Getty Images
Nelly Furtado a fêté ses 38 ans cette année. Elle a encore des choses à dire!
Chanson

Nelly Furtado dans les starting-blocks pour 2017

22 décembre 2016

La star canadienne était muette depuis six ans. Connaîtra-t-elle un nouveau succès digne de Maneater, son plus grand tube. Réponse l’an prochain! En attendant, redécouvrons-la à travers cinq de ses clips.

La chanteuse canadienne fera son grand retour l'année prochaine avec son nouvel album "The Ride". L'interprète de "Maneater" vient de publier sur la chaîne YouTube du magazine américain Pitchfork le clip du titre "Pipe Dreams", extrait de son prochain opus. Retour sur la carrière de l'artiste à travers cinq de ses clips.

"I'm Like a Bird"

En 2000, la jeune Nelly Furtado fait ses débuts avec le morceau pop "I'm Like A Bird" qui remporte un grand succès international. L'album "Whoa, Nelly!" s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires grâce à des tubes comme "Turn Off the Light" et "... On the Radio (Remember the Days)", proposant une musique mainstream à la croisée des genres. En 2001, elle remporte le Grammy de la meilleure performance vocale féminine.

 

"Força"

 

Forte de son succès, Nelly Furtado a souhaité pour son deuxième album "Folklore" mettre à l'honneur ses origines portugaises. Malgré un morceau sélectionné comme hymne officiel de l'Euro 2004 ("Força"), l'opus ne trouvera pas son public.

 

"Maneater"

 

Nelly Furtado choisit de s'entourer de Timbaland, producteur alors en vogue, pour son nouvel album "Loose". Sorti en 2006 et contenant des tubes comme "Maneater", "Promiscuous" ou "Say It Right", le troisième opus de la chanteuse caracole en tête des charts.

 

"Manos al aire"

 

Après ce succès fulgurant, Furtado s'offre un album en espagnol, "Mi plan", qui lui permet de remporter un nouveau Grammy en 2010.

 

"Pipe Dreams"

 

Après un cinquième album passé quasiment inaperçu ("The Spirit"), Nelly Furtado range sa tenue de petite princesse du R'n'B et opte avec "The Ride", qui sortira en mars 2017, pour une esthétique inspirée des années 1980, comme en témoigne ce clip minimaliste dans lequel elle déambule à travers une maison.