1. Home
  2. Actu
  3. Des dessins reproductibles à l’infini ou presque
Dans les coulisses de l’atelier linogravure

Des dessins reproductibles à l’infini ou presque

Dans son atelier lausannois, la graphiste et artiste Justine Garnier a transmis à 16 lectrices et lecteurs sa passion de la linogravure. En trois étapes, voici de vraies œuvres d’art!

Partager

Conserver

Partager cet article

Retour de l'atelier linogravure du 30 septembre 2023

Justine Garnier explique les différentes étapes du travail de linogravure.

Siméon Calame

Libre cours à la créativité. Une tulipe au détour simple, un soleil caché par des nuages, une feuille de monstera très détaillée, un visage d’une beauté éclatante… Le samedi 30 septembre, à l’Atelier Montolivet 13 à Lausanne, les 16 participantes et participants ont fait preuve d’une grande imagination pour créer leurs propres linogravures. C’est l’artiste et graphiste Justine Garnier, qui travaille pour différentes organisations culturelles et donne des cours de dessin et de linogravure, qui les a accompagnés deux heures durant, matin et après-midi. Dans une ambiance détendue, ses conseils et petites astuces n’étaient pas de trop, car cet art semble être un jeu d’enfant, mais demande cependant certaines connaissances pour assurer les trois étapes: le dessin au crayon, le creusage à la gouge puis l’encrage au rouleau. 

«Est-ce que je dois creuser sur le dessin, autour ou dedans?» demandait un garçon qui travaille sur une tulipe. Car contrairement à un stylo, ce que l’on «dessine» avec la gouge ne sera pas imprimé. Ainsi, la tulipe s’est retrouvée noire et sans rien autour, alors que l’arbre aux mille branches prenait forme en négatif, les branches creusées apparaissant en blanc.

Retour de l'atelier Linogravure du 30 septembre 2023

Pour utiliser la gouge en toute sécurité, attention à bien maintenir ses doigts sur la tige!

Siméon Calame

Des enfants au paradis! Avec douceur et bienveillance, Justine Garnier a particulièrement épaulé les trois enfants présents ce matin-là. Au fur et à mesure que la magie opérait, voyant leur linogravure se matérialiser sur papier encré, ils ne cachaient pas leur enchantement: «Ça veut dire qu’on peut imprimer autant de fois qu’on veut?» demandait une pétillante jeune fille. Oui, et en nettoyant bien la plaque de lino, il est même possible d’en faire de plusieurs couleurs!

Retour de l'atelier Linogravure du 30 septembre 2023

Une fois le dessin creusé, on encre le lino et on applique une feuille de papier par-dessus. Le résultat apparaît en négatif.

Siméon Calame

>> Des idées, des envies, des infos? Ecrivez-nous à ateliers@illustre.ch

>> Découvrez le programme 2023 et inscrivez-vous aux ateliers sur www.illustre.ch/ateliers

Siméon Calame
Siméon CalameLa pâtisserie est sa passion, le restaurant son terrain de jeu favori: Siméon a fait de la gastronomie romande sa spécialité. Montrer plus
Par Siméon Calame publié le 17 octobre 2023 - 09:24