Aller au contenu principal
Publicité

L'agenda culturel de la semaine

Publié vendredi 5 juin 2020 à 11:24
.
Publié vendredi 5 juin 2020 à 11:24 
.
En ces temps de post-confinement, en attendant que les salles de spectacle rouvrent, voici quelques propositions pour vous échapper, seul ou en famille, grâce à un livre, à un film, à une exposition ou à une captation. Bon voyage.
Publicité

1. Pour expliquer le coronavirus aux enfants - e-book

Pas facile d’expliquer à ses petits bouts ce qu’il se passe en ce moment. Même si le déconfinement est là et que le retour à la vie «normale» est en train de s’opérer, il est bon de pouvoir leur faire comprendre ce que l’on vit. L’auteure genevoise Julie Hausler s’est accompagnée de Henrique Mueller pour illustrer son récit qui raconte aux plus jeunes l’histoire du Covid-19 de façon ludique. Le livre est disponible, en PDF, en français, portugais et anglais.

«Le coronavirus expliqué aux enfants», de Julie Hausler, www.tourismforhelp.com

2. Pour ressentir des émotions - roman

Violette Toussaint est garde-cimetière. C’est une femme énigmatique qui se veut bienveillante et réconfortante envers toutes les personnes qui gravitent autour d’elle, les vivants comme les morts. Le courage l’accompagne depuis le début, elle en a vu des choses, et pourtant elle reste depuis toujours tournée vers la vie. A la suite de la dernière volonté d’une défunte, son destin va prendre un tout autre tournant. On la suit tout au long de son chemin, dans les rires et les pleurs.

«Changer l’eau des fleurs», de Valérie Perrin, Albin Michel

 

3. Pour les amateurs de cinéma - turc film

Ce film a fait sensation durant le confinement, alors si vous ne l’avez pas encore vu, il est grand temps de rattraper votre retard. Mais attention, il faut sortir les mouchoirs! Ce film dramatique met en lumière Momo, un homme atteint d’un handicap mental qui vit avec sa grand-mère et sa fille, dans un petit village turc. Sa vie va être bouleversée par le décès de la fille d’un haut commandant, car il va être accusé à tort de sa disparition et condamné à mort. Une production qui prend aux tripes.

«Koğuştaki Mucize», de Mehmet Ada Öztekin, sur Netflix

4. Pour les amoureux de la nature - exposition

Le Valais rouvre son Musée de la nature après deux mois de confinement, avec une exposition qui va ravir les passionnés de champignons et de balades en forêt. On saura tout sur le lichen, cet organisme composite surprenant, mi-algue, mi-champignon, qui s’adapte aux conditions les plus extrêmes.

«Lichens – Une vie à deux», Musée de la nature du Valais, rue des Châteaux 12, Sion, 027 606 47 30

5. Pour découvrir le Japon et la Chine - musée

Depuis mardi, la Fondation Baur, à Genève, a rouvert ses portes. Les visites sont pour l’instant limitées aux salles de collections permanentes, soit l’espace Chine – qui recense 756 pièces de céramiques chinoises, plus de 500 flacons à tabac ou encore 137 pierres de jade, collectionnés par Alfred Baur – mais aussi l’espace Japon, avec plus de 6000 pièces d’art, ou encore la salle des donations. De quoi s’occuper pour un bon moment.

Fondation Baur, Musée des arts d’Extrême-Orient, rue Munier-Romilly 8, Genève, 022 704 32 82, www.fondationbaur.ch

 

 

6. Pour ceux qui veulent rire - spectacle

Le jeune humoriste français de 26 ans Roman Frayssinet revient en octobre à Genève pour présenter son spectacle Alors. On l’a beaucoup vu sur Canal+, où il présentait une chronique dans l’émission Clique de Mouloud Achour. Durant le confinement, on a pu le retrouver tous les soirs à minuit en vidéo sur Instagram avec ses deux complices Oussama Fares et Anas Hassouna. Au programme: du décalé et de l’absurde.

«Alors», de Roman Frayssinet, jeudi 8 octobre, Théâtre du Léman, Genève, www.starticket.ch

7. Pour les enfants - livre

C’est l’histoire de Robert, qui est très fâché, qui sent la colère arriver et finit par saccager sa chambre, casser ses jouets et ses bouquins. Un livre qui explique aux enfants de 3 à 6 ans ce qu’est cette émotion, quels ravages elle peut faire et, surtout, comment la contrôler. Le récit existe en album ainsi qu’en format de poche pour pouvoir l’emmener partout. Un allié ludique et précieux pour tous les parents qui ont parfois besoin de soutien pour gérer les petites ou grosses colères du quotidien.

«Grosse colère», de Mireille d’Allancé, L’école des loisirs, pour enfant de 3 à 6 ans, disponible chez Payot

8. Pour toute la famille - cirque sur glace

Le Cirque du Soleil revient avec un spectacle déroutant car, cette fois-ci, il se déroulera sur la glace. C’est la première expérience de la sorte pour l’entreprise canadienne et c’est toujours au travers d’acrobaties et d’exploits aériens qu’on retrouvera une troupe de 43 artistes. Crystal – c’est le nom de l’héroïne qui va mener le show – va nous transporter dans son imaginaire pour une grande introspection dans un monde surréaliste et pour un moment des plus magiques.

«Crystal», Cirque du Soleil, à partir du 9 septembre, Vaudoise aréna de Lausanne, www.opus-one.ch

9. Pour les amateurs de pop - musique

Après deux EP ainsi que le succès de son titre Figures en 2016, Jessie Reyez revient sur les plateformes de streaming avec un nouvel album, Before Love Came to Kill Us. La jeune Canadienne de 28 ans au grain de voix si spécial mêle dans ces 14 titres pop, R’n’B et rap, avec une collaboration toute particulière avec Eminem.

«Before Love Came to Kill Us», de Jessie Reyez, sur Spotify, Deezer et YouTube Music

 

10. Pour les amateurs d’histoires rocambolesques - minisérie documentaire

Cette série sensation a fait découvrir au monde entier le sacré phénomène qu’est Joseph Allen Maldonado-Passage, plus connu sous le nom de Joe Exotic. Cet Américain à la coupe mulet est un ancien exploitant de zoo spécialisé dans les fauves, qui aujourd’hui purge une peine de 22 ans pour 17 chefs d’accusation, dont un pour complot visant à tuer Carole Baskin, une militante des droits des animaux. Un documentaire hallucinant qui a surpris le réalisateur, puis les spectateurs, par la tournure dramatique qu’a prise le tournage.

«Au royaume des fauves», d’Eric Goode et Rebecca Chaiklin, sur Netflix

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré