1. Home
  2. CôtéNature
  3. Céline la bergère, seule sur son alpage

Rencontre

Céline la bergère, seule sur son alpage

Elle a quitté son bureau pour rallier les alpages. A 2400 mètres d’altitude, la Valaisanne Céline Ammann passe ses mois d’été en compagnie de 500 moutons. Et estime que les femmes sont faites pour ce métier.

Partager

Conserver

La bergère Céline Ammann

Sur l’alpage d’Allèves (VS), le quotidien n’a rien d’une routine: «Chaque journée est différente. Il ne tient qu’à moi d’en faire quelque chose de positif», relève Céline Ammann.

Stefan Walter

Là-haut sur la montagne, à 2400 mètres d’altitude, une bergère passe ses mois d’été en compagnie de 500 moutons. La Valaisanne Céline Ammann, 38 ans, raconte comment elle s’est prise d’amour pour cette vie rustique, souvent rude, dans un chalet au toit de tôle et aux murs de pierre.

Sur l’alpage d’Allèves (VS), elle vit de juillet à octobre en compagnie de ses chiens. Ce choix est d’autant plus remarquable que la jeune femme a commencé par partir à 20 ans pour Paris, où elle fut assistante dans une étude d’avocats. «Un jour, j’ai eu le mal du pays», avoue-t-elle. Après plusieurs saisons dans de hauts lieux touristiques du Valais, elle a finalement opté pour le métier de bergère, qui la comble. «Dans cette profession, il ne faut pas que de la force mais aussi de la psychologie. Je crois que les femmes sont plus résilientes que les hommes», dit-elle, ne niant pas la difficulté de sa tâche, avec la conscience de faire entièrement partie du troupeau.

>> Retrouvez l'incroyable parcours de Céline Amman, son histoire et des photos de son quotidien dans votre magazine CôtéNature actuellement en kiosque. 

Logo du Magazine CôtéNature
.

Votre magazine CôtéNature est disponible en kiosque ou sur notre boutique en ligne au prix de 5 chf.

Par Marlies Seifert publié le 2 août 2022 - 08:33