1. Home
  2. Actu
  3. Théâtre: «L’interrogatoire», une tragi-comédie autour de l’identité, l’amour et la politique pendant un confinement

Théâtre

«L’interrogatoire», une tragi-comédie autour de l’identité, l’amour et la politique pendant un confinement

Du 31 mai au 19 juin, le «Pulloff Théâtres» accueille à Lausanne «L’interrogatoire», une pièce de l’écrivain danois Jens-Martin Eriksen, mise en scène par Sophie Kandaouroff. Le spectacle questionne avec humour et gravité notre société de plus en plus polarisée.

Partager

Conserver

La pièce de théâtre "L'interrogatoire"

La pièce de théâtre «L’interrogatoire» de l’écrivain danois Jens-Martin Eriksen.

Michael Kvium

La pièce «L’interrogatoire» de l’écrivain danois Jens-Martin Eriksen est proposée en première mondiale en français par la compagnie vaudoise Théâtre K et sa directrice, la productrice et metteuse en scène Sophie Kandaouroff.

Après une dispute qui survient durant le montage d’une armoire Ikea en plein premier confinement, Camille commence à remettre en question les opinions politiques de son époux écrivain, Henrik. Celui en qui elle a toujours eu confiance ne serait-il pas finalement un individu méprisable aux convictions idéologiques douteuses? En toile de fond du questionnement de Camille, la pandémie, Trump, mais également les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo, au Bataclan à Paris et contre le centre culturel Krudttønden à Copenhague.

Boris, le troisième protagoniste, ami du couple et écrivain lui aussi, était présent à Krudttønden au moment de l’attaque. Des événement qui l’ont laissé traumatisé et qui ont détérioré sa relation avec Henrik, qu’il accuse d’être un provocateur aux opinions dangereuses. Camille s’interroge: Boris aurait-il vu avant elle la vraie nature de son mari?

Une pièce qui dépeint à la fois avec humour et gravité notre société de plus en plus polarisée et divisée autour de la question de la liberté d’expression.

>> «L’interrogatoire», du 31 mai au 19 juin, Pulloff Théâtres, rue de l’Industrie 10, Lausanne, www.pulloff.ch

Par Margaux Sitavanc publié le 17 mai 2022 - 09:48