Aller au contenu principal
Publicité

L’art de s’évader

Publié vendredi 22 mai 2020 à 10:11
.
Publié vendredi 22 mai 2020 à 10:11 
.
En ces temps de post-confinement, en attendant que les salles de spectacles ré-ouvrent, voici quelques propositions pour vous évader, seul ou en famille grâce à un livre, un film ou une captation. Bon voyage.
Publicité

1. Pour les romantiques fans de grands classiques - film

Ce petit chef-d’œuvre du cinéma américain date de 1940 mais possède une modernité époustouflante. On est à Budapest, dans une grande boutique de maroquinerie. Alfred et Klara, deux employés célibataires, se détestent cordialement. Pour meubler leur solitude, ils répondent, chacun de son côté, à une petite annonce. Patatras, Alfred se rend compte qu’il correspond avec Klara! Sans révéler son identité, il tente alors de séduire la jeune femme.

«The Shop around the Corner»/«Rendez-vous», d’Ernst Lubitsch, avec James Stewart et Margaret Sullavan, sur www.universcine.com ou Amazon Prime Video

 

2. Pour les amateurs de danse contemporaine - documentaire

Pour garder le contact avec ses spectateurs, le Béjart Ballet Lausanne a décidé de mettre en ligne les captations de certains spectacles ainsi qu’un documentaire réalisé par Arantxa Aguirre sur leurs représentations en Chine. Ainsi, du 21 au 24 mai, on pourra s’immiscer dans les coulisses de cette tournée et, du 28 au 31 mai, c’est KU, de Yuka Oishi, qui sera disponible sur le site de la compagnie lausannoise.

«BBL at Home», du 21 au 24 mai, de 8 h 30 à 23 h 59, le ballet Béjart en tournée en Chine, www.bejart.ch

3. Pour les amateurs de musique baroque - Captation

La Philharmonie de Paris met en ligne ses captations de concerts en faisant la part belle au baroque. Ainsi, on peut regarder et écouter Odyssée baroque, interprétée par l’ensemble Les Arts Florissants, dirigé par William Christie, avec la participation des musiciens de la Juilliard School de New York, ou encore Le Messie de Haendel joué par l’Orchestre de chambre de Paris. Neuf cents concerts vous attendent.

live.philharmoniedeparis.fr/concerts.html

4. Pour gambader dans le Missouri - podcast pour enfants

L’écrivain français Pierre Senges a adapté pour France Culture deux classiques de la littérature américaine signés Mark Twain. Fantômes, grosses bêtises, école buissonnière, trésors, méchants Indiens pas si méchants, les aventures de Tom Sawyer et celles de Huckleberry Finn raviront les petits et nous feront retomber en enfance.

«Les aventures de Tom Sawyer» et «Les aventures de Huckleberry Finn», Samedi noir du 4 et du 5 février 2020, 58 min, dès 7 ans, www.franceculture.fr

 

5. Disque Pop Rock - musique

Le seizième album du Canadien a été écrit et réalisé loin de la ville, dans un hameau de l’Ontario où l’ex-citadin s’est confiné bien avant l’arrivée du coronavirus. On peut dire qu’avec Hermitage Ron Sexsmith a atteint le stade de la sérénité. Une sérénité empreinte de folie et de poésie avec laquelle celui que l’on appelle encore «le perdant magnifique» n’a rien à envier à Elvis Costello, à Harry Nilsson ou à John Lennon. Notre morceau préféré: Think of You Fondly.

«Hermitage», de Ron Sexsmith, Cooking Vinyl

6. Avec ceux qui aiment parier sur l’avenir - concert pop

On n’est sûr de rien par les temps qui courent, mais on souhaite très fort que la ronde des spectacles retrouve son rythme très vite. Ainsi, on peut déjà prendre ses billets pour aller écouter Pomme aux Docks tout début octobre. Avec Les failles, son deuxième album, coréalisé avec Albin de la Simone, la jeune Française nous livre des moments de vie mélancoliques et pop que l’on aimerait bien écouter sur scène.

Pomme, le 1er octobre, 2020, Les Docks, avenue de Sévelin 34, 1004 Lausanne, 021 623 44 44, www.docks.ch

 

7. Pour les amateurs d’étrange - série

Un officier de l’OTAN déboule arme au poing dans un avion en partance pour Moscou alors que les passagers de première classe commençaient à peine à embarquer. Le pilote, une hôtesse et trois quarts des passagers restent sur le tarmac tandis que le terroriste exige que l’appareil
s’envole dans la nuit. Son but: fuir le soleil qui détruit toute vie. Cette série d’anticipation au pitch accrocheur et efficace nous montre que le 7e art belge s’affirme de plus en plus.

«Into the Night», de Jason George, avec Pauline Etienne, Laurent Capelluto, Stefano Cassetti, 6 épisodes d’environ 40 min

8. Pour rêver avec les petits - album

Il est beau, il est bleu et il a les yeux verts. C’est l’ami de Charlotte, une petite fille à qui ce chien étrange rend visite tous les soirs. Mais la mère de la gamine n’aime pas trop cet étranger et refuse de l’adopter. Pourtant, lorsque l’enfant se perd dans la forêt, c’est ce fidèle compagnon qui viendra à sa rescousse. Cet album sorti il y a trente ans émeut toujours de par la beauté de ses gouaches et son propos sur les arcanes des sentiments.

«Le chien bleu», de Nadja, L’Ecole des Loisirs, dès 5 ans

9. Pour les amateurs de la nouvelle vague - récit

Le critique de cinéma Serge Toubiana dresse dans cette biographie le portrait éblouissant de Helen Scott. On découvre une Américaine qui, à 45 ans, découvre la Nouvelle Vague et n’aura de cesse que de promouvoir ce mouvement cinématographique de l’autre côté de l’Atlantique. Cette bonne fée permettra ainsi à son petit chouchou François Truffaut de rencontrer Alfred Hitchcock, qu’il admirait tant.

«La nuit américaine», de Serge Toubiana, Stock

 

10. Pour toute la famille - film

Impossible de compter le nombre d’adaptations au cinéma du conte de Carlo Collodi. Pourtant, le pantin de bois devait revenir sur les écrans le 18 mars dernier dans une adaptation de Matteo Garrone, mais, Covid-19 oblige, c’est la plateforme Amazone Prime Video qui accueillera le long métrage de deux heures avec un Roberto Benigni à son apogée dans le rôle de Gepetto. Un conte initiatique rehaussé par des effets spéciaux qui font de ce film une œuvre à la fois poétique et réaliste.

«Pinocchio», de Matteo Garrone, avec Roberto Benigni et Federico Ielapi, dès le 4 mai sur Amazon Prime Video

Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré