faudra jouer fin pour ne pas se retrouver dans un panier de crabes. Regardez-le avec hauteur et analyse, le rôle de chacun n’est pas si clair.
Le pouls de l’année: c’est l’année du libre arbitre total, aucune planète lourde ne vous bouche le passage. Vous pourriez incidemment vous retrouver confronté à la question de votre désir profond pour l’avenir.
Conseil à l’oreille: femme ou homme d’esprit, et si, cette année, vous boostiez vos endorphines en marchant vingt minutes par jour dans un espace vert? La nature vous extirperait de vos préoccupations, votre corps qui est votre véhicule vous remercierait…

Deuxième décan du 1.6 au 11.6
Attention au coup de bambou!
A cœur ouvert: avec un Jupiter et un Neptune qui camouflent des pièges, attendez-vous à une année emberlificotée où vous risquez de vous laisser conter fleurette par une personne un peu tordue ou alors de ne plus savoir à quel saint vous vouer. Les relations virtuelles peuvent finir en eau de morue (expression portugaise). On se méfie donc des histoires trop belles pour être vraies et tout ira bien.
La tête et les jambes: des mystifications à redouter en février, mars et avril, qui aveugleront les plus borgnes. Il faudra travailler l’objectivité et la jugeote, car quelques spams (collègues, hiérarchie, concurrence) pourraient trahir votre confiance, ou alors trop de propositions vous mettent dans l’embarras. On bosse sur l’organisation et une gestion rigoureuse du temps. Puis, dès juillet, l’année s’annonce douce et soyeuse comme votre peau satinée.
Le pouls de l’année: vous serez parfois à fleur de peau, plus sensible que d’ordinaire. Ambivalence ou dualité pourraient encrasser la fluidité de l’action. Vous cherchez de nouvelles idées à réaliser. L’art ou la spiritualité peuvent avantageusement vous éclairer.
Conseil à l’oreille: plus que jamais, on adopte les accords toltèques: une parole impeccable, accepter les idées différentes, ne pas faire de suppositions…

Troisième décan du 12.6 au 21.6
Un bon roman-fleuve
A cœur ouvert: cette année, avec un Jupiter en signe complémentaire, on s’unit, on se découvre davantage fusionnel. Les rares Gémeaux ne supportant plus une vie trop étroite pour leurs rêves en panoramique pourraient prendre la poudre d’escampette. Ce qui est tiède ne vous tente guère, vous rêvez de grands sentiments, d’une vie XXL et vous vous en donnez les moyens.
La tête et les jambes: une année formidable, sauf entre février et avril où Jupiter et Mercure imposent leurs règles. Ces quelques semaines peuvent engendrer un décalage entre les désirs et la réalité, entre les ambitions et la situation vécue. Ne faites pas un achat important que vous pourriez regretter et, si vous vous associez, regardez les clauses écrites en tout petit. Le reste de l’année sera plus permissif avec un éventuel voyage, un nouveau nid, un contrat de partenariat, l’élargissement de votre cercle de connaissances…
Le pouls de l’année: vous passerez souvent du fusionnel à la distance, de tout à rien sans transition, un vrai roman… Parfois adorable, parfois excessif, vous y gagnerez en surveillant vos glandes qui peuvent être responsables des up and down.
Conseil à l’oreille: suivez le destin, certes, mais ne le précipitez pas pour autant. Vous avez parfois tendance à anticiper et à prendre des décisions avant le problème. De bonnes respirations profondes remettent les compteurs à zéro.


Noura Gauper
 

Cancer
Premier décan du 21.6 au 2.7
Chic, une nouvelle ère s’annonce
A cœur ouvert: Uranus et Saturne vous ont libéré de votre carcan rigide et ont repoussé vos limites, déclenchant une métamorphose, parfois la rupture. Leur travail achevé, ils vous laissent en plein chantier avec une nouvelle vie à créer. De quoi inventer une jolie niche à deux, si ce n’est déjà fait. Vous serez dorénavant équipé pour vivre un amour heureux où le respect se marie divinement à la volupté. Certains profiteront des joies et avantages du célibat, parce que ce sera un choix.
La tête et les jambes: après toutes ces années de chaos, la vie va vous sembler calme à souhait. Vous apprécierez de vous sentir vivant, loin du fracas des conflits, de l’incertitude et de la tempête. C’est un grand pas vers le bien-être de longue durée. Votre créativité pourra pleinement s’exprimer, car Uranus a débloqué les dons et les potentiels cachés. En fin d’année, ne baissez pas les bras face aux seuls moments éprouvants de l’année.
Le pouls de l’année: une certaine lenteur se fait sentir. Si votre corps a souffert récemment, voici l’année idéale pour s’y reconnecter, en prendre soin, et le regarder d’un bon œil.
Conseil à l’oreille: soyez égoïste, effacez toute rancœur, c’est un sentiment qui laisse des traces négatives en vous. Ne le faites pas en fonction de l’autre, mais pour vous.

Deuxième décan du 3.7 au 12.7
Se changer soi, pour changer l’autre…
A cœur ouvert: oui, on peut vivre un passage de Saturne et jouir d’une vie sensuelle respectable, vous nous en donnerez la preuve! En 2019, si vous avez l’impression d’être aussi sexy qu’une vieille chaussette oubliée trop longtemps dans un sac de sport, c’est qu’il est temps de changer d’équipe. Parfois plus solitaire, vous serez davantage enclin à faire un état des lieux des relations pour les améliorer ou en changer.
La tête et les jambes: notre frileux crabe aura parfois tendance à se blottir derrière son précieux rocher. Vous trouverez certains chefs ou collègues particulièrement casse-pieds, le travail répétitif, bref, vous lutterez contre la lassitude ou un manque de motivation, notamment en janvier, juin et octobre. Parfait pour imaginer une autre activité et préparer une reconversion.
Le pouls de l’année: quelques défis vous narguent, dont celui d’accepter votre âge et ses limites (on surveille ses dents, ses os et les possibles carences). Même votre autorité (parfois forte, si, si) n’inversera pas la tendance. Alors autant se la jouer cool.
Conseil à l’oreille: si vous ne pouvez plus ni reculer ni avancer, prenez donc de la hauteur. L’année est idéale pour l’introspection, la préparation d’un projet ou un approfondissement spirituel, la démarche peut être passionnante.

Troisième décan du 13.7 au 22.7
Les êtres profonds ont une vie plus intense…
A cœur ouvert: les natifs du 13 au 17 juillet vont vivre quelques secousses. Pluton et Saturne peuvent créer un événement familial marquant ou une mise au point sentimentale qui convoqueront courage et patience. Pour tous, les sentiments se vivent en mode intime et protégé, loin des fracas du monde. Pour vivre heureux, vous vivrez caché dans votre nid cosy.
La tête et les jambes: on se prémunit du stress en février notamment et on se donne la priorité, il n’y a pas que le boulot dans la vie. Acceptez par moments un mouvement vers l’intérieur, qui peut en l’occurrence être douillet. Vous avez des ressources insoupçonnées, une énergie colossale et Mercure vous propose des rebondissements, des appuis positifs en mars-avril, juillet-août et novembre-décembre. Un nouveau centre d’intérêt, une reconversion? C’est tout bénef.
Le pouls de l’année: votre soif d’absolu, votre délectation à fréquenter les chemins les moins fréquentés et votre passion à déconstruire le monde pour mieux le refaire généreront des situations quelque peu complexes, mais ô combien palpitantes.
Conseil à l’oreille: comme parfois l’émotion sera forte, ne vous trompez pas de combat, veillez à toujours prendre un moment pour écouter votre boussole et reconnaître la source de votre motivation.


Noura Gauper
 

Lion
Premier décan du 22.7 au 2.8
C’est le bouquet!
A cœur ouvert: la belle vie plan-plan qui ronronne paisiblement, ce n’est pas encore pour cette année. Votre goût pour la chose théâtrale sera assouvi (mi-février). Si on vise la paix des ménages, on dompte son autorité et on se la joue moins perso. A moins que ce ne soit votre partenaire qui pousse le bouchon et que vous ne rêviez de retrouver votre liberté. En été, une rencontre peut vous troubler.
La tête et les jambes: les planètes s’allient pour que vous abandonniez votre rigidité. Comme en 2019 vous n’allez pas vous ennuyer, je vous conseille même de tenir un carnet de route que vous relirez en souriant durant vos vieux jours. Si un job s’arrête, vous partirez vers une nouvelle orientation qui privilégiera votre indépendance. Des poissards n’échapperont pas à la cassure d’un membre de leur joli corps. On surveille le cœur et le dos.
Le pouls de l’année: les imprévus vont rythmer votre année, alors rien ne sert de bétonner l’organisation. En juillet et août, tout s’accélère, vous affirmez votre volonté, vous lâchez prise sur les conséquences.
Conseil à l’oreille: Uranus nous demande d’ouvrir une porte; si nous nous barricadons pour faire plaisir à notre ego, il la fera sauter tôt ou tard avec fracas. Si nous l’ouvrons, des possibilités nouvelles s’offrent à nous.

Deuxième décan du 3.8 au 12.8
Jupiter vous fait une fleur
A cœur ouvert: enfin une année fluide, facile, évidente comme une piste bleue. Vous aurez le temps de militer pour l’augmentation du goût de la vie. De l’affection à profusion, des regards admiratifs, vous pouvez sans souci jouir pleinement des plaisirs amoureux durant les quatre saisons. Jupiter déroule le tapis rouge pour une passion renversante, profonde et émouvante. Vous pourriez faire un voyage (de noces?), acheter de la peinture rose ou trouver un nid féerique.
La tête et les jambes: une réalité au diapason avec vos idéaux? Enfin vous aurez l’impression de mieux maîtriser votre vie et trouverez les soutiens nécessaires pour avancer dans vos projets persos! En réordonnant vos priorités, vous atteindrez haut la main vos objectifs de vie. Un rapport avec l’étranger peut optimiser vos résultats pros, à moins qu’un voyage ne vous enchante.
Le pouls de l’année: les années chantiers sont derrière vous. Ouf, en 2019, vous construisez, sur un terrain sain et fertile, du beau, du neuf, du solide. Côté émotionnel, les montagnes russes se transforment en plat pays, c’est nettement plus agréable pour avancer.
Conseil à l’oreille: lâchez les réseaux sociaux, la comparaison est un poison pour l’estime de soi. Natifs du 3 au 5, si un événement irrévocable survient, gardez confiance.

Troisième décan du 13.8 au 23.8
Quand le vin est tiré, on le boit
A cœur ouvert: Jupiter et Uranus vous rendent euphorique, vous avez l’impression que vous faites tourner le monde, que toute expérience nouvelle est bien plus verte qu’avant. Aucun aspect astrologique pernicieux, aucun cul-de-sac pervers, de quoi envisager des relations qui filent droit. Fin janvier et début février notamment, le potentiel de rencontres est à son apogée.
La tête et les jambes: en voiture Simone, on décapote, on passe la cinquième, c’est un Lion flambant neuf qui déambule fièrement sur la départementale 2019. On aura rarement vu année aussi maniable, aussi aérodynamique. Une bonne manne céleste pour un Lion qui se montrera globalement beaucoup plus avisé pour soigner ses intérêts matériels. Des occasions qui tombent à pic, un projet fructueux qui prend enfin bonne tournure et, in fine, une augmentation de votre train de vie.
Le pouls de l’année: ça fait longtemps que votre ciel annuel n’a pas été aussi clément et porteur. Vous ne vous perdez plus dans la course au profit et à la reconnaissance: plus de voyages, plus de plaisirs, moins de stress.
Conseil à l’oreille: ce que l’on donne aux autres, on se le donne à soi-même, alors n’hésitez plus à donner de votre temps, de votre énergie, de votre attention, c’est une des clés d’une vie heureuse.


Noura Gauper
 

Vierge
Premier décan du 23.8 au 2.9
Une année à la belle étoile!
A cœur ouvert: la météo amoureuse s’annonce bleu azur pour les personnes déjà en ménage, mais, attention, sans pour autant être ennuyeuse ou somnolente. Pour d’autres, si un coup de cœur s’est présenté dernièrement, il pourrait aboutir à une vraie histoire d’amour; ne soyez pas si échaudé, petit chat! En février, mi-mai, mi-août et octobre, Cupidon vous vise affectueusement. Célibataires, vous allez loucher pour voir quelqu’un en 3D, certains verront même double.
La tête et les jambes: quelques excès ou erreurs en fin d’année passée vous font prendre conscience que le bonheur n’est pas seulement d’en avoir plein les armoires. Alors pourquoi ne pas viser la décroissance consumériste pour privilégier la qualité? Car oui, vous aurez envie d’innover grâce à une Uranus originale, prompte à changer ses habitudes.
Le pouls de l’année: une année stable comme un gouvernement helvétique, avec cependant quelques jours de fatigue ou d’agacement début avril. Le reste du temps, n’oubliez pas que rire, c’est bon pour la santé…
Conseil à l’oreille: Vierge folle et Vierge sage ne se seront jamais aussi bien entendues, vous vivez comme une réconciliation de ces deux tendances, sans juger l’une ou l’autre comme autrefois. De quoi investir votre énergie au bon endroit, dans l’écriture, la transmission…

Deuxième décan du 3.9 au 13.9
Attention à l’arbre qui cache la forêt…
A cœur ouvert: Neptune vous recommande la prudence, car une nuée de parasites cherchera à envahir votre univers. Les personnes qui se sont serré la ceinture depuis trop longtemps sur le plan affectif doivent se méfier des fourbes Lovelace qui ne convoitent que votre peau. Vous d’ordinaire si méfiant et contrôlant, v’là-t’y pas que votre boussole s’emballe. Vous risquez de faire les frais d’une personne manipulatrice.
La tête et les jambes: alerte au complot, Jupiter et Neptune mutent en espions qui se font la guerre, surtout de février à avril, où Mercure patauge dans votre signe opposé. Une rumeur pourrait enfler, un individu vous prendre en grippe, bref, remettez-vous en question si cela est nécessaire, mais ne prenez pas trop ces quolibets contre vous (vous êtes suffisamment parano de nature). Heureusement, Saturne vous protège toute l’année.
Le pouls de l’année: avril s’annonce comme le mois le plus ardu tant au niveau physique que moral. Cette année, si vous ne prenez pas soin de votre jolie carcasse, elle risque de tirer la sonnette d’alarme. On la bichonne comme une voiture de luxe.
Conseil à l’oreille: vos addictions pourraient vous entraîner sur une pente glissante alors que vous pensiez être suffisamment autonome. Si vous ne préjugez pas de l’image que vous renvoyez, ni de vos capacités, tout ira bien.

Troisième décan du 14.9 au 23.9
On s’accroche au cocotier!
A cœur ouvert: en 2019, Jupiter s’amusera à barbouiller vos amours, qui passeront par toutes les couleurs pour finir au vert tendre de l’espoir. Si votre cœur se trouve entre deux chaises, que certains défauts du partenaire vous lassent ou que vos desseins ne sont qu’à l’état d’esquisse, vous peinerez à vous positionner cette année. Jusqu’en mai, il est conseillé aux esprits peu fidèles de se méfier des signes visibles de leurs incartades, on pourrait les démasquer.
La tête et les jambes: avec un Mercure dissonant de février à avril, vous démarrez l’année avec des intrigues aussi nombreuses et palpitantes que dans Plus belle la vie, c’est dire… Bien que n’étant pas à Marseille, toute histoire administrative, toute mesquinerie, toute rumeur seront grossies et clouées au pilori, car cette année, exceptionnellement, vous réagissez!
Le pouls de l’année: Pluton vous regarde d’un bon œil, mais Jupiter peut vous rendre compulsif ou débonnaire. Comme les défis ne vous font pas peur, vous vous investirez avec toute la fougue que l’on vous connaît dans le redressement de moult situations.
Conseil à l’oreille: prendre le temps de s’écouter pour comprendre, comprendre pour avancer, pour se rapprocher de soi et des autres. Bref, partager son bonheur ne le diminue jamais.


