Aller au contenu principal
Publicité
© Gareth Cattermole/Getty Images for Disney

Lashana Lynch, la Bond en avant

Publié jeudi 25 juillet 2019 à 09:23
.
Publié jeudi 25 juillet 2019 à 09:23 
.
L’actrice britannique de 31 ans Lashana Lynch est la nouvelle agente 007 de la franchise à succès. Entre coup marketing et volonté de modernisation, le prochain «James Bond», qui sortira dans neuf mois, est à la recherche de nouveaux publics.
Publicité

Agente, nom féminin. Celle qui est chargée d’une fonction, d’une mission, soit par un gouvernement, soit par une administration, soit par un ou plusieurs particuliers (équivalent masculin: un agent).

L’annonce a fait l’effet d’une bombe: James Bond prend sa retraite et celui qui le remplace est... une femme noire. L’actrice britannique Lashana Lynch, 31 ans, devient le nouvel agent 007 des services secrets de la couronne dans «Bond 25», le dernier film de la saga actuellement en tournage et qui devrait sortir sur les écrans d’ici à neuf mois. Cinquante-sept ans après sa naissance sur nos écrans, James Bond rencontre le mouvement #MeToo.

OHWOW
En juin dernier, le prince Charles visite les studios Pinewood où se tourne «Bond 25».

Pluie d’insultes

Le scoop, signé le Daily Mail (un tabloïd anglais), n’aura pas manqué de susciter une avalanche de commentaires sexistes et racistes. «Elles auraient pu créer leur propre franchise et l’appeler Miss Moneypenny (nom de la secrétaire du MI-6, ndlr) au lieu de détruire l’agent 007, une franchise à succès.» «James Bond est et restera un homme blanc», ou encore «Lashana Lynch devrait plutôt jouer dans "Black Panther". Et si James Bond devait être une femme, elle serait blanche.»

Sur le compte Instagram de l’actrice britannique, les insultes (de la part d’hommes blancs très majoritairement) pleuvent et un malentendu persiste. Lashana Lynch interprète Nomi dans le film. «Les tradis peuvent se détendre, cite le Daily Mail. Elle n’est pas le nouveau James Bond, mais un nouveau personnage qui récupère son nom d’agent secret.»

imago images / ZUMA Press
Aux côtés de Léa Seydoux, Ana de Armas, Daniel Craig et Naomie Harris, le casting du dernier «James Bond».


La scène que tout le monde attend serait d’ailleurs la suivante: M., le fameux directeur du MI-6, joué par Ralph Fiennes: «Entrez, agent 007.» Exit l’homme blanc d’origine écossaise porté sur les femmes et le vodka-martini «mélangé au shaker, pas à la cuillère». Lashana Lynch entre dans la pièce et le monde découvre les traits de la remplaçante de James Bond. Ce dernier, toujours présent au casting du film et une nouvelle fois (la cinquième) interprété par Daniel Craig, coule une retraite paisible en Jamaïque. «C’est la surprise qui te fait lâcher ton popcorn!» assure la source anonyme du Daily Mail.

Sur Instagram, l’actrice arbore un t-shirt Grenfell, en hommage aux victimes du terrible incendie de la tour du même nom.

«London girl»

Si vous n’êtes pas fan de l’univers cinématographique de Marvel, il est possible que vous n’ayez jamais entendu parler de cette nouvelle agente double zéro sept. Car Lashana Lynch était, jusqu’à aujourd’hui, plutôt habituée des seconds rôles.

C’est en début d’année que sa carrière prend un tournant décisif: dans le blockbuster hollywoodien à 1,198 milliard de dollars de recettes au box-office «Captain Marvel», Lashana Lynch est la pilote Maria Rambeau, la meilleure amie de Carol Danvers, super-­héroïne du film.

Et pour jouer cette mère célibataire, l’actrice déclare s’être inspirée de sa propre mère, célibataire elle aussi et dont elle est restée très proche. «La première personne que j’ai appelée lorsque j’ai appris que j’avais le rôle dans «Captain Marvel», c’était ma mère, qui vit aujourd’hui en Jamaïque. C’était son moment! Elle prie pour que cela m’arrive depuis des années, elle est l’une des raisons de mon succès.»

«Voilà d’où je tiens ma force, ma lumière, mes pommettes.» L’actrice reste très proche de sa mère qui vit aujourd’hui en Jamaïque.

D’origine jamaïcaine, Lashana Lynch voit le jour le 27 novembre 1987 à Hammersmith, un quartier de l’ouest londonien. Très discrète sur sa vie privée, Lashana peut compter sur le soutien de son frère jumeau, Anwar Lynch, acteur lui aussi. Après des études de théâtre à l’Arts Educational Schools, elle fait ses premiers pas au cinéma dans «Fast Girls» en 2011, qui suit le quotidien d’une jeune sprinteuse britannique s’entraînant pour les Championnats du monde. Un rôle secondaire qui lui permettra tout de même de monter les plus célèbres marches de la Côte d’Azur puisque le film est présenté en 2012 au Festival de Cannes.

Il faut ensuite attendre 2017 pour que l’actrice endosse un rôle principal pour la première fois. Elle est Rosaline Capulet dans la série «Still Star-Crossed», une suite de la tragédie romantique «Roméo et Juliette» écrite par Shonda Rhimes, la scénariste de «Grey’s Anatomy». Malheureusement, la série diffusée sur la chaîne américaine ABC sera annulée à la fin de la première saison, faute d’audience.

Lashana Lynch avec son frère jumeau, Anwar.

Coup marketing?

Le choix d’une jeune agente 007 noire ne serait-il pas seulement un coup marketing énorme pour la franchise à succès en recherche de nouveaux publics? Cette annonce relance en tout cas l’intérêt pour un film qui ne sortira que l’année prochaine. A l’origine de ce choix, Phoebe Waller-Bridge, scénariste du thriller «Killing Eve», a été recrutée à la demande de Daniel Craig pour que la franchise se modernise. «James Bond va devoir apprendre à vivre dans le monde de #MeToo», cite le Daily Mail. D’ailleurs, les James Bond girls n’existent plus, veuillez désormais les appeler les James Bond women.

Mais que les plus inquiets se rassurent, James Bond restera James Bond. Les rumeurs disent même qu’il jettera son dévolu sur cette nouvelle agente. «Mais elle n’aura aucune envie de se jeter dans son lit... ou, du moins, pas au début!»


James Bond, 57 ans et 6 visages

 

Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré

Découvrez votre nouveau magazine L'illustré et profitez d'une offre d'abonnement exceptionnelle!