1. Home
  2. Actu
  3. A Saint-Imier, la marque Milezime s'engage contre la «fast fashion»

Les romands ont du talent

A Saint-Imier, la marque Milezime s'engage contre la «fast fashion»

Depuis 2020, Emilie Zeller gère sa marque de vêtements, Milezime. Créée dans une perspective écologique, elle propose des pièces uniques, cousues à la main en Suisse.

Partager

Conserver

Milezime, une marque de vêtements fondée par Emilie Zeller en 2020

Milezime, la marque de vêtement d' Emilie Zeller.

David Marchon / MaVu

A 25 ans, Emilie Zeller dirige sa propre marque de vêtement. En mars 2020, la jeune femme de Saint-Imier voit sa carrière d’employée de commerce freinée par la pandémie. Pour tuer le temps, elle se plonge dans des cours de couture. «J’ai commencé avec un compte Instagram où je vendais les chouchous que je confectionnais, raconte-t-elle. Puis j’ai eu envie de faire davantage et de me lancer un vrai défi.»

Le 24 décembre 2020, son projet de stylisme naît sur internet sous le nom de Milezime.ch. Le site propose plusieurs collections de vêtements «classiques chics» pour femmes. Très épurés, les t-shirts, chemises, robes et autres pièces sont entièrement fabriqués en Suisse et cousus à la main. Si Emilie conçoit leur design, elle peut compter sur le talent et l’expertise de Luciana Iacovelli, couturière, pour réaliser les pièces sorties de son imagination. «Je ne pouvais pas gérer la partie technique de la création. Je m’occupe des patrons et des parties plus administratives, confie la fondatrice. C’est un vrai travail d’équipe.»

La marque Milezime se différencie par sa démarche écoresponsable. La jeune Imérienne explique: «Nous n’avons pas de stocks, on produit au fur et à mesure des commandes. Nos collections se veulent indémodables pour lutter contre la «fast fashion», c’est-à-dire le fait de refaire sa garde-robe selon les tendances du moment. De la même manière, on fournit un service après-vente. Plutôt que de se débarrasser d’un vêtement qui a un accroc, on aimerait que les clientes viennent vers nous pour le faire retoucher. C’est à la fois écologique et économique sur le long terme.»

Le prochain objectif d’Emilie Zeller? Se développer et faire connaître sa marque en Suisse. «La mode ne se trouve pas qu’à Paris. Elle est aussi dans le Vallon!» 

>> Découvrez les créations d'Emilie Zeller: www.milezime.ch

>> Vous connaissez une ou un Romand qui a un talent particulier? Signalez-le nous à courrier@illustre.ch

Par Eléonore Deloye publié le 16 août 2022 - 08:53