Noura Gauper
 

Balance
Premier décan du 23.9 au 3.10
La fleur au fusil!
A cœur ouvert: ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux, regardez-les s’envoler, c’est beau… Eh oui, amis Balance, vous pouvez siffloter, Saturne enquiquine le deuxième décan. Si on a pu vous trouver sec ou froid, eh bien, l’ère de glace se termine et le réchauffement climatique de votre cœur en fera fondre plus d’un. En revanche, plus de temps à perdre dans l’expression de vos sentiments et de vos émotions, on en redemande.
La tête et les jambes: si les étaux s’étaient resserrés, que des lourdeurs familiales vous ont davantage occupé que les sorties festives, vous devriez retrouver du temps pour vous. Vous avez certainement beaucoup œuvré ces derniers mois. Cette phase de préparation débouchera sur de sympathiques projets. En fin d’année, on ne se laisse pas démonter par un sentiment d’injustice piloté par Jupiter.
Le pouls de l’année: une année aux vibrations stables, hormis quelques arythmies début janvier et mi-mai. On ne surcharge pas son agenda ces jours-là. Si une fatigue s’éternise, on pourrait suspecter de sérieuses carences.
Conseil à l’oreille: vous êtes plus étrange que vous ne le pensez et parfois même un peu inaccessible. Derrière votre sympathie et votre sociabilité naturelles se cache une porte dont peu de privilégiés ont l’accès. Faites des journées portes ouvertes.

Deuxième décan du 4.10 au 13.10
Tant qu’il y a de la sève, l’arbre ne tombe pas…
A cœur ouvert: chez vous, d’ordinaire, la courtoisie et l’élégance d’une colombe priment au point de tendre l’élastique à son maximum pour esquiver un conflit. En janvier et en octobre, votre agressivité peut toutefois surgir inopinément. Cette année, vous troquerez votre diplomatie contre une plus grande authenticité ou intériorité. Votre partenaire pourrait être fort surpris, mais c’est à prendre ou à laisser.
La tête et les jambes: en voilà une année paradoxale, les amis! Jupiter vous permet d’évoluer à grands pas dans votre carrière en briguant, pourquoi pas, un nouveau poste; tandis que Saturne vous oblige à regarder la réalité en face sans les filtres de l’illusion ou des projections. Vous vous rendez compte que le temps passe, que vous n’êtes pas immortel. Vivoter avec des arrangements plus ou moins satisfaisants ne vous permet pas d’exprimer pleinement votre potentiel de vie.
Le pouls de l’année: cette année, vous passerez régulièrement de la cinquième à la marche arrière. Vous apprendrez à laisser le passé dans le rétroviseur pour regarder l’horizon et faire des choix de nouvelles destinations.
Conseil à l’oreille: vous cherchez de nouveaux rêves et c’est dans l’apprentissage, la lecture, les rencontres que vous pourriez vous découvrir une vocation excitante.

Troisième décan du 14.10 au 23.10
Il n’y a pas de rose sans épine…
A cœur ouvert: tout le décan ne sera pas logé à la même enseigne. Pour certains (nés du 14 au 18), Pluton peut animer de nouvelles passions, tout en mettant de vieilles relations entre parenthèses, à cause de Saturne; pour d’autres (nés du 20 au 23), Uranus peut créer des ruptures en début d’année. Pour tous, heureusement, Jupiter concocte des rencontres exotiques, notamment en mars et en automne.
La tête et les jambes: natifs du 14 au 18, vous qui aimez tant rire à tue-tête et vous amuser, il se peut que 2019 vous plombe les ailes par moments. Pour tous, courage, l’avenir vous appartient et commence aujourd’hui. Encore des restants d’illusion à déboulonner en été, le retour de vieux fantômes à regarder en face avant de leur régler leur compte une fois pour toutes, afin de repartir avec optimisme dès septembre vers une nouvelle tranche de vie. A d’autres moments, Jupiter pourra joyeusement aiguiser vos esprits, vous proposer de nouveaux plans.
Le pouls de l’année: votre électrocardiogramme de l’année sera animé. Physiquement, quelques fragilités à surveiller en février, juin et novembre. Comme l’organe lié à votre signe est le rein, buvez beaucoup d’eau.
Conseil à l’oreille: «la vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas tomber», disait Einstein. Si les planètes vous secouent, c’est pour que vous puissiez évoluer sans tomber.


Noura Gauper
 

Scorpion
Premier décan du 23.10 au 2.11
Nul miel sans fiel
A cœur ouvert: Uranus opposée à votre Soleil marquera un changement radical dans vos habitudes de vie (rupture ou coup de foudre) et votre comportement avec les autres. Mi-février, la moutarde vous monte au nez et vous ne tarderez sûrement pas à jouer le chacun pour soi. S’ensuivent dès le printemps plusieurs options excitantes. En cas de trouble, spéculez sur le mois de décembre pour recoller les morceaux et repartir d’un meilleur pied.
La tête et les jambes: c’est parti pour une année à rebondissements, surtout pour les natifs du 23 au 28, qui passeront par un chamboulement déstabilisateur, leur faisant porter un regard différent sur leur passé pour mieux envisager l’avenir. Les collaborations peuvent éclater pour que chacun prenne une autre route offrant une plus grande autonomie. Au final (en fin d’année), cela se révélera un mal pour un bien.
Le pouls de l’année: un des écueils de l’année sera un excès de précipitation. On freine son impatience en juillet si on ne veut pas se faire de mal ou se blesser, car Mercure et Mars seront de mauvais poil.
Conseil à l’oreille: les ruptures ou les changements ont ça de bon qu’on redevient soi-même. Vous trouverez une excitation jouissive dans l’émancipation et la liberté, même en couple.

Deuxième décan du 3.11 au 12.11
A tronc solide, feuillage touffu!
A cœur ouvert: en 2019, vous viserez le développement durable de votre couple. Saturne vous donne envie de vous engager et de consolider les liens existants. Même si ça secoue méchamment dans votre relation au mois de Mars et que vous frôlez l’incident dramatique, vous retrouverez certainement un équilibre dans les semaines suivantes. Une rencontre est possible avec une personne très posée.
La tête et les jambes: à vos crayons, à vos bols tibétains, à vos appareils photo, peu importe le support, 2019 sera l’année de la créativité et de la spiritualité (ou ne sera pas!), car les planètes vous offrent non seulement une paix royale, mais laissent aussi libre cours à votre imagination, à votre recherche intérieure. En juin, la première quinzaine d’octobre et la seconde de décembre, Mars vous donne une pêche d’enfer. Toute l’année, Neptune vous communique ses subtiles vibrations.
Le pouls de l’année: si vous avez souffert physiquement en 2018, cette année, Saturne et Neptune pourraient trouver la solution à vos maux (notamment en juin et en septembre).
Conseil à l’oreille: une fois que nous acceptons nos limites, nous allons au-delà, c’est ce que vous propose la présence de Neptune. Derrière certaines de vos ambitions, y a-t-il vraiment une recherche de bien-être?

Troisième décan du 13.11 au 22.11
On transforme le plomb en or
à cœur ouvert: depuis quelque temps, Pluton vous induit une nécessité de vibrer. Il répond aussi à votre besoin de stimulation. Pour certains, une rencontre a pu récemment vous réchauffer le cœur. Pour les plus volages, peu à peu, vos besoins changent et une réflexion importante débute sur les avantages d’une relation stable et sécurisante. Les nuits les plus sentimentales se dérouleront en avril, juin, septembre et décembre.
La tête et les jambes: une année tout en subtilité où le bonheur se cultive davantage dans votre for intérieur que par les influences planétaires. De juin à août et en fin d’année, Mercure naviguera en eau claire, les projets (voyages, déménagements, médiations, mutations) évoluent avantageusement par épisode. En novembre, vous verrez mûrir un nouveau projet de vie qui, à vos yeux, paraîtra essentiel à votre bien-être.
Le pouls de l’année: cette année vous incomberont sans doute de nouvelles responsabilités qui légitimeront votre parcours, mais qui vous demanderont beaucoup d’énergie. En mars et en août, ne chargez pas trop la mule.
Conseil à l’oreille: «il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos», disait Gandhi. Pour un Scorpion, c’est tout l’art et la manière d’y parvenir, car en général, quand le calme est là, vous vous ennuyez.


Noura Gauper
 

Sagittaire
Premier décan du 22.11 au 2.12
Silence, ça pousse!
A cœur ouvert: depuis quelque temps, vous avez l’impression que le monde entier tourne autour de votre nombril phosphorescent, que toute expérience nouvelle est bien plus verte qu’avant. Vous vous sentez effrontément vivant! Un djinn ou un elfe peut apparaître (si cela ne s’est pas produit fin 2018) dans vos sous-bois et enchanter vos nuits sauvages (surtout en janvier et fin juillet).
La tête et les jambes: une année intense et passionnée à souhait se dessine pour vous. Les planètes rapides vous enlacent et vous hissent vers des contrées d’où vous pourrez, sans peur et sans culpabilité, contempler votre vraie nature et en tirer les meilleurs éléments pour réaliser vos ambitions, vos rêves. Votre créativité recevra les honneurs. Côté finances, le renoncement aux achats futiles vous permettra de vivre sans avoir à compter vos sous en fin de mois.
Le pouls de l’année: cette année palpitante vous permettra de croire en vous et de développer votre esprit d’initiative. Hormis un passage agaçant début avril, vous êtes le signe privilégié du zodiaque. Gratitude!
Conseil à l’oreille: plus que jamais, restez l’arbitre de vos choix, créez votre réalité avec enthousiasme. Certes, c’est responsabilisant de ne pas laisser le destin décider, mais c’est l’assurance d’un bien-être durable.

Deuxième décan du 3.12 au 12.12
Halte à la grenouille qui veut être aussi grosse que le bœuf!
A cœur ouvert: 2019, année du trouble. Jupiter et Neptune amènent des rencontres, mais gare à l’idéalisation et aux emprises. Certains indécis de l’amour tergiverseront jusqu’en mai, puis l’année donne des promesses de bonheur. Le second semestre s’annonce même exceptionnel pour tous les projets amoureux. Les célibataires vivront une aventure, qu’ils qualifieront plus tard de légère.
La tête et les jambes: Jupiter amène un grand succès; seuls Neptune et Mercure reviennent serrer la vis de février à avril. Les grands justiciers imposent des règles durant leur règne, à savoir éviter les achats importants ou la signature d’un contrat, ne plus se confier aux collègues (ils pourraient détourner vos propos), rouler à jeun. Le reste de l’année sera beaucoup plus permissif.
Le pouls de l’année: avec un climat aussi euphorisant qu’un psychotrope, vous aurez parfois l’impression de léviter. Ce ne sera pas une raison pour prendre les gens de haut, ni les surestimer. On se méfie aussi d’un scandale qui ferait parler de vous à mauvais escient.
Conseil à l’oreille: régularisez finances et administration en début d’année. Vous vivrez l’émotion de la découverte accédant à un enthousiasme enfantin. On ouvre grand les portes.

Troisième décan du 13.12 au 22.12
On vous couvre de fleurs!
A cœur ouvert: Jupiter déroule le tapis rouge pour une passion renversante, profonde et émouvante. Les hasards vous donnent le beau rôle, et la solidarité bat son plein. On légalise, on partage des complicités profondes sur le sens de la vie et la défense de nos idéaux. Aux célibataires, les planètes annoncent la venue d’un cœur à conquérir et à bichonner.
La tête et les jambes: Jupiter, en veine de bonté, vous dispensera ses généreux influx. Ouvrez-vous à l’inconnu, prenez, donnez, croyez en vous et en votre bonne étoile, c’est le moment! Les projets immobiliers, les excursions, les réalisations professionnelles jouissent d’une aura extra. De février à mai, ça pétarade, vous vous montrez coriace, véloce, voire un brin irascible. Mercure vous montre simplement que rien n’est jamais acquis.
Le pouls de l’année: avertissez enfants, conjoint, proches, curé, vous surprendrez encore grâce aux ouvertures provoquées par Jupiter! Sans complexe, vous voudrez tout voir, tout tenter, tout connaître pour ne pas mourir idiot. Quitte à traverser les mers pour admirer les étoiles depuis une autre contrée.
Conseil à l’oreille: en début d’année, ne commettez pas trop de maladresses par excès de pouvoir. Souvenez-vous du temps où vous aussi vous ramiez.


Noura Gauper
 

Capricorne
Premier décan du 22.12 au 31.12
Rien ne vaut la vie!
A cœur ouvert: avec le départ de Saturne, vous ne craindrez plus les tuiles. Bienvenue dans une belle neutralité planétaire où seule Uranus goupille de menus changements de vie agréables. Des sensations douces, une meilleure harmonie dans votre home Swiss home laisseront plus de disponibilité pour les câlins (surtout en février, mai, août et octobre). Fin 2019, la rencontre du siècle est possible.
La tête et les jambes: vous avez énormément trimé (ramé?) en 2018. La bonne nouvelle, c’est que ce n’était pas pour rien, vous avez appris tant de choses. Vous sentez-vous pousser des ailes aux pieds cette année? C’est normal! Vous aurez envie de taper fort et vite pour concrétiser des idées nouvelles, lumineuses et peu conventionnelles. Apothéose dès novembre, vous innoverez et la chance vous sourira grâce à un Jupiter qui raffole du succès.
Le pouls de l’année: un vent de tous les possibles va souffler dans vos voiles, et 2019 sera pour vous une année de libération. Les périodes les moins sexys, marquées par une fatigue passagère, sont janvier, mi-mai et octobre.
Conseil à l’oreille: vous gérez très bien le pouvoir, mais plus mal l’estime de vous. Prenez-vous moins au sérieux, osez vous plaire, vous trouver habile, bref, apprenez à être content d’être vous.

Deuxième décan du 1.1 au 10.1
Solide comme un roc
A cœur ouvert: en 2019, Saturne vous donne des airs plus distants. Vous n’avez plus du tout envie de vous faire mal sous les griffes de la passion et vous êtes prêt à changer vos schémas affectifs vieux comme Mathusalem. L’échange et la complicité doivent dorénavant primer dans la relation. Si ce n’est pas le cas, vous ferez le vide. La rencontre d’une personne plus mûre est possible.
La tête et les jambes: bigre, la vieille Saturne va s’attaquer à votre vivacité légendaire! Des freins, des fins, des lourdeurs sont donc à prévoir pour ensuite déboucher sur une meilleure qualité de vie. Durant cette année détox, on nettoie le superflu, mais on prend surtout sa place, on la revendique et on l’obtient. Vous qui contrôlez tout par la pensée, il vous faudra lâcher pour écouter votre cœur. En fin d’année, ça repart… vers des rivages nettement plus enchanteurs.
Le pouls de l’année: la santé pourrait vous obliger à vous arrêter si vous en faites trop. Alors anticipez et ne chargez pas la mule. Ce sera certainement une année où les factures de dentiste prendront de la hauteur.
Conseil à l’oreille: en étant moins dur avec vous-même, vous serez plus tendre avec l’autre. Si vous ne travaillez pas la tolérance, vous pourriez vous couper du monde. Gardez un état d’esprit enfantin et non jugeant.

