Aller au contenu principal
Publicité

Comment gérer son stress

Publié vendredi 30 octobre 2020 à 08:22
.
Publié vendredi 30 octobre 2020 à 08:22 
.
Difficile de faire le tour de tout ce que le stress peut déclencher en nous et de savoir comment il se manifeste dans nos vies. Eclairage.
Publicité

De nos jours, rares sont les personnes qui ne sont pas victimes du stress. Que cela soit dans le domaine professionnel, familial ou même dans le couple, cette tension qui nous met les nerfs en vrac est omniprésente. Mais il y a, dans la plupart des cas, une solution pour dompter, voire faire disparaître le stress.

On ne peut pas dire que le stress soit véritablement une maladie, mais il y est souvent associé lors de dépression ou de trouble de l’anxiété généralisé. Les symptômes du stress sont variables et multiples. Prise ou perte importante de poids, trouble de la mémoire, insomnie, herpès labial ou génital, ulcères, troubles du sommeil, bruxisme, irritabilité, problème de peau, chute de cheveux, etc. Ce nombre énorme de signaux peut d’ailleurs parfois induire les personnes en erreur et les faire passer à côté de l’origine de leur problème.

Difficile, si on ne met pas le doigt sur le mot stress, de se soigner. Pourtant, il existe plusieurs méthodes pour arriver à maîtriser ce mal. Il faut en premier lieu aller consulter un médecin, qui vous fera passer des tests pour évaluer votre niveau de stress. Ensuite, il faut discuter avec lui de la méthode qui vous convient le mieux. En général, on conseille de faire du sport. Courir si vous avez un trop-plein d’énergie ou un besoin d’évacuer, ou pratiquer le yoga si vous vous sentez flagada. Là encore, comme il y a une multitude de yogas, il faut que vous choisissiez celui adapté à votre mental et à vos envies.

La méditation de pleine conscience est aussi fortement conseillée si l’on veut éviter de resombrer, une fois apaisé, dans les mécanismes du stress. Il existe ce que l’on appelle un programme spécial de méditation de pleine conscience intitulé Mindfulness Based Stress Reduction (MSBR) qui vous aide à maîtriser vos angoisses et le stress qui y est lié. Enfin, s’il s’agit d’un stress post-­traumatique, généralement le plus facile à identifier, une psychothérapie, en particulier la psychothérapie cognitivo-comportementale, peut être recommandée.

La médecine naturelle peut aussi vous soulager du stress. Un naturopathe vous donnera de précieux conseils et vous proposera ce que l’on appelle des plantes adaptogènes. Elles améliorent les capacités physiques et psychiques. Parmi elles, il y a la rhodiola, l’éleuthérocoque, l’ashwagandha, la valériane, la passiflore, la mélisse, le tilleul, pour ne citer que les plus connues. Ces plantes se consomment sous forme de gélules ou de tisanes et sont en principe très efficaces.

Il y a aussi des thérapies médicamenteuses que seul un médecin peut vous prescrire. Rares sont les cas où l’on vous donne uniquement un médicament. En principe, en plus du traitement, vous devez suivre une thérapie afin de comprendre le pourquoi et le comment de votre stress et, par la suite, de ne pas retomber dans les mêmes travers qui vous guident tout droit dans le mur.

Enfin, si vous vous sentez stressé, essayez de rire et de sourire plus souvent. Pensez à des moments joyeux, passez-vous une comédie que vous aimez particulièrement, plongez dans une lecture qui vous apaise, planifiez des vacances, projetez-vous ailleurs et prenez soin de vous en vous octroyant de petits plaisirs. En résumé, débranchez et profitez de l’instant présent. Carpe diem.


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré