Aller au contenu principal
Publicité
© Shutterstock

Après le coronavirus, mes économies seront-elles en sécurité?

Publié mardi 26 mai 2020 à 14:44
.
Publié mardi 26 mai 2020 à 14:44 
.
Le coronavirus plonge l'économie dans une crise profonde et je me demande si les économies que j'ai placées en banque sont encore en sécurité. Et si, après les restaurants, les banques faisaient elles aussi faillite?
Publicité

Si votre argent est déposé sur un compte auprès d'une banque cantonale, vous pouvez être serein: si une crise devait survenir, le canton interviendrait si besoin. Cela vaut pour toutes les banques cantonales, à l'exception de celles de Berne, Genève et Vaud. Si votre argent est déposé auprès d'une autre banque suisse ou de Postfinance, la protection des déposants s'applique. En cas de faillite, un maximum de 100'000 francs est protégé – par client, non pas par compte. Il est donc inutile de détenir plusieurs comptes dans la même banque.

Manque d'argent?

Si la banque en faillite n'a elle-même plus assez d'argent, les autres banques doivent intervenir. Le système de protection des déposants est toutefois conçu uniquement pour sauver des banques individuelles de petite taille en détresse. Le montant que les autres banques doivent injecter est limité à six milliards de francs – ce qui est suffisant pour une banque régionale.

Mais cela dit, rien n'indique actuellement que les banques soient confrontées à de graves difficultés, même si tous les prêts en cours ne peuvent être remboursés. En outre, si une banque commence à vaciller, on peut supposer que les politiques feront tout leur possible pour éviter une faillite.

Faire confiance au père Etat

Actuellement, l'Etat sauve autant que possible divers secteurs, à coup de douzaines de milliards, des entreprises de taxis jusqu'aux compagnies aériennes internationales. Elle ferait sans doute de même avec les banques si nécessaire.

Car un crash bancaire qui s'ajouterait à la crise du coronavirus aurait de graves conséquences financières. Sans parler des aspects psychologiques: une perte de confiance du public dans l'ensemble du système économique qui pourrait susciter des réactions de panique. Tant que l'Etat est en mesure de le faire, il essaiera d'empêcher un tel scénario. Et dans la situation actuelle, il en a la capacité.

* Traduit de l'allemand


>> Davantage d'infos sur la protection des investisseurs sur mesdroits.ch, le conseiller juridique numérique réservé aux abonnés de L'Illustré, notamment via les fiches suivantes:

  1. La protection des déposants en banque en général
  2. La protection des déposants dans des banques cantonales
  3. La protection des investisseurs dans des assurances
  4. La protection des investisseurs dans des sociétés financières ou fiduciaires
  5. La protection des investisseurs dans des caisses de dépôt et caisses d'épargne d'entreprise
  6. La protection des investisseurs dans des coopératives d'habitation

Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré