1. Home
  2. Actu
  3. Tout(e) un(e) Roman(de): Le dernier voyage d'Eden, le chihuahua de Lolita Morena 

Tout(e) un(e) Roman(de)

Le dernier voyage d'Eden, le chihuahua de Lolita Morena 

L’amour inconditionnel que porte l’ex-Miss Suisse aux animaux est bien connu. La maladie soudaine de son chihuahua Eden a convaincu Lolita de lui faire faire un dernier grand voyage avant de devoir lui dire adieu.

Lolita Morena et son chihuahua Eden

Lolita Morena et son chihuahua Eden, lors d'un voyage en Italie. 

DR

«Je tiens d’abord à préciser, pour éviter qu’on me reproche de me complaire dans du sentimentalisme à la limite de la niaiserie, qu’il y a des deuils avec un impact plus lourd que celui que je vais raconter ici. En ce qui me concerne, c’est bien le décès de mon papa, quand j’avais 2 ans et demi, qui a scellé mon sort. Ensuite, d’autres événements, des rencontres, des séparations ont modifié ma vie. Mais le dernier épisode qui m’a bouleversée, c’est le départ de ma petite Eden, un chihuahua adorable, qui était aussi la chienne adorée de mon fils Loris et de sa compagne.

Bien sûr, avec tous les animaux que j’ai eus, j’ai dû souvent faire le deuil de ces compagnons. Mais avec cette chienne, ce qui est particulièrement douloureux, c’est son départ aussi rapide qu’inattendu. Elle n’est pas morte de vieillesse. A Noël, tout allait bien, puis elle a commencé à boiter. Le vétérinaire n’a d’abord rien décelé de grave, puis ils ont diagnostiqué un cancer des os, ce qui signifiait qu’elle pouvait mourir dans un jour comme dans un mois. Cette soudaineté a rendu la séparation plus douloureuse. La mort de mon âne et de mon cheval m’avait bien sûr traumatisée, notamment en raison de la vision du camion-grue nécessaire pour les faire enlever. Mais comme ils avaient respectivement 37 et 40 ans, cela faisait bien une dizaine d’années que je me préparais à devoir prendre congé d’eux.

Nous vous proposons aussi
«Toudou», l'émission de Lolita Morena

Lolita Morena présente des épisodes de «Toudou», une émission pour le placement des animaux sans foyer. 

DR

Eden, je l’avais adoptée au refuge de Cottendart (NE). Elle avait déjà 6 ans. Et nous l’avions depuis presque cinq ans. Mais ces petites races ont une plus grande longévité que 11 ans. Eden était un peu à part par rapport à mes autres chiens. Elle était spécialement attachée au fait d’être seule avec moi ou avec mon fils et sa copine. Elle adorait aussi partir en voiture avec nous. Donc, quand j’ai appris qu’elle n’en avait plus pour très longtemps à vivre, nous avons décidé de partir en voyage. Loris et sa copine l’ont emmenée d’abord à Venise. Puis c’est moi qui lui ai fait faire un petit tour d’Italie de six jours en mars dernier. Nous sommes allées à Milan, puis à Rome et à Florence en train. Eden en a vraiment profité.

A Milan, j’ai fait le tour de ville dans un touk-touk électrique conduit par un chauffeur originaire du Ghana, qui nous mettait de la musique africaine à fond. C’était mémorable. Et à Rome, l’hôtel nous a trouvé une voiturette de golf avec un guide pour un tour de ville. C’était chouette, il faisait beau. Dans ces véhicules bien aérés, Eden était ravie, couchée sur sa couverture.

Nous sommes rentrées un lundi et je voulais prendre rendez-vous chez le vétérinaire pour voir s’il fallait l’endormir et lui éviter ainsi des souffrances. Mais mon fils s’y opposait. La troisième nuit après notre retour d’Italie, elle était agitée et cela m’a réveillée. Je l’ai prise dans mes bras et c’est là qu’elle s’est endormie. Pas simple de faire le deuil. Mes cinq autres chiens sont tristes. Ce sont des peines à répétition quand on a, comme moi, beaucoup d’animaux. Mais ces compagnons de vie, comme Eden, nous procurent tellement de joies, de rires, de soutien que cela compense largement la tristesse de la séparation.


L'émission «Toudou» de Lolita Morena 

Je prépare toujours des épisodes de «Toudou», l’émission pour le placement des animaux sans foyer. Mais la pandémie a fait exploser le nombre d’adoptions. Et puis je reste très engagée dans la Protection suisse des animaux, dont je suis membre du comité central.

Par Phillipe Clot publié le 07.04.2021
Nous vous proposons aussi