Aller au contenu principal
Publicité

Suisse Romande

© Sedrik Nemeth

Maroc: «Les deux Genevois risquent la peine de mort»

Arrêtés le 29 décembre et jeudi dernier, Kevin P. et Nicolas P. se connaissaient très bien, selon Abdekhak Khiame, le chef des services secrets du Maroc, à l’origine du démantèlement d’une importante cellule djihadiste après l’horrible décapitation de deux jeunes étudiantes scandinaves sur les hauteurs d’Imlil. De Rabat à Marrakech, nos envoyés spéciaux ont remonté les pistes. Enquête et témoignages. 

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré