1. Home
  2. Actu
  3. Les attentes de Roger Federer avant son grand retour

Tennis

Les attentes de Roger Federer au moment de son grand retour

Après deux opérations au genou et une interruption d'un an, Roger Federer fait son retour à Doha. Avant son premier match mercredi, il parle de ses attentes sportives et revient sur la joie qu'il a à être proche de ses enfants.

Partager

Conserver

Roger Federer en septembre 2020.

Roger Federer prenant la pose en septembre dernier.

Valeriano Di Domenico

Le moment est enfin venu: le maestro fait son grand retour! Après une interruption d'un an et une longue phase de rééducation, Roger Federer est de retour sur les courts, en l'occurrence au Qatar ExxonMobil Open à Doha. La défaite contre Novak Djokovic en demi-finale de l'Open d'Australie 2020 était la dernière apparition du Suisse sur le tour ATP. Après cela, il a dû subir deux opérations au genou. 

Aujourd'hui, il est heureux de pouvoir enfin revenir à la compétition, comme Federer l'a révélé lors de la journée de presse à Doha à un certain nombre de médias suisses, dont le Blick: «Je suis même heureux de pouvoir à nouveau donner des conférences de presse, prendre des selfies avec les fans - tout cela me montre que je suis de retour sur le circuit.»

Le joueur de 39 ans n'a pas des attentes trop élevées: «Je ne sais pas encore à quel point ma forme physique, ma force et mon explosivité sont bonnes. Les résultats sont donc secondaires.»

En revanche, Roger Federer a toujours su qu'il voulait faire cette rééducation, qu'il revienne ou non. «D'abord, je ne voulais pas m'arrêter comme ça. Deuxièmement, après ma carrière, je veux pouvoir skier, jouer au football et au basket-ball avec mes enfants et mes amis », a-t-il confié au Sankt-Galler Tagblatt.

La mère, l'épouse et les quatre enfants de Roger Federer à Wimbledon en 2019.

Les plus grands fans de Roger, ses enfants: ici à Wimbledon en 2019, les jumeaux Myla et Charlene ainsi que Leo et Lenny (au 1er rang) devant leur grand-mère Lynette et leur maman Mirka.

Getty Images

Le père des jumeaux Myla et Charlene, 11 ans, et Leo et Lenny, 6 ans, a fait bon usage du temps sans tournois, vécu comme une cure de désintoxication intensive et beaucoup de temps en famille. 

Roger Federer passait ses journées à marcher - et surtout à emmener ses enfants à leurs rendez-vous. «Je suis devenu presque un chauffeur à plein temps», a-t-il déclaré en novembre dans une interview au portail chinois Tmall.

Désormais, ce temps est à nouveau révolu. Les enfants n'ont pas spécialement apprécié de laisser Papa Roger partir après une si longue période ensemble, mais Federer peut aussi y voir quelque chose de positif: «Je suis toujours heureux quand ils disent "ne pars pas!" Ça veut dire qu'ils tiennent à moi et que je vais leur manquer.

Pour ce qui est de ses résultats aussi, c'est une situation gagnant-gagnant pour Federer et les enfants: «C'est super pour eux quand je perds au premier tour... mais aussi super quand je gagne le tournoi.» De toute façon, Federer a déjà gagné - peu importe comment cela se termine pour lui sur le court de Doha.

Par svb publié le 8 mars 2021 - 18:22