1. Home
  2. Actu
  3. Fanny Poletti, mode in Switzerland

Actu

Fanny Poletti, mode in Switzerland

A l’abri de la cathédrale Saint-Pierre, à Genève, l’atelier de couture de Fanny Poletti est comme un pied de nez à Calvin et à ses lois somptuaires.

file7dmxs8166nakg8pz7z6
Magali Girardin

Sur les cintres, des robes de guipure dévoilent plus qu’elles n’habillent, des vestes aux épaules provocantes semblent vibrer en l’attente de ces femmes qui n’ont froid ni aux yeux, ni ailleurs. Le minimalisme n’a pas droit de cité dans cet atelier de couture. Fanny Poletti crée des robes couleur de lune, de soleil et de nuits sans fin, qu’elle compose avec les tissus les plus précieux, sortis des ateliers Jakob Schlaepfer, à Saint-Gall. «J’aime profondément leurs machines: ce sont des horloges à broder», dit cette amoureuse des matières.

Fanny Poletti a grandi dans la région genevoise, à Saint-Julien, avant de partir faire ses classes à l’école Esmod, à Paris. Aussitôt diplômée, et après avoir reçu le Grand Prix du jury, elle intègre la maison Yves Saint Laurent en 2003, sous la direction de Stefano Pilati. «Je suis entrée comme stagiaire et je suis restée sept ans. J’y ai tout appris.» La beauté du geste et la préciosité des tissus. Après YSL, elle passe trois ans chez Nina Ricci, période durant laquelle elle s’installe en Suisse pour s’occuper des clientes de la couture de la maison. Puis, en 2015, elle décide d’ouvrir son propre atelier.

Dans son atelier-boudoir, elle habille les femmes qui comprennent que la dentelle de Saint-Gall est une parure que l’on porte le soir comme le jour. Celles qui portent ses vêtements se reconnaissent à une allure qui les distingue. On ne se tient pas de la même manière lorsque l’on sait que son vêtement a été construit à ses propres mesures.

Fanny Poletti aurait pu s’en tenir à un succès à la fois vibrant et discret, sauf qu’elle a l’ambition de faire de Genève un centre de la mode. Son projet? Une maison de couture collaborative, 100% suisse, qui soit à la fois un studio de création et un concept store qui réunirait de jeunes talents issus de la HEAD. Un lieu pour créer, se rencontrer, assister à des défilés. Pourquoi pas en 2021?

>> Rencontrez Fanny Poletti sur rendez-vous: fp@fannypoletti.com
Place de la Taconnerie 1, 1204 Genève
>> Vous connaissez une ou un Romand qui a un talent particulier? Signalez-le nous à l'adresse: courrier@illustre.ch


Par Isabelle Cerboneschi publié le 16 décembre 2020 - 08:30