1. Home
  2. Actu
  3. Décès: Comment procéder pour écrire son testament?

Décès

Comment procéder pour écrire son testament?

Comment écrire soi-même un testament? Quelles sont les règles à respecter? Tour d’horizon des erreurs les plus courantes.

Partager

Conserver

écrire son testament olographe à la main

Image d'illustration. Dans le cadre d'un testament dit olographe, il est impératif qu'il soit entièrement manuscrit. 

Shutterstock

Est-ce que j’ai vraiment besoin d’un testament?
Cela dépend de ce que vous voulez. La loi prévoit déjà des dispositions. En l’absence de testament, ce sont les héritiers légaux qui héritent automatiquement. Si vous voulez autre chose que ce que prévoit la loi, alors il faut rédiger un testament.

Qui peut écrire un testament?
Si votre situation et vos volontés sont simples, vous pouvez écrire votre testament vous-même. Il y a beaucoup de règles à respecter et certaines situations peuvent être compliquées, ce qui peut mener à des erreurs et donc à des complications lors de l’exécution du testament. Il vaut alors mieux demander conseil à un spécialiste (notaire, conseiller juridique…).

J’écris mon testament moi-même, à quoi penser?
Votre testament doit être entièrement écrit à la main, daté et signé. Pour être valable, un testament doit être signé par une seule personne. Dans un couple par exemple, chacun doit rédiger son propre testament. Il est très important d’exprimer ses volontés de façon simple, claire, précise et directe.

Est-ce que je peux donner ce que je veux à qui je veux?
Non. Certains héritiers sont protégés par la loi et ne peuvent pas être complètement déshérités. Actuellement, ce sont les enfants, le conjoint ou la conjointe et les parents s’il n’y a pas d’enfants. Un testament qui ne respecte pas cela reste valable. Mais cela complique l’exécution du testament. Mieux vaut vous renseigner avant par rapport à votre situation personnelle particulière.

Est-ce que je peux modifier mon testament?
Oui. Il y a plusieurs possibilités pour cela. Pour de petites modifications peu nombreuses: corriger à la main, directement sur le testament, dater et signer chaque correction. Lorsqu’il y a plus de modifications: écrire un complément au testament existant. Le complément doit respecter les mêmes règles que le testament. Pour éviter toute confusion, il est important d’indiquer clairement qu’il s’agit d’un complément au testament rédigé à telle date. Pour des modifications importantes: il vaut mieux récrire le testament complètement. Le dernier testament annule le précédent, sauf s’il est explicitement indiqué que c’est un complément.

Où garder mon testament?
Vous pouvez déposer votre testament auprès d’une autorité officielle (variable selon les cantons, renseignez-vous à ce sujet). Vous pouvez également garder votre testament chez vous, avec vos autres papiers importants. Informez vos proches pour qu’ils le trouvent le moment venu.

>> Davantage d’infos sur mesdroits.ch, le conseiller juridique numérique de L'illustré réservé à ses abonnés, notamment grâce aux fiches suivantes:

 

Par Nicole Berger publié le 30 novembre 2021 - 08:20