1. Home
  2. Envies
  3. Alimentation: Le café décaféiné est-il mauvais pour la santé?

Alimentation

Le café décaféiné est-il mauvais pour la santé?

Il y a des jours où - pour notre santé - nous renonçons à la troisième dose de caféine et utilisons à la place la version décaféinée de notre boisson préférée. Mais comment la caféine provient-elle réellement de la caféine et qu'est-ce que cela signifie pour nous?

Grains de café

Les grains de café doivent être soigneusement choisis pour faire la meilleure des boissons... avec ou sans caféine.

imago images/McPHOTO

Sans aucun doute, le café est quelque chose de merveilleux. La tasse du matin est plus qu'un simple rituel. Son «petit noir» a un goût délicieux et réveille les esprits. De plus, nous savons maintenant que le café est bien meilleur que sa réputation ne le laisse entendre et qu'une tasse ou deux ne sont en aucun cas nuisibles à la santé. Au contraire, elle lui font même plutôt du bien. 

Pourtant, arrivé tout au plus à la quatrième tasse de la journée, notre mauvaise conscience nous fait passer au décaféiné. Après tout, c'est censé être beaucoup plus sain... Vraiment?

Le café, ce super aliment

Cela dépend de la façon dont on voit les choses. Car le café - avec ou sans caféine - est constitué de grains moulus de la plante de café. Grâce aux polyphénols et autres substances végétales qu'il contient, il a été prouvé qu'il réduit le risque de diabète de type 2, de Parkinson, d'Alzheimer, de cancer du sein, de la prostate et du foie, ce qui en fait un véritable super aliment.

Ainsi, si vous ne supportez pas bien la caféine, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, vous ne devez pas vous priver des bienfaits du café. Jusqu'à présent, tout va bien. 

Comment la caféine s'échappe-t-elle du café?

Il doit y avoir un «mais»... En effet, la caféine contenue naturellement ne sort pas nécessairement de la fève de la même manière, soit naturellement, pour en faire du décaféiné. Les trois méthodes les plus courantes sont les suivantes:

  • Dans le procédé à l'eau suisse, les molécules de caféine sont libérées des grains par un filtre à charbon actif.
     
  • Le procédé au dioxyde de carbone fonctionne en rinçant les grains avec l'élément liquéfié. Cela dissout la caféine. On laisse ensuite le dioxyde de carbone s'évaporer à nouveau.
     
  • L'option la moins chère est le processus direct. Dans ce procédé, les grains de café sont stockés pendant dix heures dans du dichlorométhane ou de l'acétate d'éthyle. Ces deux substances sont des solvants que l'on trouve dans les dissolvants pour peinture ou vernis à ongles et dans la colle. Les substances sont ensuite versées à nouveau et éliminées par un processus de séchage, car elles sont soupçonnées de provoquer le cancer.

Cette dernière étape peut avoir de quoi inquiéter. Car même si les méthodes ont été testées par les autorités alimentaires et jugées sûres, elles transforment le café naturel en un aliment traité avec des produits chimiques. De plus, ces étapes doivent généralement être répétées plusieurs fois pour atteindre la limite de moins de 0,1% de caféine résiduelle imposée par l'Union européenne.

Si vous n'êtes toujours pas rassurés, la meilleure option est de se tourner vers le café décaféiné biologique, qui peut coûter quelques francs de plus, mais qui est garanti sans produits chimiques. Bonne dégustation. Et santé.

Par Malin Mueller publié le 26.05.2021