Aller au contenu principal
Publicité

Sciences

© Ken Richardson

Didier Queloz: «Avoir le Nobel, c’est d’abord une émotion énorme»

Genevois d’origine jurassienne, l’astrophysicien de 53 ans Didier Queloz vit un rêve éveillé en intégrant la longue liste des noms prestigieux qui ont décroché le Prix Nobel de physique, de Marie Curie à Albert Einstein. Il se raconte à L’illustré. Portrait d’un amoureux de la poésie que l’univers et son infini fascinent depuis l’adolescence.
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré