1. Home
  2. Actu
  3. Shopping techno: Démêler la jungle des chargeurs

Shopping techno

Démêler la jungle des chargeurs

Une nouvelle espèce de chargeur, compact, rapide, économe et pourtant puissant, est née. La corvée quotidienne de recharge en devient moins barbante.

Chargeurs

L'utilisation de nitrure de gallium dans l'élaboration de chargeurs est une petite révolution pour les utilisateurs. 

ps-illustration.com

L’innovation. Ce petit miracle tient en trois lettres: GaN, acronyme de nitrure de gallium, un composé utilisé dans le domaine spatial en passe de remplacer le silicium de nos vieux chargeurs. Ce semi-conducteur supporte des tensions électriques plus élevées que le silicium, tout en générant moins de chaleur. Il en résulte une charge plus rapide, moins de gaspillage d’électricité, plus de compacité et de légèreté. N’avoir plus qu’un seul chargeur pour tous nos appareils, de l’ordinateur au mobile, en passant par la tablette et divers gadgets, est plus que jamais possible, à la maison comme en déplacement.

Choisir son modèle. L’offre de chargeurs GaN est encore réduite, en particulier, bizarrement, sur le marché suisse. Parmi les quelques modèles disponibles, il s’agit de décider, en fonction de son équipement et de ses habitudes, du nombre et du type de ports du chargeur. Pour la recharge de l’ordinateur, seul un port USB-C permet de transmettre la puissance nécessaire (en moyenne 50 watts). Les chargeurs GaN ont donc tous au moins un port USB-C délivrant une puissance pouvant même atteindre, selon les modèles, le maximum standard de 100 watts. A vous de décider du nombre et du type (USB-A ou USB-C) des autres ports pour alimenter vos appareils moins gourmands (entre 12 et 20 watts environ). Ces chargeurs GaN «intelligents» savent en plus répartir idéalement la puissance entre les appareils rechargés simultanément.

Les câbles. Un chargeur, GaN ou pas, ne sert bien sûr à rien sans les câbles adéquats. Les ordinateurs demandent de l’attention vu que les marques n’ont pas toutes généralisé le standard USB-C pour l’alimentation. C’est encore plus vrai pour les anciens notebooks. Dans notre cas, il nous a fallu trouver et commander en ligne un câble avec, bien sûr, un connecteur USB-C côté chargeur et un connecteur MagSafe 2 à son autre extrémité pour pouvoir relier notre «vieux» MacBook à notre chargeur GaN tout neuf. Et désormais, nous n’avons plus qu’un chargeur pour toute notre informatique.

chargeurs

Un chargeur, GaN ou pas, ne sert bien sûr à rien sans les câbles adéquats. 

DR
Nous vous proposons aussi
Par Philippe Clot publié le 19.04.2021
Nous vous proposons aussi