Sandro Bäbler
De superbes portraits en noir et blanc des joueurs de la Nati, avec ici (de g. à d.) Yann Sommer, Breel Embolo et Blerim Dzemaili, réalisés par le photographe Sandro Bäbler.
Football

Les joueurs de la Nati comme vous ne les avez jamais vus

09 juin 2016

Opposée à l'Albanie, la Roumanie et la France, la Suisse se doit d'atteindre les huitièmes de finale. Mais l'équipe de Vladimir Petrovic convoite un résultat bien plus élevé. Le périple à travers la France ne doit se terminer que le 10 juillet, au stade de Saint-Denis. Le jour de la finale.

 

roman_buerki_by_sandro_baebler.jpg

Roman Bürki
«Entre la fin du championnat et le camp de l’équipe nationale, je suis allé quelques jours chez moi, dans ma famille à Berne. Ils décideront spontanément s’ils veulent venir en France. Pour nous, joueurs, le travail physique est accompli. Ce qui compte maintenant, c’est d’être reposé et bien dans sa tête. Cela aide d’avoir eu beaucoup de plaisir entre nous, malgré la tension et la dureté de l’entraînement. Je crois que nous pouvons surprendre. Comme les Grecs ou les Danois en 2004. Je ne veux pas évoquer un objectif concret, comme atteindre les huitièmes ou les quarts, car ce serait déjà placer des limites. En guise de porte-bonheur, j’ai avec moi un ange en porcelaine que j’ai reçu d’un grand fan de Dortmund.»

Né le 14 novembre 1990 (Scorpion) à Münsingen (BE); 1,87 m/83 kg -état civil Célibataire, en couple avec Nastassja club Borussia Dortmund (depuis 2015), gardien palmarès Vainqueur de la Coupe avec GC (2013); 4 sélections; dans l’équipe A depuis le 13.5.2014 Twitter: rbuerki1, Instagram: rbuerki.

 

valon_behrami_by_sandro_baebler.jpg

Valon Behrami
«Cet Eurofoot est mon cinquième tournoi. Je peux maintenant en profiter, je ne me fais plus de souci pour des aspects pas importants. En équipe nationale, j’ai toujours une chambre individuelle; je vais au lit seulement à 1 ou 2 heures du matin. Quelques heures de sommeil me suffisent. Je m’amuse volontiers sur la PlayStation avec quelques amis de Milan. Parfois on ne fait que discuter et on ne joue pas du tout. Je téléphone chaque jour à ma femme, Elena. Nous attendons notre deuxième fille pour juillet. La première, Sofia, aime aussi téléphoner: elle peut facilement rester une heure à papoter sur FaceTime avec sa
cousine. Mais avec moi, elle s’en va après trente secondes. A 7 ans, elle a son petit
caractère, ce n’est pas grave.»

Né le 19 avril 1985 (Bélier) à Kosovska Mitrovica (Kosovo); 1,84 m/71 kg état civil Marié avec Elena; une fille, Sofia, 7 ans Club Watford FC (depuis 2015), milieu de terrain palmarès Vainqueur de la Coupe d’Italie 2014; 65 sélections (2 buts); dans l’équipe A depuis le 8.10.2005
Twitter: ValonBera, Instagram: valonbera.

 

eren_derdiyok_by_sandro_baebler.jpg

Eren Derdiyok
«En 2008, j’étais néophyte lors de l’Eurofoot en Suisse. Ces huit dernières années, j’ai eu des hauts et des bas. Après une année difficile avec une déchirure des ligaments, je suis revenu fort et je me sens maintenant prêt à endosser des responsabilités et à jouer un rôle de leader, comme ces joueurs qui ont partagé leur expérience avec moi, en 2008. J’ai connu une très bonne saison. Je serai père pour la première fois pendant l’Euro: la naissance est pour juin. Nous avons envisagé tous les scénarios avec la fédération et tout planifié, je ne me fais pas de souci. Il n’est pas encore décidé si je serai effectivement présent lors de l’accouchement. L’important, c’est que la mère et l’enfant soient en bonne santé.»

Né le 12 juin 1988 (Gémeaux) à Bâle; 1,90 m/83 kg état civil Marié avec Kardelen club Kasimpasa SK (Turquie, depuis 2014), attaquant palmarès Champion de Suisse avec le FC Bâle (2008), vice-champion d’Allemagne 2011 avec Bayer Leverkusen; 51 sélections (10 buts); dans l’équipe A depuis le 1.1.2008
Instagram: derdiyok_eren.

 

granit_xhaka_by_sandro_baebler.jpg

Granit Xhaka
«Les rumeurs et les spéculations

autour de mon avenir m’ont affecté, même si on ne l’a peut-être pas remarqué. J’ai dû longtemps me taire et je n’aime pas trop. C’est pourquoi je suis très content que le transfert à Arsenal soit définitivement public. Arsenal est un super club, c’est un rêve qui se réalise. Quand l’entraîneur, Arsène Wenger, m’a appelé et que j’ai entendu son nom et sa voix, je n’ai pas pu prononcer un mot, tellement j’étais impressionné. Maintenant, j’ai l’esprit libre et je peux me concentrer entièrement sur l’équipe nationale et l’Euro. Le premier match contre l’Albanie, et mon grand frère Taulant, sera plein de signification. Mais nous devrons surmonter tout ça.»

Né le 27 septembre 1992 (Balance) à Bâle; 1,85 m/82 kg état civil Fiancé à Leonita club Arsenal Londres (depuis l’été 2016), milieu de terrain palmarès Champion de Suisse 2011 et 2012 avec le FC Bâle; 42 sélections (6 buts); dans l’équipe A depuis le 27.5.2011 Facebook: GranitXhaka, Twitter: xhakagranit34, Instagram: granitxhaka.

 

breel_embolo_by_sandro_baebler.jpg

Breel Embolo
«Avec cette participation à l’Euro, un de mes rêves d’enfant se réalise. Je suis si heureux d’avoir la chance d’être présent dans l’équipe, après toutes les turbulences et les incertitudes autour de ma blessure au genou. Celui-ci va beaucoup mieux. Je vais tous les jours à la physio et je fais des entraînements supplémentaires et divers exercices pour la rééducation. Ma priorité est de redevenir en bonne santé, à 100%. Nous sommes un groupe jeune, nous nous connaissons bien et nous nous comprenons vraiment super bien. Et nous pouvons aussi parler d’autre chose que de football. Cela m’aide à m’aérer l’esprit et à me reposer, quand tout ce brouhaha est un peu trop exagéré.»

Né le 14 février 1997 (Verseau) à Yaoundé (Cameroun); 1,84 m/84 kg état civil Célibataire club FC Bâle (depuis 2010), attaquant palmarès 3 x champion de Suisse avec le FC Bâle (2014, 2015, 2016); 9 sélections (1 but); dans l’équipe A depuis le 31.3.2015 Facebook: BreelEmbolo97, Instagram: breelembolo.

 

silvan_widmer_by_sandro_baebler.jpg

Silvan Widmer
«Je suis venu à Lugano avec beaucoup de confiance en moi.
J’ai vécu une saison positive à Udine, même si l’équipe s’est comportée de façon plutôt moyenne. En équipe nationale, nous sommes comme une grande famille. Je suis plutôt un type tranquille, je regarde volontiers la télévision le soir ou je prends un livre: mon e-book est toujours dans ma valise. Je préfère lire des romans. Tous les deux soirs, je téléphone une demi-heure avec mon amie, Céline. Elle a aussi un job exigeant, au Credit Suisse. Nous pouvons donc nous raconter nos expériences et un peu nous décharger. Cela fait du bien. Je sais apprécier ma vie. Je prie avant chaque match et je remercie Dieu de pouvoir jouer au football. C’est très important pour moi.»

Né le 5 mars 1993 (Poissons) à Aarau; 1,83 m/81 kg état civil Célibataire, en couple avec Céline club Udinese Calcio (depuis 2013), défenseur palmarès 7 sélections (0 but); en équipe A depuis le 13.5.2014
Twitter: silvanwidmer27, Instagram: silvanwidmer.

Le 30 mai, l’entraîneur Vladimir Petkovic a décidé de ne pas inclure Silvan Widmer dans la liste des 23 joueurs suisses qui participeront à l’Eurofoot.

 

zakaria-denis-by-sport-sandro-babler.jpg

Denis Zakaria
«J’ai toujours voulu devenir footballeur.
Quand j’étais petit, ma mère m’a inscrit dans un club pour que je ne fasse pas de bêtises. Et j’ai maintenant le droit de représenter la Suisse à l’Euro. C’est un énorme honneur et aussi une surprise pour moi. Avant le camp d’entraînement, je ne connaissais pas encore tous les joueurs. Pour certains, je ne les avais vus qu’à la télévision. Je vais tout donner pour conquérir ma place et jouer dans l’équipe. Comme porte-bonheur, j’ai toujours un collier, que je ne peux cependant pas porter pendant les matchs. Pour les loisirs, j’ai une XBox. Là aussi, je veux toujours gagner et j’y réussis la plupart du temps.»

Né le 20 novembre 1996 (Scorpion) à Kinshasa (RDC); 1,91 m/76 kg état civil Célibataire club BSC Young Boys (depuis 2015), milieu de terrain palmarès Axpo Rookie de la saison 15-16; 1 sélection; dans l’équipe A
depuis le 18.5.2016
Instagram: deniszakaria.

philippe_senderos_by_sandro_baebler.jpg

Philippe Senderos
«Quand je me change pour un match, j’ai mon rituel: j’enfile d’abord mes protège-tibias et mes chaussures, les droits pour commencer. J’agis ainsi depuis des années, peut-être que cela m’apporte de la chance. Je suis venu en équipe nationale avec beaucoup d’enthousiasme et d’énergie. La France m’est familière, j’ai
grandi avec des émissions comme Téléfoot, c’était un rendez-vous dominical obligatoire. J’espère que nous ferons un bon tournoi en France. Mes favoris sont l’Espagne, le pays hôte, peut-être l’Angleterre. Et la Suisse! Pourquoi pas? Nous devons penser avec optimisme.»

Né le 14 février 1985 (Verseau) à Meyrin (GE); 1,89 m/87 kg état civl Marié avec Sara; un fils, Ayden, 1 an club Grasshopper Zurich (depuis 2016), défenseur palmarès Vainqueur de la Coupe d’Angleterre avec Arsenal Londres (2005); 57 sélections (5 buts); dans l’équipe A depuis le 14.3.2005
www.philippesenderos.com, Twitter: Philsend4, Instagram: Philsend4.

Le 30 mai, l’entraîneur Vladimir Petkovic a décidé de ne pas inclure Philippe Senderos dans la liste des 23 joueurs suisses qui participeront à l’Eurofoot.

steve_von_bergen_by_sandro_baebler.jpg

Steve von Bergen
«J’ai grandi à Neuchâtel, près de la frontière française. Lille, Lens, Paris: ces villes ne sont pas si lointaines. C’est pourquoi, pour moi comme pour tous les Romands, cet Euro en France sera spécial. Je suis aujourd’hui devenu le plus âgé dans l’équipe et j’ai peu joué ces derniers temps. Mon engagement n’a cependant changé en rien: je suis superfier d’être présent. Les jeunes joueurs actuels jouent dans de grands clubs et tracent eux-mêmes leur voie. Je peux les aider à se montrer toujours positifs. Communiquer est important. Le plus dur, c’est la longue absence. Dans ma valise, j’ai une photo et un dessin de ma fille. En 2006, pour ma première Coupe du monde, il n’y avait pas encore d’iPhone. Maintenant, on peut heureusement se voir via FaceTime.»

Né le 10 juin 1983 (Gémeaux) à Neuchâtel; 1,83 m/77 kg état civil Marié avec Haira; une fille, Alessia, 4 ans club BSC Young Boys (depuis 2013), défenseur palmarès 2 x champion de Suisse (2006, 2007) avec le FC Zurich; 49 sélections (0 but); en équipe A depuis le 13.5.2014.

 

jan_sommer_by_sandro_baebler.jpg

Yann Sommer
«J’ai beaucoup de souvenirs d’enfance
en France, car nous avions une maison en Provence et nous passions souvent nos
vacances là-bas. Je me rappelle que j’y étais pendant la Coupe du monde de 1998. J’y ai compris combien les Français sont enthousiasmés par le football, et je m’en réjouis. Je prendrai sûrement mon porte-bonheur avec moi, une amulette avec nos armoiries de famille dessus. Ma guitare sera sans doute aussi dans mes bagages. Je ne joue pas en public, juste pour moi. Quand on est si longtemps en voyage, il est aussi important que l’on puisse se replier sur soi-même, pour évacuer la tension nerveuse. Je lis aussi volontiers un e-book sur ma tablette.»

Né le 17 décembre 1988 (Sagittaire) à Morges (VD); 1,83 m/80 kg état civil Célibataire Club Borussia Mönchengladbach (depuis 2014), gardien palmarès 4 x champion de Suisse avec le FC Bâle (2011-2014); 18 sélections; dans l’équipe A depuis le 30.8.2011
www.sommerkocht.com, Facebook: yannsommerofficial, Twitter: YannSommer1, Instagram: ysommer1.

 

blerim_dzemaili_by_sandro_baebler.jpg

Blerim Dzemaili
«Je ne crois pas aux porte-bonheur et compagnie.
Mais mon fils, Luan, me donne beaucoup de force. Il a maintenant 13 mois et a complètement changé ma vie: je vois tout de manière plus positive. Nous avons attendu si longtemps cet Euro et le voici! Le réussir ne dépend que de nous. J’ai eu un super deuxième tour à Genoa et j’espère emmener cet élan avec moi jusqu’en France. Je dédierai bien sûr un but à Luan. Après l’Euro, j’embarque ma famille en lune de miel dans les Caraïbes et à Miami. Nous avons dû la reporter l’année dernière parce que je reprenais l’entraînement deux jours après notre mariage, le 10 juillet.»

Né le 12 avril 1986 (Bélier) à Tetovo (Macédoine); 1,79 m/75 kg état civil Marié avec Erjona; un fils, Luan, 1 an Club Genoa CFC (depuis 2015), milieu de terrain palmarès Champion de Suisse 2006 et 2007 avec le FC Zurich, champion de Turquie 2015 avec
Galatasaray Istanbul; 47 sélections (6 buts); dans l’équipe A depuis le 1.3.2006
Twitter: dzemaili86, Instagram: b.dzemaili.

michael_lang_by_sandro_baebler_neu.jpg

MICHAEL LANG
«Je me réjouis surtout de l’euphorie des supporters. Cela m’a fasciné lors du Mondial brésilien: le calme et la concentration à l’hôtel avant les matchs puis l’ambiance folle dans les rues et au stade. Un sentiment génial! En France, nous irons pas à pas et nous voyons déjà le premier match comme une petite finale. Je suis convaincu que nous passerons la phase de groupes et pourrons accéder aux huitièmes. Mon amie sera sûrement présente lors du premier match. Comme distraction entre les rencontres, ma boîte de poker figure toujours dans mes bagages. Avec Schär, Frei, Dzemaili et Mehmedi, nous y jouons à chaque fois, mais seulement avec de l’argent fictif.»

Né le 8 février 1991 (Verseau) à Egnach (TG); 1,85 m/97 kg état civil Célibataire club FC Bâle (depuis 2015), défenseur palmarès Vainqueur de la Coupe avec GC 2013, champion suisse avec le FC Bâle (2016); 16 sélections (2 buts); dans l’équipe A depuis le 7.8.2013
Instagram: michaellang91.

 

stephan_lichtsteiner_by_sandro_baebler.jpg

Stephan lichtsteiner
«En tant que nouveau capitaine, ma situation n’a pas beaucoup changé. J’ai toujours été parmi ceux qui prenaient des responsabilités. Dans mes bagages pour l’Euro, j’ai des photos de ma famille. Et mon smartphone, pour que je puisse téléphoner tous les jours via FaceTime. Ma femme et mes enfants suivront les matchs à la télévision. Notre fille, Kim, a maintenant 5 ans et elle réalise déjà ce que fait son papa. Ces dernières années, elle est souvent venue au stade à Turin. C’est pourquoi elle est habituée aux victoires. Elle pense que, avec papa, c’est toujours la fête. Espérons que cela continue de la même façon pour nous à l’Euro. Fondamentalement, je suis quelqu’un qui n’est content que s’il tient la coupe dans ses mains.»

Né le 16 janvier 1984 (Capricorne) à Adligenswil (LU); 1,80 m/77 kg état civil Marié avec Manuela; deux enfants; Kim, 5 ans, et Noé, 1 an Club Juventus Turin (depuis 2011), défenseur palmarès 2 x champion de Suisse avec GC (2001, 2003), 5 x champion d’Italie avec Juventus (2012-2016); 80 sélections (5 buts); dans l’équipe A depuis le 1.8.2005
Twitter: LichtsteinerSte, Instagram: stephanlichtsteinerofficial.

 

fernandez-gelson-by-sport-sandro-babler.jpg

Gelson Fernandes
«Pour l’Euro, j’ai embarqué le livre
La puissance de la joie, du philosophe Frédéric Lenoir. De la joie, j’en ressens toujours quand je viens en équipe nationale. Nous pratiquons un job fantastique et avons la possibilité de représenter notre pays. Combien de personnes aimeraient être à notre place? J’ai aussi pris une photo de ma famille et une bible. Et si je vais moins bien, je regarderai un dessin que ma fille, Ariella, a fait à l’école. Le thème était de montrer son père dans son métier. Tout cela me donne du bonheur et de la force. Je me réjouis aussi toujours de l’équipe nationale parce que j’y retrouve mon camarade de chambre, Johan Djourou. Nous nous connaissons depuis quinze ans et sommes de très bons amis.»

Né le 2 septembre 1986 (Vierge) à Praia (Cap-Vert); 1,79 m/72 kg état civil Marié avec Rochelle; une fille, Ariella, 6 ans club Stade rennais FC (depuis 2014), milieu de terrain palmarès A déjà marqué en Bundesliga, en Serie A, en Premier League et en Ligue 1: un record; 56 sélections (2 buts); dans l’équipe A depuis le 1.7.2007
Twitter: GelsonFernandes, Instagram: gf6_fernandes.

 

xherdan_shaqiri_by_sandro_baebler.jpg

Xherdan Shaqiri
«Là, je veux juste que cela démarre enfin.
Sentir cette ambiance, quand c’est tout ou rien, est quelque chose d’unique. Nous avons une équipe talentueuse et expérimentée et nous savons à quoi nous en tenir. Le plus important est d’avoir du plaisir et de tous tirer à la même corde. Pour les moments entre les entraînements et les matchs, j’ai pris ma musique. J’écoute volontiers du hip-hop, du R’n’B et de la musique albanaise. Je chante aussi volontiers, mais seulement si personne n’écoute. Je me réjouis que l’Euro ait lieu dans un pays voisin. Notre famille, nos amis et supporters peuvent ainsi être présents. J’espère simplement que rien d’imprévu ne se passera, que tout sera sûr, sans incidents ou attentats dans le public.»

Né le 10 octobre 1991 (Balance) à Gnjilane (Kosovo); 1,69 m/67 kg état civil Célibataire club Stoke City FC (depuis 2015), milieu de terrain palmarÈs 3 x champion de Suisse avec le FC Bâle (2010, 2011, 2012), 3 x champion d’Allemagne (2013, 2014, 2015), vainqueur de la Ligue des champions 2013 avec le Bayern Munich; 52 sélections (17 buts); dans l’équipe A depuis le 3.3.2010
 www.xherdanshaqiri.com, Facebook: XS1991, Twitter: XS_11official, Instagram: shaqirixherdan

 

marwin_hitz_by_sandro_baebler.jpg

Marwin Hitz
«J’accepte mon statut de numéro 3 dans les buts. C’est pourtant toujours plus difficile de quitter la maison. Mon petit dernier, Laurin, n’a que 10 semaines, et c’est tellement attachant à cet âge. L’aîné, Matteo, commence à peine à parler. Mais nous nous téléphonons avec FaceTime et il est tout content de me voir. C’est mieux de ne pas aller en France avec des gosses en si bas âge. Ma femme et moi, nous nous téléphonons tous les jours. Je tiens absolument à savoir comment ça va à la maison. J’ai besoin de beaucoup de sommeil et pas seulement depuis que je suis père. A l’hôtel, je suis donc seul dans ma chambre, car j’ai un autre rythme que la plupart des autres joueurs. Je vais toujours au lit vers 21-22 heures. C’est indispensable pour ma forme.»

Né le 18 septembre 1987 (Vierge) à Saint-Gall; 1,92 m/89 kg état civil Marié à Patricia; deux enfants: Matteo, 2 ans, Laurin, 3 mois club FC Augsburg (depuis 2013), gardien palmarès Champion d’Allemagne avec Wolfsburg (2009); 2 sélections; dans l’équipe depuis le 13.5.2014
Twitter: hitzmarwin, Instagram: marwinhitz.

 

ricardo_rodriguez_by_sandro_baebler.jpg

Ricardo Rodríguez
«Mon dos va mieux, je suis fit. Le premier match sera très important, il pourrait nous donner de la confiance. Cela n’a pas joué comme on l’aurait souhaité durant les matchs de préparation. Je ne comprends pas pourquoi. Je sais en revanche que nous serons prêts pour le premier match contre l’Albanie. Mes favoris du tournoi sont l’Allemagne, la France, l’Italie et le tenant du titre, l’Espagne, bien sûr. Mon meilleur ami dans l’équipe, c’est Granit Xhaka. C’est avec lui que je passe mon temps libre. Mon porte-bonheur, c’est ma chaînette autour du cou. Et j’ai toujours mon téléphone mobile à portée de main afin de rester en contact avec ma famille.»

