Aller au contenu principal
Publicité
© Blaise Kormann

Jean-Marc Richard: «La charité ne suffit pas»

Durant le confinement dû au coronavirus, il a plus que jamais animé des actions en faveur des démunis, tant à la radio qu’avec la Chaîne du bonheur, dont il est la voix romande. S’il est quelqu’un qui incarne la solidarité, c’est bien lui. Il était donc naturel que L’illustré lui demande de faire partie du jury de l’opération «Le village le plus solidaire de Suisse».
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré