1. Home
  2. Actu
  3. Photo : À la guerre comme à la guerre

Photo 

À la guerre comme à la guerre

Chaque jour, un photographe sélectionne et raconte les coulisses d’une image qui l’a marqué.  

Partager

Conserver

file72a1hulitdw1gn24inbf
Remise des masters 2018 de L'EPFL, section génie civil à la salle polyvalente, samedi 6 octobre. SEDRIK NEMETH@
file72a1hulitdw1gn24inbf
Remise des masters 2018 de L'EPFL, section génie civil à la salle polyvalente, samedi 6 octobre. SEDRIK NEMETH@
file71obiuope9k1b73wooa3
Photographe gourmand qui sillonne la Suisse en général et le Valais en particulier. Sedrik Nemeth

L’ANALYSE DE SEDRIK NEMETH
Photographe gourmand qui sillonne la Suisse en général et le Valais en particulier.

«Je pousse un grand cri perché sur mon échelle»

Depuis longtemps déjà, je participe chaque année à la réalisation des photos de groupe lors de la remise des diplômes de Master à l'EPFL avec d'autres collègues et le photographe attaché à l'école, Alain Herzog. Il y a un petite vingtaine d'années, nous travaillions en négatif et en moyen format. Nous n'avions alors aucune concurrence et pratiquions notre métier en toute quiétude. 

Aujourd'hui cette prise de vue tient du miracle. Une multitude de parents, frères, soeurs, et j'en passe, se mettent devant, lèvent leurs bras avec un écran entre deux et n'en ont rien à faire de votre présence.

Généralement, je laisse faire 2 minutes et ensuite je pousse un grand cri de guerre perché sur mon échelle à 2 mètres du sol et là tout le monde se demande ce qu'il se passe et je leur demande gentiment de faire place afin que je puisse réaliser mon travail. C'est amusant de voir tous ces photographes improvisés remplir leur disque dur.

Suivez Sedrik Nemeth sur:
Web: www.neva-images.com
Websta. one: @nemethsedrik
Facebook:@Sedrik Nemeth


 

file728i5fd0bx14ewfeezl
25 avril 2018, première sortie des 3 oursons nés au zoo de Servion (VD). Julie de Tribolet
file70qlsshmj4ycoo5mjfh
Photographe à L'illustré

L’ANALYSE DE JULIE DE TRIBOLET
Photographe à L'illustré

Et si on se levait tôt ce matin?

«Il a fallu viser le moment parfait pour capturer cet instant de complicité»

C’était la deuxième fois seulement que des oursons naissaient ici, dans ce parc animalier de la campagne vaudoise.
Avec la journaliste Marie Mathyer, nous nous y sommes rendues une première fois l'après-midi pour photographier leur première sortie dans leur enclos. J'étais juchée sur une échelle, la journaliste portait mon gros sac photo et m'assurait en tenant les passants de la ceinture de mon jeans pour que je puisse me pencher en avant!

Malheureusement, avec la foule de spectateurs venus les observer, il a fallu ruser. Surtout que les petits, fatigués, sont repartis faire une sieste à l'abri des regards très rapidement.

Finalement, j'ai dû revenir le lendemain, tôt le matin. Les oursons étaient dorlotés par leur maman Martine,16 ans. J'ai pu photographier le moment où elle allaitait. C'était vraiment extrêmement mignon d'entendre le son qu'ils produisent quand ils sont repus et ravis.


 

file72e0c5abz6a1ft8y4fi0
Répétition de Casse-Noisette, Béjart Ballet Lausanne 12 octobre 2018 PHILIPPE.PACHE
file70y5ynax5774d0fhabn
Photographe libre, peintre de lumière et chasseur de beauté connu pour ses nus et ses portraits. 

L’ANALYSE DE PHILIPPE PACHE
Photographe libre, peintre de lumière et chasseur de beauté connu pour ses nus et ses portraits.

La danse des ombres et de la lumière

«Yvette Horner jaillissait en scène sur un traîneau»

Les danseurs répètent Casse-Noisette qui sera présenté en décembre, ballet créé par Maurice Béjart en 1999 à Lausanne. 
Le chorégraphe y avait convié Yvette Horner qui jaillissait en scène sur un traîneau… présence cocasse et bigarrée, Béjart aimait ainsi pimenter ses ballets de parfums inattendus.
20 ans après, Maurice et Yvette ne sont plus là, les danseuses et danseurs sont tous nouveaux, ils étaient des enfants, même des bébés pour certains à l’époque de la création.
C’est la fin de l’après-midi et le soleil d’octobre projette des ombres qui virevoltent sur le mur… tels des fantômes gracieux et dansants.

Suivez PHILIPPE PACHE
Web: www.philippepache.com
Instagram: philippepache61


file72c9gwqeanm9yhh19rx
KEYSTONE – ATS. Le gardien de but de l'équipe de Suisse, Yvon Mvogo, exprime sa joie après le match contre l'Islande lors de la Ligue des nations de l'UEFA au stade Laugardalsvoellur à Reykjavik, le 15 octobre 2018. KEYSTONE/Ennio Leanza
file71h9bps4owxgsjpgcc
 

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

L'homme du match

«La photographie sportive ne s’arrête pas à figer de fabuleuses acrobaties»

Ennio a suivi l’équipe nationale de foot lors de son périple en Belgique et en Islande en ce début de semaine. La photographie sportive ne s’arrête pas à figer de fabuleuses acrobaties ou à capter de belles émotions.
Ici Ennio, s’est intéressé à l’homme du match, car il savait que le gardien Yvon Mvogo était aligné pour la première fois. Il savait également que le portier avait été un acteur de la victoire de son équipe en affichant de très belles parades. Tous ces points ont mené le photographe, à la fin de la rencontre, à le viser de son objectif et ainsi capturer cette belle complicité entre deux camarades de jeu.


Suivez Ennio Leanza photographe Keystone-SDA
Instagram: stadttaube
Facebook: @ennio.leanza


file72d2kkz84z6m8e058hl
KEYSTONE - ATS. Fin de saison pour la pêche à la truite sur le lac Léman, le pêcheur Frederic Clerc rentre ses filets, dimanche 14 octobre 2018. KEYSTONE/Valentin Flauraud
file71h9bps4owxgsjpgcc
 

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

Une pêche miraculeuse

«Les belles lumières appartiennent aux photographes qui se lèvent tôt!»

Valentin avait ici comme mission d’effectuer un reportage sur les pêcheurs professionnels du lac Léman. Il a effectué ceci lors de trois sorties lacustres, toutes se sont déroulées plus ou moins tôt!

Son travail a été effectué en trois fois ceci pour deux raisons, l’une est de pouvoir photographier plusieurs sortes de poissons différentes et l’autre afin de profiter d’ambiances lumineuses différentes. Il n’est pas évident de pouvoir capter des angles variés quand vous embarquez sur le même bateau que votre sujet, car aucun recul n’est possible. La lumière et le paysage prennent d'autant plus d’importance.

Anecdote sympathique, les pêcheurs que Valentin a suivis sont partants pour de nouveaux reportages, en effet la présence du photographe a permis à chaque fois une pêche miraculeuse, qui pourrait laisser penser que les poissons aiment être photographiés.

Suivez Valentin Flauraud photographe freelance Keystone-ATS
Web: www.vfpix.com
Instagram: vflpix
Facebook: @valentin.flauraud


file72ch6wj40nsnayhnori
KEYSTONE – ATS. 3000 maçons du Tessin ont imanifesté pour exiger le maintien de la retraite à 60 ans et une augmentation de leur salaire, le 15 octobre 2018 à Bellinzone. Keystone
file71h9bps4owxgsjpgcc
 

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

Le bras levé, symbole de la lutte ouvrière

«Gabriele a eu ici la chance»

La plupart des photographes que je connais, dont le soussigné, ne peuvent plus voir un drapeau rouge et blanc d’UNIA, non pas parce qu’ils sont contre le plus grand syndicat helvétique actif dans les secteurs de l'industrie, de la construction et des services privés, mais plutôt parce que ces drapeaux sont présents à quasiment toutes les manifestations.

Photographiquement parlant, il est certaines fois très difficile de distinguer une image d’une manifestation de maçons ou de fonctionnaires.

Pour en revenir à cette image, Gabriele a ici eu la chance de pouvoir compter sur l’apport de fumigène rouge qui crée ici une ambiance originale. Ce cliché est agrémenté d’un bras levé symbole de lutte ouvrière, un détail non négligeable.

Suivez Gabriele Putzu photographe Ti-Press pour Keystone-SDA
Web: www.tipress.ch
Facebook: @gabriele.putzu


 

file72ch76ysc5x1m67yl46b
KEYSTONE - ATS. Entraînement de la Suisse, avant le match de football entre la Suisse et l'Islande, au Versalir de Reykjavik (Islande), samedi 13 octobre 2018. KEYSTONE/Ennio Leanza
file71h9bps4owxgsjpgcc
 

L’ANALYSE DE LAURENT GILLIÉRON

Photographe professionnel depuis 20 ans et chef photographe adjoint de l’agence Keystone-ATS

Entraînement de la Nati à Reykjavik

«Le résultat décrit parfaitement l’ambiance du Nord»

Ennio a suivi l’équipe nationale Suisse de football lors de son périple en Belgique et en Islande en ce début de semaine.
Cette image a été capturée lors d’un entraînement à Reykjavik. Nos stars helvétiques ont l’habitude de s’entrainer dans des stades pouvant contenir 50'000 spectateurs.
Sur ce cliché Ennio a parfaitement réussi à montrer qu’ici ce n’était pas le cas. Simplement en prenant du recul et en passant derrière les quelques jeunes supporters islandais venus observer les footballeurs suisses. Le résultat décrit parfaitement l’ambiance du Nord présente sur cette île, ainsi que ses températures fraiches grâce à la référence du bonnet tricolore porté par un enfant.


Suivez Ennio Leanza photographe Keystone-SDA
Instagram: stadttaube 
Facebook: @ennio.leanza


 

 

Par Mdb publié le 22 octobre 2018 - 08:52