Aller au contenu principal
Publicité
© Shutterstock

Comment bien assurer son vélo électrique

Publié jeudi 6 juin 2019 à 08:43
.
Publié jeudi 6 juin 2019 à 08:43 
.
Si vous possédez un vélo électrique puissant, vous feriez bien de contrôler votre assurance ménage. Car elle ne couvre pas forcément son vol.
Publicité

Plus de 111'000 vélos électriques ont été vendus en Suisse en 2018, soit une hausse phénoménale de 27% par rapport à l’année précédente. Au total, un bon demi-million de ces vélos à assistance électrique (lents à 25 km/h et plus rapides à 45 km/h) sont en circulation dans le pays. La grande majorité de ces cycles, plus des trois quarts, sont de la catégorie «légère».

Les assureurs distinguent eux aussi entre vélos électriques «lents», appelés «cyclomoteurs légers», et vélos électriques «rapides», appelés «cyclomoteurs électriques», notamment pour ce qui est de l’assurance responsabilité civile et pour le risque de vol (voir ci-dessous). Nous avons interrogé neuf assureurs sur leurs prestations en matière de vélos électriques. Notre sondage montre que les compagnies d’assurances ne couvrent pas tous les vélos électriques «rapides» dans leur assurance ménage. Dans ce cas, il convient de conclure une assurance véhicule.

Vérifier à tout prix la couverture

En revanche, la protection contre le vol ne pose pas de problème pour les vélos électriques «lents». Toutes les compagnies d’assurances interrogées classent les vélos électriques de cette catégorie parmi les bicyclettes. Elles sont ainsi assurées contre le vol.

Cela dit, peu importe que votre e-bike soit «rapide» ou «lent»: quand la protection contre le vol passe par l’assurance ménage, il faut observer les points suivants en achetant votre engin:

● Vérifiez le montant d’assurance dans votre police d’assurance ménage, sans quoi vous risquez d’être sous-assuré.

● Si le vélo est volé à l’extérieur du domicile, le supplément «vol simple hors du domicile» est indispensable à la couverture.

● Si vous avez une police ancienne, vérifiez le libellé, car les vélos électriques pourraient en être exclus. Dans ce cas, vous devez convenir d’une adaptation avec l’assureur.

● Si vous entendez assurer des dégâts, notamment liés à un choc, suivant votre partenaire d’assurance, vous pouvez conclure en plus une assurance objets de valeur ou une assurance casco. Pour un e-bike d’une valeur de 5000 francs, cela coûte entre 30 et 230 francs.

Offres spéciales

La forte demande de vélos électriques a suscité de nouvelles offres d’assurance: Bâloise, Generali, La Mobilière et Zurich proposent des assurances vélos électriques spéciales.

Suivant le produit, elles couvrent non seulement le vol ou les dégâts mais aussi le dépannage, le vandalisme ou la protection juridique.

Pour un e-bike d’une valeur de 3000 francs, le coût se situe entre 70 et 200 francs; pour une valeur de 5000 francs, il s’établit entre 110 et 270 francs.


Vélo électrique: RC obligatoire

Lorsqu’on roule à vélo électrique, on est responsable des dommages causés à autrui.
Pour les engins «rapides», la plaque d’immatriculation jaune obligatoire et la vignette à renouveler chaque année couvrent cette responsabilité.

Pour les engins «lents», l’usager a besoin d’une assurance responsabilité civile (RC) privée qui couvrira ce genre de dommages. Les jeunes adultes qui vivent encore sous le toit familial ne sont pas automatiquement couverts par la police de leurs parents. C’est pourquoi ils ont intérêt à vérifier cette question auprès de leur assurance.


Comment le vol est assuré

Sondage auprès de neuf compagnies d’assurances sur leurs prestations en matière de vélo électrique.

 

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré