1. Home
  2. Actu
  3. «En fait, fabriquer son propre savon, c’est facile!»
Dans les coulisses de l'atelier cosmétique

«En fait, fabriquer son propre savon, c’est facile!»

A Vétroz, 16 lectrices ont eu la chance de passer une journée avec le Skáli de Khatone et Zizania. Au programme: création de savons et cours de dermatologie bien plus fun qu’à l’école!

Partager

Conserver

Partager cet article

coulisses de l'atelier cosmétique

Les équipes de Zizania et du Skáli de Khatone (devant) ont offert aux 16 participantes conseils, astuces et bonne humeur.

Siméon Calame

Un programme exaltant

Deux petites entreprises qui orchestrent une matinée d’exception, c’est un peu comme deux molécules qui fusionnent pour créer du savon. Le samedi 25 février à Vétroz (VS), c’est le Skáli de Khatone et Zizania, deux acteurs du monde cosmétique romand, qui ont animé un atelier très complet à propos des produits de soins.

Dans leur laboratoire, Marion et Olivier Constantin, fondateurs du Skáli de Khatone, ont donné conseils et astuces aux 16 participantes avant de les accompagner dans la fabrication de leur propre savon, «customisé» avec des essences de citron, de lavande ou d’orange douce, ainsi qu’avec des pétales de fleurs séchées. De son côté, Anneleen Lavigne, cofondatrice de Zizania, a détaillé les bases de la cosmétologie et de la dermatologie: comme à l’école mais en plus intéressant.

Olivier et Marion Constantin donnent un atelier sur comment faire des savons.

Fleurs séchées ou essences d’agrumes: le choix est infini. Parfumez vos savons avec les plantes que vous souhaitez.

Siméon Calame
moulage des savons

Une fois moulés, les savons doivent «prendre» six semaines minimum. Mais avant cela, n’oubliez pas la déco!

Siméon Calame

Du savon en un tour de main!

Alors que l’écrasante majorité des participantes n’avait jamais fabriqué de savon, toutes sont reparties avec une ribambelle de petites pièces faites main. «Je ne pensais pas que c’était aussi facile d’élaborer du savon, mais il est certain que je vais m’y mettre, désormais», se réjouit l’une des participantes, qui a pris le temps de décorer très joliment ses savons avec des fleurs séchées.

Avec les beaux jours qui arrivent, la multitude d’herbes et d’autres plantes fraîches permettront de personnaliser encore davantage ces produits. Pour celles et ceux qui n’y auraient pas facilement accès, faites comme Anneleen Lavigne: les produits de soins griffés Zizania sont réalisés avec des plantes bios cultivées par la famille Zollinger, aux Evouettes (VS). Un domaine que vous pourrez découvrir lors de notre atelier de fin avril.

>> Des idées, des envies, des infos? Ecrivez-nous à ateliers@illustre.ch

>> Découvrir nos prochains ateliers

Siméon Calame
Siméon CalameLa pâtisserie est sa passion, le restaurant son terrain de jeu favori: Siméon a fait de la gastronomie romande sa spécialité. Montrer plus
Par Siméon Calame publié le 17 mars 2023 - 08:32