Aller au contenu principal
Publicité

Engstlenalp, lieu mystique

Publié vendredi 19 juin 2020 à 10:07
.
Publié vendredi 19 juin 2020 à 10:07 
.
C’est un lac niché au fond de l’Oberland bernois, dans une vallée sauvage et isolée qui a, selon la légende, attiré Mary Shelley, son époux le poète Percy Shelley et leur ami Lord Byron. Voyage au cœur du romantisme.
Publicité

Pour y arriver

Il faut emprunter une petite route privée, avec péage, qui traverse le Gental, l’une des plus belles vallées de Suisse, avec son paysage verdoyant et ses chutes d’eau qui surgissent de part et d’autre, cascadant le long des falaises. En été, des vaches y paissent paisiblement, l’alpage étant encore exploité par les paysans de la région.

Se ressourcer

Paradis des pêcheurs, le beau lac émeraude d’Engstlen, dans lequel se reflètent les montagnes de l’Engstlenalp, offre repos et contemplation. Réserve naturelle sise à l’écart des grands centres urbains, on peut y admirer les étoiles au clair de lune ou voir les collines passer au rouge lilas lorsque les rhododendrons sont en fleurs en juin et en juillet. Et, en août, il arrive très souvent que la neige recouvre l’herbe et les fleurs.

Meiringen

Rencontrer les druides

Il émane de ce lieu une aura toute particulière: situé sur une moraine, avec ses blocs erratiques et ses arolles, ce lieu est considéré comme un site énergétique qui dispense des vibrations particulièrement élevées que l’on peut capter à l’aide d’un pendule. Source d’inspiration, ces lieux étaient autrefois très recherchés pour y édifier des sites cultuels, car ils dégagent calme et sérénité.

Pour dormir

Il est possible de loger et de se restaurer dans l’hôtel historique d’Engstlenalp, qui a conservé quelques chambres «nostalgie» ainsi qu’une salle à manger traditionnelle qui date de 1892, tout en misant sur le développement durable: eau de source, énergie solaire pour l’eau chaude, énergie hydraulique pour l’électricité, chauffage à bois, etc. Alors qu’il est d’aspect très rustique et doté d’une belle terrasse, c’est une fois entré que l’on découvre son charme Belle Epoque. On y déguste des plats traditionnels ainsi que les fameuses meringues à la crème tout droit venues de Meiringen.

Y aller

En voiture, en transports publics (l’été) ou en taxi depuis la gare de Meiringen.

Randonner

De nombreuses balades vers les quatre points de l’horizon: l’Engstlenalp se trouve sur le sentier d’altitude Nidwaldner Höhenweg, sur la Via Sbrinz, ainsi que la Via Alpina le long de l’arc alpin suisse. Il est possible d’emprunter les télésièges de part et d’autre du Jochpass pour passer ce petit col en direction de la vallée d’Engelberg. Randonnée facile en direction d’Engelberg par le col du Jaun. Un classique: la randonnée de Melchsee-Frutt à l’Engstlenalp jusqu’au Trüebsee.


Dormir: Hôtel Engstlenalp, Bei der Kirche 12, Engstlenalp, 033 975 975 11 61, www.engstlenalp.ch

Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré