Aller au contenu principal
Publicité
© © Yves Leresche GO_PRO © FANNY SMITH

Le plus beau village: Fanny Smith en vadrouille chez les Romands

Publié lundi 30 juillet 2018 à 17:21
.
Publié lundi 30 juillet 2018 à 17:21 
.
En vadrouille dans les trois villages finalistes du concours du Plus Beau Village de Suisse, la médaillée olympique Fanny Smith a réalisé un carnet de route de ses aventures de Mase à Grandvillard, en passant par Vercorin! En voiture, Fanny!
Publicité

MASE

Marie Mathyer
A Mase, les vieux greniers et granges sont rénovés avec passion. Accueillie comme une reine par les habitants, Fanny croise une troupe à cheval et profite de l’ombre en admirant la roue à aube horizontale de l’ancien moulin.

Elle négocie les virages de la route de montagne pour atteindre Mase comme les bosses du ski cross: sur les chapeaux de roue et avec entrain! Fanny Smith, la médaillée olympique, vient de Villars-sur-Ollon, petite station des Préalpes vaudoises. A Mase, vendredi, la voilà dans son élément. Fanfare joyeuse dans les oreilles, après un apéritif gargantuesque en bonne compagnie avec les représentants du conseil communal et des habitants sur la terrasse du restaurant le Vieux Bourg, elle a embarqué son panier pic-nic rempli des délices du Val d'Hérens sous le bras, pour longer le bisse de Tsa Crêta. «Après la balade entre les vieux raccards et la chaleur de plomb, c’était trop bon de plonger mes orteils dans l’eau fraîche!». De retour au village, en passant par les champs de céréales en terrasse écrasés par le soleil, elle a croisé une troupe à cheval, avant-goût de Far West, cuit du pain de seigle au four banal, et grillé de la viande du val d’Hérens sur ardoise au restaurant le Trappeur.

Darrin Vanselow
Fanny Smith met la main à la pâte ou plutôt le pâton au four: pain de seigle au four banal à Mase.
Darrin Vanselow
Belle rencontre au-dessus du village de Mase, Fanny rencontre Ouragan, monté par Katia qui organise des promenades à cheval dans la région. 

VERCORIN

Marie Mathyer
Ambiance pluvieuse mais surtout jazzy à Vercorin. Fanny Smith rencontre Catherine Lambert, une artisane et un fan’s club improvisé, les frère Soldati et leur ami Edmond Theodoloz.

Le lendemain, à Vercorin, il pleuvait "mais il en faut plus pour doucher mon enthousiasme" a ri la jeune Vaudoise. Balade dans le vieux bourg où les abricots et les fromages se disputent la vedette sur les étals du petit marché. Ça swingue à Vercorin, c’est le vercojazz, et malgré la pluie, l’ambiance est au rendez-vous. Alors qu’importe si les crêtes alpines qui s’ouvrent sur le Vallon de Réchy flirtent avec le brouillard, on est au sec dans la télécabine. Chez les frères Soldati, dans le grenier, Fanny est tombée sur un raclette de son année de naissance «une tomme jumelle en quelque sorte», s’exclame-t-elle, hilare!

Darrin Vanselow
En plein VercoJazz, Fanny Smith infiltre un groupe de musiciens survitaminés!
Darrin Vanselow
Dans le grenier des frères Soldati, Fanny frotte le Raclette avec un rien de fendant...comme une pro!


GRANDVILLARD

Marie Mathyer
A Grandvillard, les vaches sont partout (Merci à elles pour la crème double) ! Rodéo improvisé sur la terrasse du restaurant du Vanil Noir, passage éclair la scierie avec notre guide du jour, Roland Grandjean en bredzon. Devant chaque ferme, une…

A Grandvillard, en Gruyère, l’arrivée de Fanny Smith est fêtée avec une chaleur hors du commun, et cela n’a rien à voir avec le retour du soleil! En suivant le parcours qui découvre le patrimoine architectural de ce village qui doit tout au commerce du fromage, la skieuse mesure non seulement sa popularité mais aussi la fierté des habitants à vivre dans ce qu’ils décrivent comme un coin de paradis. Visite de la laiterie-fromagerie, de l’épicerie qui propose 12 sortes de pain différents et de l’atelier des frères Jaquet qui produisent la Cabriolle, « le chèvre le plus moelleux du monde », s’extasie Fanny. On passe par la cascade. Fanny allume une petite bougie dans la Grotte de Lourdes. Un moyen de se rassurer pour le vol en parapente qui suit? Depuis le pâturage du Lévanchy, Fanny s’élance en parapente. Vu de tout là-haut, Fanny admire les sommets voisins, le Vanil noir, les prairies vertes, les toits uniformes du village, les jardinets fleuris, les potagers amoureusement entretenus. «Je reviendrai me promener ici, c'est sûr!"

© Yves Leresche GO_PRO © FANNY SMITH
Grandvillard lui donne des ailes! Fanny Smith, championne olympique de skicross, survole en parapente les toits de ce village de l'Intyamon.
© Yves Leresche
Un nouveau fan: Gigi, le taureau de Jean-François Mourat, est séduit par la skieuse vaudoise.

Votez pour votre village favori sur Le plus beau village de Suisse 2018.

Les trois finalistes romands:
Votez pour le village de Mase
Votez pour le village de Vercorin
Votez pour le village de Grandvillard

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré