Aller au contenu principal
Publicité
© shutterstock

Nickel même cloîtrée

Publié mercredi 1 avril 2020 à 08:32
.
Publié mercredi 1 avril 2020 à 08:32 
.
Ce n’est pas parce que l’on vit en recluse que l’on doit se laisser aller. Alors hop, courage, voici quelques idées pour se dorloter un peu.
Publicité

Au lieu de regarder le côté sombre du mur, regardons la paroi ensoleillée et rentabilisons le temps que l’on passe d’habitude dans les transports pour se poser, se cultiver et, pourquoi pas, s’occuper de soi.

Les bons gestes

Tout d’abord, gardez votre rythme hebdomadaire habituel. Le corps et le mental n’aiment pas les changements trop marqués. Donc on se lève à la même heure que d’habitude en semaine, on se douche, on petit-déjeune, on enfile des vêtements dans lesquels on se sent bien, en prenant soin de laisser de côté le bas de jogging informe et le t-shirt à trous dans lesquels on traîne le week-end. Le maquillage pour celles qui en ont l’habitude est obligatoire. Tout faire comme d’habitude, on vous a dit! En plus, si vous avez des visioconférences, il faut tout de même être potable.

Une fois votre journée de travail finie, et même si vous avez des enfants et un mari, transformez votre salle de bains en sanctuaire de bien-être.

On commence, après un nettoyage de la peau, par se masser le visage avec le bout des doigts, en regardant les tutos de Delphine Langlois ou de Sophie Carbonari. Pour que cela soit plus fluide, on peut mettre de l’huile sur son visage, mais ce n’est pas obligatoire. Ainsi, on fait circuler le sang, on stimule le collagène et on s’apprivoise.

Pour se démaquiller ou se laver le visage, on privilégie les huiles et les savons à froid. L’huile qui a le plus de succès en ce moment est l’huile de jojoba. On conseille aussi l’utilisation en duo d’un savon à froid (réalisé sans cuisson, pour que les huiles, simplement fondues, gardent toutes leurs qualités). Ainsi, après le nettoyage avec l’huile, on passe le savon, qui élimine tout le reste et hydrate. On peut aussi utiliser ce style de savon pour le corps, car il aide à relipider le derme et à éviter la peau de serpent. On recommande les savons Gaiia ou Savon Stories.

Des soins mains, visage et cheveux DIY

On ne le dit jamais assez, créer peut être considéré comme une véritable thérapie. Voici donc quelques recettes maison, simples à réaliser, qui devraient vous mettre du baume au cœur et au corps.

Commençons par les mains. Elles sont extrêmement sollicitées en ce moment avec le nettoyage intensif, l’hydrogel et les tâches ménagères qui redoublent de volume. L’idéal serait de les enduire d’huile de ricin et de les envelopper dans un linge tiède. Autre possibilité: prendre des gants ménagers et y verser de l’huile de ricin bio ou de l’huile d’olive bio. Ne pas remplir le gant, bien sûr, mais il faut que vous en ayez dans tous les doigts, pouces compris. Faire une main après l’autre. Une fois que vous avez enfilé vos gants, scotchez-les aux poignets et gardez-les le plus longtemps possible, quitte à faire la vaisselle. 

Pour le visage. Autre petite recette qui booste le moral, celle de la crème bonne mine. On est à la maison, pas le droit de sortir, pas forcément de balcon ou de jardin, alors on peut manger des carottes, se les étaler en masque pendant dix minutes ou… réaliser cette petite crème miracle. Il faut compter trente minutes de préparation pour 100 ml de produit. Une fois finie, et entre chaque utilisation, mettre la crème au réfrigérateur. Ce qu’il faut faire en tout premier, c’est stériliser votre matériel (pot, cuillère, fouet, etc.). Ensuite, vous avez besoin de 45 g de beurre de karité, 60 ml de macérats huileux de carotte, 10 gouttes essentielles de carotte et de géranium rosat et 7 gouttes de vitamine E. Faites fondre le beurre de karité au bain-marie, mélangez-le ensuite avec l’huile de carotte. Laissez refroidir au réfrigérateur. Lorsque votre composition est froide, ajoutez les huiles essentielles et la vitamine E, mélangez au fouet. Mettez le tout dans un pot en verre au frais et utilisez-le autant que vous le souhaitez.

Pour les cheveux. Là, il y en a pour tous les goûts, mais le mieux est de continuer à utiliser votre shampoing habituel et de vous cuisiner en parallèle un masque que vous appliquerez une fois par semaine avant un lavage.

On est particulièrement fan de ce masque deux en un qui est très simple à réaliser. Il vous faut de l’huile de nigelle bio et de la poudre de guimauve. Les deux ingrédients hydratent et purifient. Il faut mélanger 3 cuillères à soupe de poudre de guimauve avec 3 cuillères à soupe d’huile de nigelle et un peu d’eau pour obtenir une texture ni trop liquide ni trop épaisse. Appliquez le masque sur les cheveux des racines aux pointes en massant le crâne et laissez poser deux heures. On rince soigneusement, on se lave les cheveux et on n’a même pas besoin d’après-shampoing. Quant au visage, on en met sur les petites imperfections, les ailes du nez, le menton, mais jamais, ô grand jamais, sur le contour de l’œil. On laisse le masque dix minutes maximum.

Epilation maison

Peut-être que, pour certaines, il vaut mieux limiter les risques et acheter des bandes dépilatoires, comme celles de la marque Veet. C’est toujours mieux que le rasoir… Sinon, voici une recette assez simple. Il faut 500 g de sucre en poudre bio, 15 cl d’eau, le jus d’une moitié de citron bio et deux cuillères à soupe de miel bio. Mélangez l’eau et le sucre dans une casserole jusqu’à l’obtention d’une sorte de caramel liquide. Le mélange est prêt dès qu’il commence à éclaircir. Ajoutez ensuite le citron, qui a un effet désinfectant, et le miel, qui adoucit. Laissez refroidir. La pâte se conserve au frais durant deux mois. Pour l’épilation, faites une petite boule de la taille d’un œuf de caille et étalez-la sur la peau, tirez dans le sens inverse des poils. Vous pouvez aussi utiliser cette mixture pour le visage, mais cela demande une certaine dextérité.

Pour conclure, voici un petit produit miracle qui peut servir de nettoyant pour le visage, de masque pour les cheveux et de… dentifrice: l’huile de coco bio.


Publicité
Publicité
Publicité

Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré