Carnaval

Dans le secret des folles soirées vénitiennes

16 février 2017
À la nuit tombée, derrière les portes closes de ses palais, Venise renoue avec son âme. Artistes, danseurs et acrobates animent les soirées privées du carnaval, loin du brouhaha de la place Saint-Marc. Des centaines de privilégiés s’encanaillent dans une ambiance de noblesse décadente. Rien n’est trop beau pour recréer les fastes du XVIIIe. A Venise on ne se déguise pas, on se masque.