Aller au contenu principal
Publicité
© Shutterstock

Les risques d'accidents domestiques... et tout faire pour les éviter!

Publié vendredi 2 février 2018 à 00:00
modifié jeudi 17 mai 2018 à 14:41
.
Publié vendredi 2 février 2018 à 00:00 
modifié jeudi 17 mai 2018 à 14:41
.
Chaque année, quelque 570 000 Suisses se blessent et 2000 meurent à la suite d’accidents survenus chez eux ou dans le cadre de leurs loisirs.
Publicité

Les statistiques du Bureau de prévention des accidents (bpa) sont sans appel: en Suisse, en 2014, 230 résidents sont décédés à la suite d’un accident de la route, 2006 chez eux, en s’encoublant dans les escaliers, en se prenant les pieds dans le tapis ou en glissant sur leur pas de porte verglacé (liste non exhaustive...).

La maison tue presque dix fois plus que la voiture. Songez-y en découvrant plus bas la liste des risques les plus fréquents d’accidents domestiques établie par le bpa et les conseils qu’il donne pour les éviter. Des conseils qui vous paraîtront peut-être superflus, car découlant du simple bon sens. Mais n’êtes-vous jamais monté sur une chaise branlante pour changer une ampoule électrique parce que vous aviez la flemme d’aller chercher l’escabeau à la cave? On l’a tous fait, une fois, deux fois, trois fois, et tout s’est bien passé. C’est la force de l’habitude qui nous amène à adopter des comportements à risque...

1. GLISSER

Un matin de janvier, Françoise sort de sa maison et emprunte l’allée de son jardin pour aller chercher son courrier à la boîte aux lettres extérieure. Tout en rentrant chez elle, elle lit distraitement les titres du journal et ne voit pas une plaque de glace. Elle glisse et tombe au sol.

Résultat

Une sévère commotion cérébrale.

Conseils 

En hiver, prenez le temps de déneiger vos allées et utilisez du sel ou du gravier afin de rendre le terrain praticable devant chez vous. Evitez de sortir en pantoufles et ne prenez pas de risques inutiles en vous laissant distraire.

2. TREBUCHER

Louis, jeune retraité, feuillette un magazine dans son salon après le dîner. Entendant son téléphone sonner dans la pièce d’à côté, il s’empresse d’aller répondre et s’encouble dans le câble d’alimentation de l’aspirateur utilisé durant la matinée.

Résultat

Une entorse de la cheville et une canne pour se déplacer pendant plusieurs semaines.

Conseils

Chez vous, veillez à ne pas laisser d’objets au sol sur lesquels vous pourriez trébucher. Et cet accident est peut-être l’occasion de vous intéresser à la campagne «L’équilibre en marche»

3. CHUTER DANS LES ESCALIERS

Antoinette se trouve au premier étage de sa maison lorsque le postier sonne à la porte. Elle descend rapidement les escaliers et manque une marche. Après un roulé-boulé, elle se retrouve au pied de l’escalier.

Résultat

Une déchirure des ligaments croisés.

Conseils

Dans la mesure du possible, équipez vos escaliers de mains courantes, ne courez pas dans ces derniers et veillez à ce qu’ils soient suffisamment éclairés.

4 . TOMBER DE HAUT

C’est un mercredi après-midi comme beaucoup d’autres. Violaine joue avec sa fille Isabelle dans sa chambre. Au moment où Violaine s’éloigne quelques instants pour sortir un gâteau du four, Isabelle grimpe sur le tabouret situé devant la fenêtre et ouvre cette dernière. Heureusement, Violaine, revenue entre-temps, parvient à la retenir avant qu’elle ne tombe du deuxième étage.

Résultat

Une sacrée frousse pour la maman!

Conseils 

Veillez à ne pas laisser d’objets pouvant servir d’escabeau devant une fenêtre et installez un verrou pour enfants sur cette dernière (disponibles dans toutes les grandes surfaces).

5. SE COUPER

En essuyant la vaisselle, un verre glisse des mains d’Elisabeth et se brise en mille morceaux. Elle décide alors de ramasser les débris à mains nues et se fait une sérieuse entaille au pouce.

