Twitter
Arturo était une ours polaire mâle âgé de 31 ans. Il était le dernier ours polaire détenu en captivité en Argentine.
Zoos

Le dernier ours polaire argentin en captivité est décédé

04 juillet 2016

Greenpeace aura essayé, en vain, d’obtenir son transfert du zoo de Mendoza, dans l’ouest de l’Argentine, au Canada. Arturo, le dernier ours polaire détenu en captivité dans le pays est décédé dimanche.

Que se passe-t-il exactement au zoo de Mendoza, une ville de l’ouest de l’Argentine, fermé au public depuis la mi-juin? Plus de 60 animaux y sont morts en quelques mois! Le dernier en date était un ours polaire qui s’appelait Arturo. Il s’agissait du dernier spécimen de sa race détenu en captivité dans ce pays d’Amérique du Sud.

Arturo était un ours polaire mâle impressionnant de 31 ans. L’organisation écologiste Greenpeace avait mené campagne en son nom en 2014 et récolté des milliers de signatures dans l’espoir d’obtenir son transfert vers un zoo du Canada, mieux adapté. Peine perdue.

Pour Greenpeace, Arturo était l'ours le plus triste au monde". L’animal était dépressif depuis la mort de sa compagne. Il était arrivé des Etats-Unis il y a 23 ans.

L'espérance de vie des ours polaires est très variable et s’échelonne entre 15 et 30 ans.

Le zoo a précisé qu’Arturo était décédé d'une défaillance générale de son organisme.

Le zoo de Mendoza accueille encore quelque 2000 animaux sur un espace de 48 hectares. Selon une enquête effectuée sur place, la présence de bactéries serait à l’origine de l’hécatombe constatée chez les animaux depuis le mois de décembre dernier.