1. Home
  2. Actu
  3. Spectacle: «Fracasse», du roman de cape et d’épée au théâtre

Spectacle

«Fracasse», du roman de cape et d’épée au théâtre

«Fracasse» est joué du 27 avril au 15 mai au Théâtre de Carouge. Découvrez à cette occasion la pièce de Théophile Gautier remise au goût du jour par Jean-Christophe Hembert. Un moment de détente et de culture pour tous.

«Fracasse»

La pièce de Théophile Gautier «Fracasse» est remise au goût du jour par Jean-Christophe Hembert.

DR

C’est amusant, les tendances, dans la vie comme dans le monde des arts. En ce moment, en Suisse romande, et par ricochet sur cette page, voici deux œuvres qui ont la même paternité, celle du romancier et poète Théophile Gautier. Avec cette adaptation fort réussie du «Capitaine Fracasse» par Jean-Christophe Hembert, celui qui joue Karadoc, le benêt affamé dans «Kaamelott», on entre dans un théâtre grand spectacle qui fait du bien à notre âme d’enfant. Pour celles et ceux qui n’ont jamais lu le roman de Gautier, sorti en 1863, ou vu l’adaptation au cinéma ou à la télé avec Jean Marais dans le rôle titre, voici en quelques lignes l’histoire du baron de Sigognac.

Dernier de sa noble lignée, le jeune homme vit seul avec un fidèle serviteur et maître d’armes dans son manoir en ruine jusqu’au jour où un groupe de comédiens vient frapper à sa porte. Parmi ces visiteurs, il y a Isabelle, dont le baron tombe immédiatement amoureux. Il décide donc de suivre ses nouveaux amis jusqu’à Paris et endosse le rôle du capitaine Fracasse. On apprécie dans la pièce les dialogues anachroniques, l’humour et la verve des personnages qui font immanquablement penser à ceux d’Alexandre Astier. On salue aussi la mise en scène, sorte de clin d’œil à Roger Planchon, dont Jean-Christophe fut l’élève. Un très bon moment de théâtre pour les petits et les grands.

>> Retrouvez «Fracasse», d’après Théophile Gautier, mise en scène de Jean-Christophe Hembert, du 27 avril au 15 mai, Théâtre de Carouge, rue Ancienne 37A, 022 343 43 43, www.theatredecarouge.ch.

Par Laurence Desbordes publié le 2 mai 2022 - 08:58