Résultat

Trois points de suture.

Conseils 

Portez des gants de protection si vous manipulez de la tôle ou des bris de verre et enveloppez ceux-ci soigneusement dans plusieurs épaisseurs de papier journal avant de les mettre à la poubelle.

6. SE BRULER

Éperdument amoureuse de Nicolas, Sandrine a invité ce dernier à venir manger chez elle. Afin de créer une ambiance romantique, elle recouvre diverses lampes de l’appartement à l’aide de foulards. Un de ceux-ci prend feu durant l’apéro.

Résultat

Nicolas doit se rendre aux urgences pour des brûlures à un bras. Sandrine attendra pour lui déclarer sa flamme…

Conseils

Ne déposez pas des tissus inflammables à proximité de sources de chaleur.

7. S’ELECTROCUTER

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Karim a installé diverses décorations lumineuses dans son jardin. Un père Noël n’étant plus illuminé depuis quelques heures, il décide d’aller le réparer lui-même et traverse le jardin, chaussé de baskets. En prenant les câbles en main, il ressent une décharge électrique et se blesse grièvement.

Résultat

Plusieurs mois d’hospitalisation et des fêtes de fin d’année gâchées.

Conseils

Faites installer par votre électricien un disjoncteur différentiel à courant résiduel. Cet équipement, qui coupe le courant en cas d’électrocution, est obligatoire dans les nouvelles constructions depuis 2002 (les locataires peuvent faire l’acquisition de prises individuelles en do-it). Débranchez le courant avant tous travaux liés à l’installation électrique et faites si nécessaire appel à un spécialiste.

8. SE BLESSER EN BRICOLANT

Samedi midi, Yves va boire l’apéro avec ses amis au bar du quartier. En rentrant, il décide de percer un mur de son appartement afin d’installer une étagère murale. Sous l’effet de l’alcool, il ne maîtrise pas la perceuse et en perd le contrôle.

Résultat

Des éclats de plâtre dans un œil ou, pire, la perte définitive de la vision.

Conseils

Ne buvez pas d’alcool avant des travaux de bricolage et équipez-vous de manière adéquate, dans le cas présent de lunettes de protection.

9. SE BLESSER AVEC DES PRODUITS CHIMIQUES

La petite-fille de Corinne, âgée de 2 ans, joue dans l’appartement et renverse une bouteille «d’eau gazeuse» déposée dans le hall d’entrée. En mettant les mains dans le liquide, elle se brûle. La bouteille contenait en réalité un produit de nettoyage corrosif transvasé de son récipient d’origine.

Résultat

De graves brûlures aux deux mains (heureusement qu’elle n’a pas ingéré le produit!)

Conseils

Laissez les produits de nettoyage dans leur récipient d’origine et conservez-les hors de portée des enfants (armoire fermée à clé, placée à 160 cm au moins au-dessus du sol). En cas de soupçon d’intoxication, appelez Tox Info Suisse au numéro 145. Rapportez régulièrement les produits chimiques et les médicaments superflus dans un point de vente.

10. RISQUER DE SE NOYER

En visite chez ses parents, Brigitte laisse jouer ses deux enfants dans le jardin. Alors qu’elle se trouve dans la cuisine, elle entend des cris et court à l’extérieur. Raphaël, 4 ans, est tombé dans la mare. Elle arrive de justesse à le sortir de l’eau.

Résultat

Un contrôle à l’hôpital et un week-end gâché.

Conseils

Installez une clôture de 1 mètre au minimum autour de n’importe quelle pièce d’eau. Dans le cas d’un biotope humide, aménagez-le en gradins dont chaque palier possède une profondeur maximale de 20 centimètres.

11. SE FAIRE MORDRE

Michel possède depuis des années un chien qui adore jouer, en particulier avec les enfants. Lors de la visite des petits-enfants de Michel, ceux-ci veulent s’amuser avec le canidé alors qu’il est en train de faire sa sieste dans son panier. Surpris, le chien mord la main d’une des fillettes.

Résultat

Une morsure, un risque d’infection et un passage obligé aux urgences.

Conseils

Apprenez à vos enfants de ne jamais déranger un chien qui dort ou qui mange.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré