Aller au contenu principal
Publicité

Émotion

© Fabienne Bühler

Donghua Li: «Je parle chaque jour avec mon fils disparu»

Sa médaille d’or aux JO de 1996 a fait de lui une icône de la gymnastique artistique helvétique. Mais le destin de Donghua Li émeut une nouvelle fois tout le pays. Le décès soudain de son fils Janis, 7 ans, fauché par le cancer, est un choc immense. Chez lui, le papa évoque ces moments dramatiques entre la vie et la mort.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré