Robert Eikelpoth
Mujinga Kambudji (25 ans) et Arab, un guépard habitué à apparaître dans des shows ou des films. Le shooting photo pour «L’illustré Sport» a été réalisé sur un aérodrome berlinois.
Athlétisme

Une sprinteuse suisse qui n’a pas froid aux yeux

31 juillet 2017

L’athlète Mujinga Kambudji réalise une shooting spécialement pour le magazine «L’illustré Sport», dans lequel elle raconte son rapport à la vitesse, à la veille des Mondiaux de Londres. Une interview exclusive à retrouver en kiosque, dès le 9 août prochain.

Les mesures de précaution étaient claires. En présence d’Arab, 70 kilos et l’air faussement dégagé d’un gros chat, les maîtres de la bête ont demandé à l’athlète Mujinga Kambudji d’éviter les mouvements brusques, de s’abstenir du moindre bruit et, dans la mesure du possible, de ne pas lâcher la laisse… La multiple recordwoman de Suisse (60 m, 100 m, 4 x 100 m, 4 x 200 m) n’a même pas tressailli. Puis, pour le magazine L’illustré Sport, offert à nos lecteurs avec L’illustré du 9 août, elle a longuement raconté son rapport à la vitesse, à la veille des Mondiaux de Londres. En plein boom actuellement, l’athlétisme suisse y espère de belles émotions. Pourquoi pas de la part d’une incroyable néophyte, déjà détentrice du record de Suisse de l’heptathlon à 19 ans, Géraldine Ruckstuhl?

A côté de stars à la volée (Bolt, Slater, Ronaldo, McGregor), elle évoque pour nous sa manière d’approcher les sept épreuves de sa discipline, tout en exigence. Bonne lecture!