Sedrik Nemeth
Roland Collombin (au centre) avec la coach Charlotte Dischinger (tout à g.) et les skieurs valaisans handicapés mentaux sélectionnés Océane Gendre, Romain Baechler et Adrien Schorderet (de g. à dr.).
Special Olympics

Roland Collombin parrain au grand cœur

14 mars 2017

L’ex-grand champion de ski Roland Collombin accompagne l’équipe de Suisse lors des jeux Special Olympics, destinés aux handicapés mentaux.

Aider les personnes en situation de handicap mental à se développer par le sport. Mettre en lumière de magnifiques valeurs comme l’estime, l’intégration, la considération. Fondée par une sœur du président Kennedy et présente dans 169 pays du monde, l’organisation Special Olympics poursuit cette noble mission avec éclat et bonne humeur. Et quel plus bel ambassadeur choisir que le souriant Valaisan Roland Collombin, bon vivant devant l’Eternel, pour accompagner l’équipe de Suisse, forte d’une cinquantaine de sportifs, lors des Special Olympics World Winter Games qui ont lieu en Autriche jusqu’au 25 mars? L’ancien descendeur n’a pas hésité une seconde à accepter. «J’ai dit oui tout de suite, je me réjouis beaucoup, ces journées avec ces jeunes promettent d’être tellement enrichissantes.» La première prise de contact, à Verbier, s’est en tout cas passée dans un esprit ultrajoyeux. «Avec eux, cela rigole tout le temps!» Les compétitions de ski ont lieu à Schladming: «J’en garde plein de bons souvenirs. J’y ai fini deuxième. C’est aussi la seule fois que le grand Franz Klammer m’a battu.» Un excellent présage pour des épreuves où l’humanité sort gagnante, à tous les coups