Aller au contenu principal
Publicité
© MAGALI GIRARDIN

Grâce à Tristan, l’écriture devient égalitaire

Publié mercredi 18 novembre 2020 à 08:22
.
Publié mercredi 18 novembre 2020 à 08:22 
.
Le jeune graphiste Tristan Bartolini a créé une typographie épicène qui lui a valu de recevoir le Prix Art Humanité 2020 de la Croix-Rouge.
Publicité

Nous aurions aimé écrire cet article en utilisant sa police inclusive, mais il va falloir encore du temps pour que les claviers s’adaptent à cette typographie, visible, intuitive et simple, où le masculin et le féminin s’enlacent harmonieusement. C’est ainsi que ce graphiste a conçu son travail de bachelor, qui permettra enfin, quand un seul homme est présent avec 50 femmes, de ne plus imposer le masculin. D’abord, il a redessiné à la main les lettres présentes dans la typographie Akkurat, puis il a laissé son imagination faire le reste, le il et le elle fusionnant, les terminaisons s’entremêlant, pacifiées, dans une typographie qui, on ne l’imagine peut-être pas, est aussi inspirée de la calligraphie carolingienne utilisée par les moines copistes.

MAGALI GIRARDIN
Quelques exemples des possibilités offertes par la typographie inclusive de Tristan Bartolini.

Les femmes de son entourage ont apprécié la démarche, reconnaît celui qui a commencé sa trajectoire par un CFC de graphiste. «Mais ce n’est pas une position seulement féministe, j’avais envie d’offrir à toutes les personnes concernées par le genre une police neutre et objective.»

Tristan Bartolini n’est pas le premier à avoir tenté de rétablir l’égalité au niveau grammatical. Il reconnaît lui-même aussi volontiers que ses quelque 40 caractères peuvent encore être améliorés. Lui aime particulièrement sa terminaison XSE pour désigner le statut amoureux/se.

«J’ai fait beaucoup d’essais, il fallait qu’il y ait une cohérence. Il faudra peut-être trouver des raccourcis au niveau des claviers, comme pour l’arobase», indique encore celui qui fait honneur à la grande tradition de la typographie suisse.

>> Vous connaissez une ou un Romand qui a un talent particulier?
Signalez-le nous à l'adresse: courrier@illustre.ch


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré