1. Home
  2. Magazine
  3. Danse: Danser pour rester en contact avec nos chers disparus

Danse

Danser pour rester en contact avec nos chers disparus

Le spectacle de danse contemporaine «Chers» sera présenté le 5 mars à Pully. Découvrez à cette occasion des danseurs et une actrice qui prendront la parole et danseront pour dire au revoir à des êtres disparus.

chers

Le spectacle de danse contemporaine «Chers» sera présenté le 5 mars à Pully.

DR

Elle est incroyable, Kaori Ito! Cette danseuse et chorégraphe ne manque jamais d’imagination pour créer des spectacles qui mêlent le plus souvent jeu d’acteurs, danse et parfois vidéos. Certains pensent d’ailleurs que la quadragénaire japonaise, jamais à court d’idées magiques, est un prodige et quand on dit certains, on parle notamment du plus grand chorégraphe contemporain, c’est-à-dire Angelin Preljocaj, avec qui l’artiste a collaboré, mais aussi de Philippe Decouflé, de Sidi Larbi Cherkaoui ou des metteurs en scène de théâtre tels que Denis Podalydès de la Comédie-Française et le Belge Guy Cassiers.

Après avoir donné vie à un très joli spectacle en octobre 2021 intitulé «Le monde à l’envers», qui racontait la lutte de trois êtres qui bataillent pour sauver la planète et la réenchanter, la Tokyoïte devenue citoyenne du monde reprend une création pour six personnes de 2020, intitulée «Chers», qui prend ses racines au Japon, où il existe des cabines téléphoniques dans lesquelles les citoyens ayant vécu un deuil peuvent garder contact avec leurs morts. Cela s’appelle le téléphone du vent… Durant une heure, des danseurs et une actrice prennent la parole et dansent pour dire au revoir à des êtres disparus. Une bien jolie discussion entre les vivants et les morts.

>> Découvrez «Chers», de Kaori Ito: 5 mars, 20 h 30, Octogone, av. de Lavaux 41, Pully, 021 721 36 20, www.theatre-octogone.ch

Par Laurence Desbordes publié le 7 mars 2022 - 08:45