Aller au contenu principal
Publicité
© US PGA TOUR

L’amour salvateur de Tiger Woods

Publié vendredi 26 avril 2019 à 10:08
.
Publié vendredi 26 avril 2019 à 10:08 
.
Grâce à Erica, sa nouvelle compagne, le champion de golf Tiger Woods, guéri de ses démons, renoue avec la victoire au plus haut niveau. Un exploit hors du commun. Récit d'une renaissance.
Publicité

Inattendue, improbable? Non, tout simplement miraculeuse. La victoire du golfeur Tiger Woods, 43 ans, marquant son retour au plus haut niveau dimanche 14 avril – un 5e titre aux Masters, onze ans après son dernier succès significatif, son quinzième tournoi majeur – semblait impossible. Pour lui, elle est tout simplement «irréelle».

Ce succès de légende est aussi celui d’une femme, Erica Herman, de dix ans sa cadette. C’est elle désormais qui apporte l’indispensable équilibre au compétiteur, dont le parcours fut, ces dernières années, pour le moins chaotique.

Erica a d’abord été le manageuse du restaurant The Woods, soit l’employée du champion, avant qu’ils ne nouent une relation intime à la fin de 2017 et qu’elle ne quitte son emploi. Leurs amours seront rendues publiques l’année suivante. «I love you!» lui dit-il sous l’œil des caméras en se jetant dans ses bras, l’embrassant fougueusement à la Ryder Cup après son dernier point gagnant. Ce «je t’aime» signifiait ses sentiments, mais aussi, en filigrane, «c’est grâce à toi». La jeune femme arbore désormais un badge griffé «Player Spouse», réservé aux conjointes et aux petites amies des joueurs. Elle est proche des deux enfants du champion, Sam Alexis et Charlie Axel, et de leur grand-mère, Kultida Woods.

US PGA TOUR
Le baiser du triomphe entre Erica et Tiger scellait leur relation l’an dernier.

Quatre opérations du dos

Dans la mémoire collective, Tiger Woods, c’est un enfant prodige à l’ascension fulgurante, un joueur et un homme «zéro défaut», mais, au bout du compte, un génie à la trajectoire fracassée. Un roi déchu après un divorce en 2010 d’avec le mannequin Elin Nordegren. Blonde diaphane, elle a été la pointe visible d’une vie familiale parfaite en apparence et d’une carrière sportive comparable à celle de Roger Federer.

Las, les révélations sur la double vie du premier sportif de l’histoire à dépasser des gains de 1 milliard vont ruiner son aura et son palmarès. Traqué par la presse tabloïd, on lui dénombre officiellement 19 maîtresses, dont une actrice porno, quelque 120 aventures extraconjugales au total.

REUTERS
Lors de sa victoire aux Masters d'Augusta mi-avril, sous le regard de ses deux enfants, de sa mère et de sa compagne.

«Le Tigre» perd pied

Ses excuses publiques télévisées en 2010 n’y changeront rien. Ni même ses relations successives, notamment avec la championne de ski Lindsey Vonn. Woods a perdu pied. Ses maux sont psychiques et physiques. Il souffre du dos, ne peut presque plus marcher, s’asseoir ou se coucher. Après quatre opérations, dont la soudure de deux vertèbres, des troubles médicamenteux, la perte du sommeil, on le découvre, en mai 2017, hagard. Il est en état d’arrestation. La scène est filmée par la police. Tiger Woods, sorti de sa voiture, est shooté aux tranquillisants. Il n’arrive plus à marcher droit.

C’est dire le chemin parcouru et la valeur de cette dernière victoire. L’homme n’a rien perdu de sa magie. Malgré ses traits marqués, une calvitie naissante, il est resté souple comme un chat. Il a réinventé sa position, rééquilibré son jeu et tient désormais la dragée haute à plus jeune que lui, prêt à écrire un nouveau chapitre de son histoire. Le Tigre sorti de sa cage est non seulement amoureux, mais il a faim de victoires.

DUKAS
Cette année lors de la victoire aux Masters, Woods exulte et pourra revêtir une nouvelle fois la fameuse et si convoitée veste verte.

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré