Julie De Tribolet
Grâce à sa greffe du foie, l'adolescente peut mener une existence normale et même participer à des compétitions sportives.
Don d'organes

Emma Brancato, une jeune transplantée qui s'engage

12 septembre 2017

Du haut de ses 16 ans, cette jeune romande est ambassadrice pour Swisstransplant.

Qui est Emma?
Une jeune Vaudoise qui a subi une transplantation du foie à l’âge de 20 mois. Victime d’une malformation des voies biliaires depuis sa naissance, elle n’aurait pas pu survivre sans la générosité d’un donneur d’organes.

Pourquoi on parle d’elle?
Parce qu’elle vient de participer à la Journée européenne du don d’organes à Berne en tant qu’ambassadrice de Swisstransplant.

Comment est-elle devenue ambassadrice?
Toute petite, sa transplantation a été filmée et diffusée dans un reportage de Temps présent. Une apparition sur petit écran qui lui a donné de la visibilité. Très vite, Emma participe au camp international pour transplantés Tackers, à Anzère. Un rendez-vous où des jeunes du monde entier partagent leur expérience et tissent des liens. C’est également l’occasion de rencontrer la presse. «J’ai donné mes premières interviews à l’âge de 6 ans. Je trouve important de pouvoir partager mon histoire», explique l’étudiante au gymnase d’Yverdon-les-Bains. En juin 2017, elle se rend aux World Transplant Games à Malaga, où elle est repérée par Swisstransplant pour devenir une de leurs ambassadrices.

Son plus grand souhait?
«Motiver les gens à remplir leur carte de donneur d’organes» afin qu’un maximum de chanceux puissent un jour, comme elle, retrouver une vie normale. Plus de 1500 personnes sont actuellement en attente d’un organe en Suisse. Seule une centaine sont transplantées chaque année. www.swisstransplant.org

Propos recueillis par Mélanie Beney.