Aller au contenu principal
Publicité
© PHILIPPE.PACHE

Y'a comme un mélèze

Publié lundi 12 novembre 2018 à 08:33
.
Publié lundi 12 novembre 2018 à 08:33 
.
Chaque jour, un photographe sélectionne et raconte les coulisses d’une image qui l’a marqué.  
Publicité

Découvrez toutes les images marquantes, insolites, inattendues, dures, drôles, touchantes, commentées par des  photographes professionnels. ---->


PHILIPPE.PACHE
Val d'Hérens, octobre 2018
Photographe libre, peintre de lumière et chasseur de beauté connu pour ses nus et ses portraits. WWW.PHILIPPEPACHE.COM (mettre le lien vers le site)

L’ANALYSE DE PHILIPPE PACHE
Photographe libre, peintre de lumière et chasseur de beauté connu pour ses nus et ses portraits.

«La valse des saisons»

Chaque année, les mélèzes se couvrent d'or, l'automne est là, flamboyant. La valse des saisons, la nature continue sans cesse à nous offrir ses cadeaux et le soleil vient caresser les paysages pour mieux nous les dessiner et nous émouvoir. On essaie d'oublier un instant que plus haut les glaciers ont fondu … et soudain ces arbres, tels une foule silencieuse, mais criarde de couleurs, semblent nous dire: c'est gentil de nous trouver beaux, prenez soin de nous plutôt!

Suivez PHILIPPE PACHE
Web: www.philippepache.com
Instagram: philippepache61


Sedrik Nemeth
Les mains de Thierry Constantin après la vendange, Sion 24 septembre 2018. 
sedrik nemeth
Photographe gourmand qui sillonne la Suisse en général et le Valais en particulier.https://neva-images.photoshelter.com (mettre le lien vers le site)

L’ANALYSE DE SEDRIK NEMETH
Photographe gourmand qui sillonne la Suisse en général et le Valais en particulier.

«Je vois les mains du vigneron sur la nappe blanche»

Des mains qui nous parlent

Je bois un coup avec Thierry Constantin. Les vendanges sont terminées. Je vois les mains du vigneron sur la nappe blanche. Elles sont teintes par les tanins du raisin après deux semaines de vendanges. Et elles sont bien bavardes. Elles parlent du travail accompli et du calme après un moment particulièrement intense. Elles disent l'effort physique et l'endurance. Elles sentent la terre et le jus du raisin. Cette photo très simple concentre toute une histoire d'homme et de terroir.

Suivez Sedrik Nemeth sur:
Web: www.neva-images.com
Websta. one: @nemethsedrik
Facebook:@Sedrik Nemeth


Julie de Tribolet
Robin et son chien Easy, Uvrier, Valais le 9 mars 2018.
 

L’ANALYSE DE JULIE DE TRIBOLET
Photographe à L'illlustré

«Ces deux-là m'ont fait penser à Boule et Bill»

Deux chenapans et beaucoup d'amour

Avec la journaliste Jade Albasini, nous avons passé deux jours entiers à suivre le quotidien de Robin, un petit garçon diabétique, et de sa chienne, Easy, élevée par l’association valaisanne Farah-Dogs. Grâce à sa super truffe, Easy détecte les chutes de glycémie du petit garçon. Ces deux-là semblent encore tous les deux en phase d'éducation si on peut dire! C'était extrêmement amusant de les voir partager cette jolie complicité et toutes les bêtises que l'on peut faire quand on est enfant! La mère de Robin fait un travail formidable et gérait ces deux chenapans avec beaucoup d'humour et de douceur.

Suivez Julie de Tribolet chaque semaine dans L'illustré et sur www.illustre.ch


KEYSTONE/Valentin Flauraud
KEYSTONE-ATS. Vue aérienne d'un patchwork coloré et automnal des vignes à Leytron en Suisse, mardi 6 novembre 2018. 
DR
Laurent Gilliéron

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

«Il faut sans arrêt être à l’affût de belles images»

L’automne, les vignes et le drone

Valentin était ce jour-là en route pour un banal sujet à Brigue. À son retour en direction de Lausanne, il fut interpellé par les couleurs automnales des vignes. Ni une, ni deux, il sortit son drone et effectua ce cliché, la preuve qu’il faut sans arrêt être à l’affut de belles images et surtout avoir toujours avec soit son matériel complet.
Il est à signaler, comme anecdote, que Valentin a parlé quelques minutes avec deux personnes curieuses et sympathiques arrêtées dans leur voiture sans trop savoir ce qu’ils voulaient. Après un instant il comprit qu'ils étaient des chasseurs rentrés bredouille. Ils ont demandé à Valentin ce qu’il faisait avec son drone et ont montré leur fusil en ouvrant la porte de la voiture et rigolant (sans le pointer). Ensuite ils sont partis en souhaitant une bonne journée, après avoir regardé l’écran de la télécommande, impressionnés par les images.

Suivez Valentin Flauraud photographe freelance Keystone-ATS
Web: www.vfpix.com
Instagramvflpix
Facebook: @valentin.flauraud


KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
KEYSTONE-ATS. Visite de presse, une année après l'ouverture d’Aquatis, ce mercredi 7 novembre 2018 à Lausanne. 
DR
Laurent Gilliéron

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

«Ici pas de requin blanc ou autre grand poisson»

Mais où a été prise cette photo? 

Un an déjà qu’Aquatis, le plus grand aquarium d'eau douce d’Europe, a ouvert ses portes. A cette occasion les propriétaires ont convié la presse afin de tirer un bilan des premiers 12 mois d’exploitation.
Photographiquement parlant ce n’est jamais simple d’effectuer des prises de vue dans un aquarium ceci principalement à cause des vitres séparant le photographe des animaux. Les poissons d’eau douce n’étant pas très grands, ici pas de requin blanc ou autre grand poisson, doublent cette difficulté. Jean-Christophe a réussi à effectuer malgré tout une belle image, alliant spectateurs, silhouettes de poissons et belle ambiance lumineuse. Cette image est d’ores et déjà un classique de ce musée marin.

Suivez Jean-Christophe Bott photographe Keystone-ATS
Instagram: bottjc
Facebook: @jeanchristophe.bott


KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
KEYSTONE-ATS. Le navigateur suisse Alan Roura avant le départ de la route du Rhum à bord de son monocoque IMOCA "La Fabrique" SUI 7, Saint-Malo, France , 4 novembre 2018.
DR
Laurent Gilliéron

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

«Il a retroussé son pantalon et n’a pas hésité a se jeter à l’eau»

Il faut parfois savoir se mouiller un peu

Jean-Christophe est parti le week-end dernier à Saint-Malo en France couvrir le départ de La Route du Rhum, course de bateau à voile transatlantique en solitaire. Il a plus précisément suivi le jeune navigateur helvétique Alan Roura. Je vous présente cette image non pas pour son côté esthétique mais pour son anecdote. Il était prévu que Jean-Christophe suive Alan Roura sur le bateau semi-rigide qui le menait à son voilier avant le départ. Par contre il n’était pas prévu que Jean-Christophe doive marcher dans l’eau jusqu’aux genoux afin d’atteindre l’embarcation ! Ni une, ni deux, il a retroussé son pantalon et n’a pas hésité a se jeter à l’eau tout en protégeant bien sûr son matériel photo!
 
Suivez Jean-Christophe Bott photographe Keystone-ATS
Instagram: bottjc
Facebook: @jeanchristophe.bott


KEYSTONE/Gian Ehrenzeller
KEYSTONE-ATS. Vue de la Muehleturm entièrement repeinte par l'artiste Fabian "Bane" Florin de Coire, lundi 5 novembre 2018 à Coire, Suisse.
DR
Laurent Gilliéron

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

«Cette peinture murale est la plus grande de Suisse»

Il faut savoir respecter les règles

Gian a photographié une peinture géante sur un silo à grains dans le canton des Grisons, Cette peinture murale est la plus grande de Suisse, sa conception a duré 2 mois. Cette prise de vue a été effectuée à l’aide d’un drone, encore une fois la preuve que la multiplication de ces engins volants est un plus pour la photographie. Il ajoute un objectif supplémentaire a la trousse du photographe et lui permet d’avoir des angles inédits, ceci sous réserve de l’utiliser à bon escient et en respectant les règles et lois en vigueur.
 

Suivez Gian Ehrenzeller photographe Keystone-SDA
Facebook: @gian.ehrenzeller

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré