Reuters
Le réseau social LinkedIn se retrouve dans la tourmente à la suite d'un piratage vieux de... 4 ans déjà!
Réseaux sociaux

Alerte au mot de passe chez LinkedIn

19 mai 2016

Un piratage informatique contraint le réseau social professionnel LinkedIn à demander à ses utilisateurs de changer de mot de passe.

 

Le réseau social LinkedIn indique que les données de 100 millions de ses utilisateurs, dérobées en 2012, ont été mises en ligne par des hackers. Seule parade pour tous les utilisateurs de LinkedIn: changer leur mot de passe.

Il y a quatre ans, LinkedIn avait affirmé que les données de 6,5 millions d'utilisateurs avaient pu être dérobées. Il s’avère que le nombre de comptes touchés est infiniment plus important!

Dans une publication sur le blog de LinkedIn diffusée mercredi aux Etats-Unis, Cory Scott, un des responsables du réseau social, reconnaît que LinkedIn a sous-estimé les effets du piratage de 2012. "Nous avons immédiatement pris des mesures pour invalider les mots de passe des comptes touchés et nous contacterons ces membres pour qu'ils changent de mot de passe", indique-t-il.

Cité par l’Agence France Presse (AFP), un blogueur spécialiste en sécurité informatique, Brian Krebs, adresse pour sa part une mise en garde: "Si vous êtes un utilisateur de LinkedIn et que vous n'avez pas changé votre mot de passe depuis 2012, il se peut qu'il ne soit plus protégé".