1. Home
  2. Actu
  3. Musique: Flèche Love: «La magie survient quand on est prêt à l’accueillir»

Musique

Flèche Love: «La magie survient quand on est prêt à l’accueillir»

Au Canada, un inconnu a roulé plus de 300 kilomètres pour lui remettre un objet. Elle n’en a pas cru ses yeux. Coïncidence ou magie? La chanteuse a tranché.

TOUT UN ROMAND - Flèche Love

La chanteuse «Flèche Love»

Olivia Schenker

«En septembre 2019, je me suis rendue à Québec pour la première date de ma tournée. J’ai un petit rituel avant un concert: je tire les cartes en compagnie de mon équipe! Ce sont des Oracles, cela signifie qu’elles ne sont pas prédictives. On ne peut pas leur poser de questions fermées ou leur demander, par exemple, la date d’une future rencontre amoureuse. Il s’agit plutôt de dégager des tendances, de les interpréter et de faire remonter à la conscience des choses enfouies dans notre inconscient. Certains membres de mon équipe, plus cartésiens que moi, observent souvent ce rituel d’un œil amusé. Bref, ce soir-là, je sors mon jeu de cartes et formule à haute voix: «De quoi ai-je besoin pour cette tournée?» J’en pioche une. C’est la carte de la Protection. Je l’interprète comme un bon signe pour la suite de mes aventures sur le sol canadien et je monte sur scène.


Je commence à chanter et je sens une atmosphère particulière. J’aperçois une femme, au premier rang, pleurer à chaudes larmes. Sitôt le concert terminé, je pars à sa recherche. Elle est toujours là. Elle tremble. Elle me confie, encore bouleversée, que mes chansons ont parlé à son âme, qu’elle a vécu une sorte de transe. Un homme inconnu s’approche alors de nous et se présente: «Bonsoir, je m’appelle Steve. Je suis chaman et énergéticien. Je vous ai vue hier à la télévision. J’habite à 300 kilomètres, mais j’ai senti qu’il fallait absolument que je vienne vous rencontrer et vous remettre quelque chose.» Il sort une carte de sa poche et me la tend. Je la saisis et la retourne. Je n’en crois pas mes yeux. C’est Notre Dame de la Protection, la même carte que j’avais tirée quelques heures auparavant! Je regarde mon équipe, tout aussi stupéfaite que moi. Je jure que je n’ai pas orchestré tout ça! Je n’avais jamais vu ce monsieur de ma vie!


C’est une histoire assez folle et je suis sûre que certains resteront sceptiques. Je peux les comprendre. Plus qu’une formidable coïncidence ou un hasard, j’y vois une forme de magie. Pas celle d’un Harry Potter avec sa baguette ou des trois sorcières de Charmed, on est d’accord! J’accorde une grande place à la spiritualité dans ma vie. J’ai été élevée dans la religion musulmane, même si je m’en suis un peu éloignée. Je me sens plus proche du soufisme, le pendant plus mystique de l’islam. J’ai aussi étudié les religions et les croyances ésotériques à l’université. C’est fascinant de comprendre comment les gens croient et se connectent les uns aux autres ou avec l’univers. Pour moi, la spiritualité est une façon d’être au monde. Elle est une humilité face à la nature, un respect de celle-ci et des autres. Elle m’aide à travailler sur moi, à devenir une meilleure personne et une citoyenne plus consciente. Et la magie survient quand on est prêt à l’accueillir. A laisser une place à l’émerveillement. Elle se niche dans notre quotidien, dans ces petits signes que nous adresse l’univers et que, pour une raison ou pour une autre, nous ne voyons plus. Je reste ouverte et… magie! Elle vient souvent à moi!»


Son actualité:

 

TOUT UN ROMAND - Flèche Love

Le nouvel album de Flèche Love, «Naga Part 2».

DR

Sortie de son album, «Naga Part 2», le 15 octobre.

En concert:

  • le 28 octobre au Musée d'ethnographie à Genève,
  • le 6 novembre au SAS à Délémont,
  • le 12 novembre à l'Usine à Gaz à Nyon et 
  • le 20 novembre au Nouveau Monde à Fribourg 

>>Retrouvez toutes les informations sur: flecheloveofficiel.com

Par Alessia Barbezat publié le 1 novembre 2021 - 09:05