1. Home
  2. Actu
  3. Les romands ont du talent: Les étonnants briquets de Sébastien Frossard

Les romands ont du talent

Les étonnants briquets de Sébastien Frossard

L’histoire de Bonfol (JU) est un peu folle: on y a trouvé un cimetière mérovingien, une de ses habitantes y a été brûlée à l’époque de la chasse aux sorcières et le village a été pillé et incendié à deux reprises pendant la guerre de Cent Ans. Aujourd’hui, Sébastien Frossard y produit des briquets artisanaux.

Sébastien Frossard

L’ancien micromécanicien fabrique des briquets personnalisés à partir de matériaux de récupération.

Géraud Siegenthaler

Après une formation de micromécanicien et des études supérieures en exploitation et logistique, Sébastien Frossard a travaillé dans différents domaines avant d’occuper un poste de cadre dans une grande entreprise d’horlogerie. Pourtant, au fil du temps, il constate qu’il passe à côté de sa vie, passant plus de temps au travail qu’avec sa famille. En accord avec sa femme, ils retirent leurs enfants de l’école et partent en voyage autour du monde pendant une année. A leur retour, plus question de reprendre son job d’avant. Sébastien Frossard se lance alors dans la confection de son premier briquet. La matière première? Une section d’un tuyau de chauffage de sa maison!

Bien entendu, il n’a pas démonté sa propriété pour confectionner ses briquets, mais, après cet essai convaincant, il poursuit sa démarche en récupérant du cuivre et du laiton pour créer le squelette de ses petits bijoux. Il doit y avoir un peu de magie, quelque part, bien cachée, dans l’atelier de Sébastien Frossard. Sinon comment comprendre comment il passe de morceaux de métal récupérés par-ci par-là à des briquets personnalisés pour chaque nouvelle commande? La petite maison de lutin voisine de son atelier semble confirmer cette piste du surnaturel!

Ce qui est sûr, c’est que Sébastien Frossard a réussi à tirer parti de la pandémie et des périodes de confinement. Sans ces contraintes, il n’aurait pas pensé à publier les photos de son briquet sur le groupe Facebook du Marché des petits artisans, et cet article n’aurait peut-être jamais vu le jour.

>> Découvrez les briquets de Sébastien Frossard sur son site

>> Vous connaissez une ou un Romand qui a un talent particulier? Signalez-le nous à courrier@illustre.ch.

Par Grégoire Egger publié le 11 mars 2022 - 17:08