Fred Merz/Lundi13
Ces Suisses de 2017

Jacques Dubochet, le Vaudois nobélisé

20 décembre 2017

Ces Suisses d'exception qui ont marqués l'année: Jacques Dubochet le souriant prix nobel de chimie qui a inventé l’eau froide

Hormis quelque inclination pour les chiffres, ce truculent Morgien de 75 ans qui reçoit en chemise à manches courtes et sandales aux pieds partage avec Einstein le fait d’avoir été un cancre à l’école. Dyslexique, celui qui est devenu en octobre le 28e Suisse à recevoir un prix Nobel (de chimie, pour lui) était même en train de «foirer son collège», même s’il avait toujours désiré devenir scientifique, quand l’école vaudoise sauva sa carrière. Ses travaux ont finalement amélioré de manière décisive l’observation des molécules, sans les dénaturer. Une percée réalisée avec une bonhomie et une humanité adorées par ses élèves et les journalistes. Si visibles que Darius Rochebin l’a invité illico à son Pardonnez-moi, que le savant a gonflé de son humour. Un exemple: pour expliquer la spécificité de sa trouvaille, dont la structure cristalline de l’eau constituait le principal obstacle, il a eu cette formule puissamment réunificatrice: «Nous avons inventé l’eau froide.»

Son année:

04.10: Colauréat du prix Nobel de chimie, ave ses collègues américainet anglais Frank et Henderson.
10.12: Reçoit son prix à Stockholm, des mains du roi de Suède.