Troisième décan du 11.1 au 21.1
Les grands chênes poussent à partir de petits glands
A cœur ouvert: les deux premiers mois, Uranus amène du remous et quelques bisbilles (surtout durant la première quinzaine de février), vous voilà tout chose. Puis, événement unique, Saturne et Pluton confluent en Capricorne dans votre décan. Vos modèles de vie peuvent s’en trouver radicalement bouleversés, et cela avant fin 2019. Certains s’engageront dans une belle histoire, car les peurs disparaîtront, alors que d’autres devront un moment faire cavalier seul.
La tête et les jambes: ces deux prochaines années seront certainement déterminantes côté personnel et ambition. Des carrières se terminent alors que d’autres prennent leurs pleins pouvoirs. Ascendance et popularité n’auront jamais été aussi puissantes. Les natifs du 11 au 14 doivent prendre soin d’eux-mêmes et de leur santé, Pluton s’approchant méchamment de leur Soleil (tous les 240 ans). On s’écoute, on consulte s’il le faut.
Le pouls de l’année: prudence en février et mi-juin, les planètes jouent les bulldozers, ne vous laissez pas écraser par une surcharge émotionnelle. Videz votre sac à temps.
Conseil à l’oreille: si vous osez aller à la rencontre de vos résistances, une porte fabuleuse s’ouvrira. Derrière les peurs ou les souffrances s’ouvrent des fenêtres donnant sur un véritable paradis.


Noura Gauper
 

Verseau
Premier décan du 21.1 au 30.1
L’oiseau qui vole n’a pas de maître
A cœur ouvert: Uranus en Taureau donne l’occasion de bosser sur nos rigidités, nos responsabilités dans la relation plutôt que d’accuser l’autre de tous les maux. Ces derniers mois ont peut-être marqué une rupture. Vous aurez envie de respirer et de faire évoluer les rôles, surtout si vous êtes en couple depuis belle lurette. Vous risquez de trouver votre partenaire plan-plan, vous jetterez au feu charentaises et vieux mouchoirs.
La tête et les jambes: notre Zébulon du zodiaque sous amphétamines ne se calmera pas encore cette année. Il y a toujours du changement dans l’air et, tel le roseau, il vous faudra plier en épousant le vent si vous ne voulez pas casser. Vous supporterez de moins en moins la hiérarchie, certains iront même jusqu’à donner leur sac. Mi-février et en juillet, gare aux sautes d’humeur, aux brusques volte-face et aux accidents lors de déplacements.
Le pouls de l’année: pour éviter les maladresses, on calme son impatience et on prend le temps de faire les choses les unes après les autres. En juillet, on redouble de vigilance.
Conseil à l’oreille: la joie vient de notre flexibilité. C’est-à-dire de notre capacité à accepter sereinement le mouvement de la vie. Ça paraît simple et pourtant on met du temps à y parvenir. L’exercice risque d’être d’actualité en 2019.

Deuxième décan du 31.1 au 8.2
La cerise sur le gâteau!
A cœur ouvert: foin des relations tordues et félonnes de 2018, vous retrouvez votre dignité, non mais! Vous rêvez d’une vie plus authentique tout en restant pragmatique. Toute l’année, Vénus et Jupiter vous dépoussièrent et vous astiquent de leurs fluides magiques pour que vous reluisiez comme jamais. Vous séduisez tous azimuts, vous raffolez de la sensation que le monde vous appartient. Les Verseau les plus rebelles vivront une belle amitié amoureuse (peut-être à distance).
La tête et les jambes: c’est parti pour une année haut de gamme! Les problèmes administratifs, juridiques et financiers qui vous barraient la route se résolvent. Surprenez, inventez, étonnez! Jupiter provoque ces sursauts d’innovation qui relancent les ardeurs. Un voyage, un lien professionnel avec l’étranger ne manqueront pas de rajouter de l’eau au moulin du désir, de raviver les vocations.
Le pouls de l’année: retour à une vie plus saine où certains s’appliqueront à privilégier un carburant plus sain. Une nourriture plus qualitative pour un corps et un esprit qui le valent bien.
Conseil à l’oreille: enterrez le plus vite possible les soucis de l’an dernier, en balayant les rancœurs et en acceptant les injustices. Ce sera tout ça de pris pour bénéficier au maximum des influences bienfaitrices de Jupiter cette année.

Troisième décan du 9.2 au 19.2
Une année à l’eau de rose
A cœur ouvert: si tout était compliqué ces dernières semaines avec des doutes ou de massives incompréhensions relationnelles, en 2019, la situation astrale déclenche un vrai feu d’artifice de désirs, de plaisirs. Les échanges portent un parfum de séduction qui pourrait provoquer la rencontre de l’âme sœur, peut-être lors d’un tête-à-tête original en été. Il y a des lustres qu’on ne vous avait pas vu si à l’aise, si tressautant.
La tête et les jambes: exit les virus planétaires! Votre rayonnement personnel, allié aux vibrations lumineuses des astres, vous permet de remporter de jolis succès. On se déplace de loin pour parvenir à vous côtoyer de près. Au travail, vous remportez tous les suffrages, promotion, mutation, reconversion, amenant un plus dans votre vie. Vos finances prennent du poids et vous autorisent à vous offrir un superbe présent.
Le pouls de l’année: Uranus vous accorde encore de beaux cadeaux sous forme de changement en début d’année. En 2019, vous vous refaites une santé. Les périodes les plus extras se situent en août et en novembre.
Conseil à l’oreille: c’est en ressentant des émotions positives que notre cerveau se familiarise avec elles. Faites en sorte que les connexions de bien-être s’élargissent et deviennent pour des années le chemin le plus facile à emprunter.


Noura Gauper
 

Poissons
Premier décan du 19.2 au 29.2
Vif comme un poisson dans l’eau
A cœur ouvert: après un climat de confusion à la fin de l’année, retour sur les rails du bien-être. L’amour redevient votre meilleure locomotive. Fin mars, mi-mai, en juillet et en octobre, l’arc de Cupidon se tend et décoche ses flèches en rafale. Elles pénétreront votre cœur sans détour. Vous, d’ordinaire plutôt pessimiste, ne pourrez cacher votre bonheur qui transpirera dans votre regard, votre sourire. Les projets originaux à deux scelleront encore votre histoire.
La tête et les jambes: après des couacs juridico-administratifs fin 2018, vous décollez dès la mi-février. Grâce à une Uranus en signe bon copain, vous voici à la découverte de paysages vierges et inconnus, à dénicher une nouvelle activité, un nouveau pays. Vous vous libérez des anciennes pressions et des vieux conditionnements pour devenir responsable de votre existence.
Le pouls de l’année: peut-être avez-vous pris un peu d’embonpoint pour terminer l’année ou eu de la peine à supporter le stress. Rassurez-vous, en 2019, la tendance inverse s’amorce pour un nouveau cycle très folichon.
Conseil à l’oreille: le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive. De nouvelles impulsions, un déclic libérateur, cultivez votre jardin avec comme engrais de la pensée positive (ça pousse mieux).

Deuxième décan du 1.3 au 10.3
Attention au miroir aux alouettes!
A cœur ouvert: cette année, Jupiter et Neptune peuvent aussi bien vous enivrer que vous donner la nausée. En avril, votre cœur risque de ressembler à un hall de gare chinois en période de grève des aiguilleurs. Sous emprise, dans la dualité et en attente du moindre signe, vous interpréterez les dires, et surtout les non-dits, contre vous. On garde les pieds sur terre, la tête sur les épaules, même quand on nous promet le septième ciel.
La tête et les jambes: Saturne vous protège et vous permet de garder la tête hors de l’eau toute l’année. Toutefois, de février à avril et en septembre, le climat devient comploteur, vous n’êtes pas reconnu à votre juste valeur, vous recevez plus de factures que les autres, vos ordis buguent, un collègue vous mobbe. Si des problèmes juridiques surviennent, vous ne finirez pas pour autant au cachot. En fin d’année, vous vous rendrez compte que vous avez construit de belles choses.
Le pouls de l’année: votre nature sensible débordera parfois d’enthousiasme, avec une sensation d’extase cosmique. Laissez-vous vivre ces belles émotions, mais ne vous engagez en rien financièrement.
Conseil à l’oreille: si ça cancane autour de vous, ne gaspillez pas votre énergie, dites-vous que les personnes en question sont bien malheureuses pour faire de leur vie un parangon de médisance.

Troisième décan du 11.3 au 21.3
L’arbre devient solide sous le vent
A cœur ouvert: à plusieurs reprises, vous devrez vous méfier des pesticides relationnels, des m’as-tu-vu toxiques, vides de sens. Vous pourriez vous exposer à des situations ambivalentes; attendez-vous à des tiraillements émotionnels, à des scènes de ménage en mai et en septembre. Grâce à Pluton, le reste de l’année est à l’extase fusionnelle. Si vous n’avez pas rencontré la perle rare, avril et juin peuvent vous aider à l’appâter.
La tête et les jambes: entre février et avril, ainsi qu’en fin d’année, une douce confusion peut régner, car un événement inattendu vous trouble; des maladresses et des soucis administratifs au menu de repas parfois indigestes. Sous presse, les potins! Les paparazzis célestes vous mettent sous pression… Le reste de l’année se déroule super bien, sur la lancée des projets de l’an dernier. De mi-juillet à mi-août, voyages et solutions vous enchantent.
Le pouls de l’année: dispersé comme une grenouille sous caféine par un Jupiter excité, votre taux de cholestérol risque de grimper, votre thyroïde de pécloter, vos hormones de disjoncter. On surveille si on se sent fatigué.
Conseil à l’oreille: le pessimisme est d’humeur et l’optimisme est de volonté, comme dit le philosophe. Entraînez-vous à dédramatiser les événements et à éviter toute fatalité.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré