LES ATOUTS DE L'ÉCOLE À PIED
En pleine Semaine de la mobilité se tient, vendredi 21, la Journée internationale A pied à l'école. En Suisse romande, Pédibus, depuis 13 ans, mise sur l’échange, l’activité physique et l’autonomie.

Par Stéphanie Billeter - Mis en ligne le 19.09.2012

Une journée pour le Pédibus? «Pour rappeler qu’il est important d’accompagner les enfants à pied à l’école et non en voiture», dit Catherine Zaccaria, coordinatrice du Pédibus à Lausanne. Parce que…

-> C’est un projet collectif, qui est un joli prétexte à la rencontre. «En Suisse, il y a beaucoup d’individualisme et une telle opération incite à créer des liens, à apprendre aux gens à s’entraider.»

-> Dans les quartiers, cela amène de la convivialité. «Les habitants apprennent à se connaître, à se faire confiance, cela change la mentalité d’un quartier, où il y a par extension une participation à de nouvelles initiatives, comme des places de jeu ou l’organisation de goûters.»

-> Cela fait bouger les écoliers. «L’initiatrice du projet, il y a treize ans, Monique Skrivan, déléguée à l’enfance à la ville de Lausanne, était attachée au bien-être de l’enfant et non à la voiture. Ça leur apprend depuis tout petits à se déplacer en marchant.»

->Les enfants se responsabilisent. «Dès la troisième primaire, certains n’ont plus envie d’être pris par la main, alors les plus grands deviennent «aides-conducteurs» et guident les plus petits. Le but étant de les amener à l’autonomie.»

 

Lausanne: www.lausanne.ch/pedibus

Genève: www.pedibus-geneve.ch

Neuchâtel: rpn.ch/pedibus

Fribourg et Valais: www.ate.ch