Né le 25 août 1992 (Vierge) à Zurich; 1,80 m/81 kg état civil Célibataire, en couple avec Nicole club VfL Wolfsburg (depuis janvier 2012), défenseur palmarès Vice-champion suisse avec FCZ (2011), vice-champion d’Allemagne avec Wolfsburg (2015); 36 sélections (0 but); dans l’équipe depuis le 29.9.2011
www.ricardo-rodriguez.ch, Facebook: ricardorodriguez34, Twitter: rrodriguez34, Instagram: rrodriguez34.

 

xx_by_sandro_baebler.jpg

Nico Elvedi
«Cet Euro en France représente deux nouveautés pour moi: c’est mon premier grand événement avec l’équipe nationale et aussi mon premier séjour en France.
Il y a une année, je n’aurais jamais pensé être sélectionné. Tout est allé si vite que j’ai de la peine à y croire. Je suis un type plutôt calme et comme je suis encore jeune, je reste un peu en arrière-plan. En France, mes parents vont venir nous soutenir pour chaque match. Et si je devais marquer, je dédierais mon but à ma mère. Elle a tellement compté dans ma carrière en me conduisant aux entraînements et en me soutenant inconditionnellement.»

Né le 30 septembre 1996 (Balance) à Zurich; 1,89 m/77 kg état civil Célibataire club Borussia Mönchengladbach (depuis 2015), défenseur palmarès En Bundesliga à 18 ans; 1 sélection (0 but); dans l’équipe depuis le 18.3.2016
Twitter: nicoelvedi30, Instagram: nicoelvedi30.

 

frei-fabian-by-sport-sandro-babler.jpg

Fabian Frei
«Je n’ai jamais pensé que j’en ferais partie!
Cela faisait un moment que je n’étais plus sélectionné, mais j’ai été bien accueilli par l’équipe. Puisque ce retour est récent, je ne sais pas encore si mes parents et ma copine viendront aux matchs. Je suis un gars généralement positif et je ne tiens pas compte des rumeurs avant les matchs importants. Je pense que cette décontraction peut aider l’équipe. Je cause pas mal et plutôt bien en français. Je serai donc content de pouvoir parler avec les gens, là-bas. Autre point positif lié au pays organisateur: ce n’est pas très loin et donc le vol sera court, car je ne suis pas à l’aise en avion.»

Né le 8 janvier 1989 (Capricorne) à Frauenfeld (TG); 1,83 m/80 kg état civil Célibataire, en couple avec Muriel club 1. FSV Mayence 05 (depuis 2015), demi palmarès 5 x champion suisse avec le FC Bâle (2008, 2012, 2013, 2014, 2015); 7 sélections (1 but); dans l’équipe depuis le 29.8.2011
www.fabian-frei.ch, Facebook: faebefrei, Instagram: fabianfrei20.

 

moubandje-francois-by-sport-sandro-babler_0.jpg

Jacques François Moubandje
«J’ai toujours collectionné les vignettes Panini de l’Euro ou du Mondial, et maintenant j’en suis une. Et cela malgré les réticences de ma mère qui n’était guère enchantée que je veuille devenir footballeur professionnel. Aujourd’hui, je suis aux anges de faire quelque chose de grand avec mes partenaires. Nous pouvons aller loin et même gagner! A part la Suisse, mon favori, c’est la Belgique. Je ne connais pas encore tous les joueurs de l’équipe suisse, mais je suis pote depuis des années avec mon camarade de chambre Breel. Ma famille viendra certainement me soutenir sur place. Et mes parents, mes trois frères et mes deux sœurs ne me quittent jamais: j’ai leurs photos sur mes protège-tibias!»

Né le 21 juin 1990 (Gémeaux) à Douala (Cameroun); 1,79 m/74 kg état civil Célibataire, en couple avec Jils club Toulouse FC (depuis 2013), défenseur palmarès Montée avec Servette
en Super League (2011); 10 sélections (0 but);
dans l’équipe depuis le 3.10.2014
Twitter: moubandjef, Instagram: jf.moubandje21

 

johan_djourou_by_sandro_baebler.jpg

Johan Djourou
«Nous avons travaillé dur pour participer à cet Euro. C’est le prix à payer pour réaliser ses rêves. Ma foi en Dieu m’aide en toutes circonstances: je prie avant chaque match. Pour la santé de ma famille, de mon équipe et la mienne. Et pour que je reste sur le bon chemin, celui du succès et de la joie. J’ai toujours une bible avec moi et la lis souvent. Quand j’ai besoin d’oublier le football, je regarde volontiers du tennis à la télé. Stan Wawrinka est un bon copain.»

Né le 18 janvier 1987 (Capricorne) à Abidjan (Côte d’Ivoire); 1,91 m/89 kg état
civil Marié à Emilie; trois enfants: Lou, 6 ans, Aliany, 4 ans, Julia, 1 an club Hambourg SV (depuis 2013), défenseur palmarès Mondiaux 2006 et 2014; 60 sélections (2 buts); dans l’équipe depuis le 1.3.2006
www.johan-djourou.ch, Twitter: JohanDjourou, Instagram: johan_djourou

 

fabian_schaer_by_sandro_baebler.jpg

Fabian Schär
«Je me réjouis comme un fou
d’entrer dans cet Euro. La France est un super pays pour une telle compétition, même si la population est sans doute encore traumatisée par les attentats. Je vais m’efforcer de faire abstraction du thème de la sécurité pour profiter de ce Championnat d’Europe. Ce sera facilité par la possibilité d’aller faire du golf dans notre hôtel à Montpellier. Ce serait un divertissement idéal. Je prends des cours de golf depuis peu et je commence à sentir la balle. L’ambiance dans l’équipe est excellente. C’est avec mon copain de chambre, Fabian Frei, que je m’entends le mieux. Nous nous connaissons de Bâle et nous savons comment l’autre fonctionne. Et puis Fabian ne ronfle pas. C’est très important pour moi qui ai le sommeil léger et qui me réveille au moindre bruit.»

Né le 20 décembre 1991 (Sagittaire) à Wil (SG); 1,86 m/85 kg état civil Célibataire, en couple avec Ramona club TSG Hoffenheim (depuis 2015), défenseur palmarès Champion suisse avec le FC Bâle (2013, 2014, 2015); 19 sélections (5 buts); dans l’équipe depuis le 7.8.2013
www.fabianschaer.ch, Twitter: fabianschaer, Instagram: fabianschaer_official

 

mehmedi-admir-by-sport-sandro-babler.jpg

Admir Mehmedi
«Notre équipe a un grand potentiel.
Ce qui sera capital, ce sera de bien commencer le tournoi. Si on y parvient, tout est possible. Je me souviens de la Grèce en 2004 qui a été sacrée alors qu’elle était un outsider. Une surprise est donc toujours possible. Je suis un gars plutôt calme qui se met en condition de combat pour le match avec une musique adaptée. Et mon rituel, c’est d’entrer sur le terrain avec le pied droit. Je le ferai lors de cet Euro aussi, bien sûr. Je n’ai pas de lien particulier avec la France, si ce n’est que je parle le français. Je parle aussi l’italien, l’anglais, l’allemand et l’albanais. Les langues, c’est mon plus grand talent avec le foot.»

Né le 16 mars 1991 (Poissons) à Gostivar (Macédoine); 1,83 m/79 kg état civil Célibataire club Bayer 04 Leverkusen (depuis 2015), attaquant palmarès Champion suisse avec le FC Zurich (2009), vice-champion d’Europe des moins de 21 ans 2011; 41 sélections (3 buts); dans l’équipe depuis le 17.5.2011
Facebook: AdmirMehmediOfficial, Instagram: admirmehmedi14.

 

lucca_zuffi_by_sandro_baebler.jpg

Luca Zuffi
«L’équipe nationale et moi, c’est un éternel bonjour-au revoir. Mais je crois que je suis sur le bon chemin pour m’intégrer. J’étais absent lors de l’Euro des moins de 21 ans au Danemark en 2011. J’avais eu une déchirure des ligaments qui m’a fait perdre deux ans. Je ne sais pas encore si ma famille va venir en France. Mais ce qui compte le plus, c’est que je garde contact avec mes parents et ma copine par
téléphone. Pas tous les jours, mais deux ou trois fois par semaine. Après l’Euro, je m’envolerai directement à Majorque pour les vacances. Le parrain de mon frère y possède un appartement. Mais impossible de réserver un vol: tout dépend de notre parcours dans la compétition.»

Né le 27 mars 1990 (Bélier) à Winterthour; 1,80 m/70 kg état civil Célibataire, en couple avec Laura club FC Bâle (depuis 2014), demi palmarès 2 x champion suisse avec le FC Bâle (2015, 2016); 4 sélections (0 but); dans l’équipe depuis le 2.10.2015
Facebook: luca.zuffi, Twitter: LucaZuffi, Instagram: lucazuffiofficial.

Le 30 mai, l’entraîneur Vladimir Petkovic a décidé de ne pas inclure Luca Zuffi dans la liste des 23 joueurs suisses qui participeront à l’Eurofoot.

 

haris_seferovic_by_sandro_baebler.jpg

Haris Seferovic
«Cela m’est égal dans quel pays l’Euro est organisé. Ce qui compte, c’est nos résultats. Et je n’ai ni joueur préféré ni équipe favorite. Nous voulons battre nos adversaires. Le minimum, c’est de passer le stade des phases de groupes. Pour passer le temps entre les matchs, j’ai mon haut-parleur Bluetooth et mon iPad. Je regarde assidûment des séries comme Homeland et Power. Et ce n’est pas impossible que j’embarque une PlayStation. Je suis aussi combatif comme gamer que comme joueur sur un vrai terrain: je veux toujours gagner. Quand l’enjeu d’un match est important, j’ai un rituel spécial durant l’échauffement: je fais une prière pour ma grand-mère décédée.»

Né le 22 février 1992 (Poissons) à Sursee (LU); 1,87 m/88 kg état civil Célibataire, en couple avec Amina club Eintracht Francfort (depuis 2014), attaquant palmarès Buteur pour l’accession en Liga avec Francfort 2016, champion du monde des moins de 17 ans 2009; 30 sélections (7 buts); dans l’équipe depuis le 31.1.2013
Instagram: haris_seferovic_9.

 

xportraits_ch-nati_2016190a5302_neu.jpg

Yvon Mvogo
«Quand la composition de l’équipe nationale a été annoncée, je dormais. C’est en me réveillant que j’ai découvert des tonnes de SMS et d’appels en absence sur mon téléphone mobile. Je n’espérais pas faire partie des 28. J’étais superfier! Dieu est très bon avec moi. Je prie tous les jours et j’ai toujours mon chapelet avec moi. Je crois que, humainement, je suis apprécié ici. Je suis quelqu’un de généreux. Pas matériellement, mais en écoute et en amitié. Tout le monde peut venir me voir pour parler. Et j’ai toujours le sourire, comme Gelson Fernandes. Il faut des gars comme ça dans une équipe. Avec YB, la saison a été bonne, mais je ne suis jamais comblé. On doit toujours faire mieux. J’aimerais jouer plus souvent un rôle décisif et encaisser toujours moins de buts.»

Né le 6 juin 1994 (Gémeaux) à Yaoundé (Cameroun); 1,90 m/84 kg état civil Célibataire club Young Boys Berne (depuis 2012), gardien palmarès Dans l’équipe depuis le 22.5.2016
Facebook: YMvogo, Twitter: ymvogo, Instagram: ymvogo.

Le 27 mai, l’entraîneur Vladimir Petkovic a décidé de ne pas inclure Yvan Mvogo dans la liste des 23 joueurs suisses qui participeront à l’Eurofoot.

 

shani_tarashaj_by_sandro_baebler.jpg

Shani Tarashaj
«Je me souviens encore de la finale du Championnat du monde de 2002, quand mon joueur préféré, Ronaldo, a marqué pour le Brésil.
Et maintenant, je suis moi-même impliqué dans une compétition majeure. C’est un plaisir énorme. Mon copain de chambre en France est Nico Elvedi. Nous nous connaissons depuis les juniors à Grasshopper. En dehors des entraînements, nous allons traîner ensemble et nous prenons du bon temps. Je suis du genre décontracté, mais, avant un match, je redeviens concentré. Je prie avant chaque rencontre et me suis acheté un petit Coran, que je parcours avant d’entrer en jeu. C’est un de mes deux porte-bonheur. Et l’autre, ce sont mes parents, qui viendront, j’espère, m’encourager dans les stades.»

Né le 7 février 1995 (Verseau) à Hausen am
Albis (ZH); 1,76 m/77 kg état civil Célibataire club Everton FC (depuis l’été 2016), attaquant palmarès Meilleur novice de la Swiss Football League 2015; 3 sélections (0 but); dans l’équipe depuis le 18.3.2016
Facebook: shanitarashaj, Twitter: shanitarashaj, Instagram: shanitarashaj.

Sport: Ilona Scherer, Sarah Meier