1. Home
  2. Actu
  3. Droit du travail: Chômage: peut-on réduire mes indemnités journalières en cas de maladie?

Droit du travail

Chômage: peut-on réduire mes indemnités journalières en cas de maladie?

Je suis au chômage depuis trois mois. Depuis quelques jours, je suis alité en raison d'une forte grippe. Mes indemnités de chômage seront-elles réduites parce que je suis momentanément en incapacité de travailler ?

file7dmiyp4sw8jsy3lo1x6
Shutterstock

Non. Vous devez toutefois annoncer votre incapacité de travail à l'ORP dans un délai d'une semaine. Si, sans raison valable, vous ne respectez pas ce délai, vous n'aurez pas droit à des indemnités pour les jours précédant l'annonce. Votre incapacité de travail doit en outre être attestée par un certificat médical dès le quatrième jour.

Diminution des indemnités de chômage en cas d'incapacité de travail
En outre, le droit aux indemnités de chômage en cas d'incapacité de travail est limité. Les chômeurs ont droit à un maximum de 44 "indemnités journalières maladie" pendant le délai-cadre en cours. Même si ce droit n'a pas encore été épuisé, en cas d'incapacité de travail prolongée, une indemnité journalière n'est versée que durant les 30 premiers jours civils suivant le début de l'incapacité de travail totale ou partielle. Si l'incapacité de travail dure plus longtemps, le droit à une indemnité journalière ne subsiste que si, malgré une capacité de travail diminuée, vous restez apte au placement et que votre incapacité de travail est de maximum 50%.

* Traduit de l'allemand

>> Davantage d'infos sur www.mesdroits.ch, le conseiller juridique numérique réservé aux abonnés de L'illustré, notamment grâce aux fiches suivantes:

Par Laurence Eigenmann (Beobachter*) publié le 2 octobre 2018 - 08:56