Aller au contenu principal
Publicité
© shutterstock

Les pilules beauté, ça marche?

Publié vendredi 24 janvier 2020 à 08:25
.
Publié vendredi 24 janvier 2020 à 08:25 
.
Les nutricosmétiques prennent du galon et font maintenant partie des gestes quotidiens de toutes les «beautistas». Pleins feux sur ces gélules considérées comme le nouveau graal esthétique.
Publicité

Il est évident pour tout le monde maintenant que ce que nous mangeons influence notre santé, certes, mais aussi notre apparence physique. Alors, bien sûr, il y a le poisson pour les oméga-3, les avocats qui sont riches en fibres et en antioxydants, etc.

Et il y a aussi les remèdes de grands-mères, telle la levure de bière qu’il faut avaler pour avoir de jolis cheveux et des ongles pleins de santé. Ou encore l’huile de ricin, qui elle aussi fait des miracles pour la pousse capillaire mais également celle des cils et des sourcils et qui a été déclinée depuis peu en mascara pour fortifier les cils, comme celui de Kiko (10 fr. 90), par exemple.
En résumé, la liste est longue comme le bras et il suffit de consulter les sites de nutrition pour se faire une assiette hyper-saine et bienfaitrice pour notre organisme.

De la «cosméto-food» à la nutricosmétique
Donc, en se basant sur la «cosméto-food», certaines marques ont développé l’idée de la nutricosmétique lorsqu’elles se sont rendu compte que les crèmes n’avaient qu’un effet limité. En effet, les soins non invasifs appliqués directement sur la peau ne ciblent que les couches supérieures de l’épiderme. Il leur est donc apparu judicieux de créer des nutricosmétiques pour étendre leur gamme et booster ses effets. Un des laboratoires pionniers est sans nul doute D-Lab, qui commercialise l’Eclat absolu, un duo de bonbons gommes qui dégrisent le teint et défroissent la peau (env. 65 fr. sur dlabparis.com). Ce sont en fait des antioxydants puissants qui doivent être pris en cure d’un ou deux mois.

Autre innovation du même laboratoire, l’Absolu mélanine, des gélules qui recolorent naturellement les cheveux blancs! Pour l’instant, les consommatrices qui l’ont testé n’ont pas l’air convaincues de l’efficacité du produit mais, pourtant, dans la même optique, on sait que L’Oréal Paris travaille également sur une formule pour aboutir au même résultat. Les laboratoires Biocyte surfent aussi sur cette vague avec leurs 12 shots de collagène express à boire pour avoir une peau plus ferme et boostée (sur le site biocyte.com, env. 60 fr.).

Un concentré de nature
Autre marque à s’être lancée dans l’aventure, Caudalie propose des compléments alimentaires antioxydants à base du fameux resvératrol (présent dans le raisin), sur lequel la maison bordelaise a bâti sa ligne de soins. Idéales pour les peaux qui manquent d’éclat, ces gélules, en plus de l’huile de pépins de raisin et de l’extrait total de raisin, comprennent aussi de l’huile de bourrache vierge, de l’huile d’onagre, des protides, des glucides et des lipides (Vinexpert, complément alimentaire antioxydant, Caudalie, 30 capsules, env. 38 fr.).

Autre ligne de cosmétique bio à s’être mise à la nutricosmétique: Ma Thérapie. Lancée par Céline Julien, une Française naturopathe spécialisée en aromathérapie, cette ligne de soins accompagne aussi ses clientes sur le plan alimentaire pour répondre à leur besoin de beauté intérieure. Ainsi ce complément nutritionnel riche en oméga-3 et vitamine E avec de l’huile de bourrache et de l’huile d’onagre qui lutte contre la sécheresse cutanée et l’apparition des rides (90 gélules, 29 fr. sur happyofficine.ch en cure de deux ou trois mois).


Les conseils de l'experte

dr
Sandrine Grept-Locher, médecin spécialiste en micronutrition.

«Les gélules de collagène sont efficaces. En revanche, celles d’acide hyaluronique ne le sont pas du tout, car elles ne résistent pas au tube digestif. C’est juste un argument marketing des laboratoires», explique Dr Sandrine Grept-Locher, spécialiste médecine esthétique SSME, micronutrition SSM, médecine interne FMH.

● Certains aliments ont évidemment des propriétés anti-vieillissement, mais à cause de l’hyperculture et de la pollution, ils n’ont plus les mêmes répercussions sur notre organisme. Du coup, si on souhaite booster leurs effets, il faut prendre des nutricosmétiques, qui sont en fait des compléments alimentaires qui visent des résultats esthétiques.

● Les gélules de collagène ont un réel effet sur notre derme. En revanche, il faut savoir que les merveilles que l’on vous promet grâce à des gélules d’acide hyaluronique sont simplement un effet marketing, car l’acide hyaluronique ne passe pas le tube digestif. Il ne fonctionne donc en profondeur qu’en injection et en surface avec des crèmes.

● Certaines gélules ou poudres avec collagène, comme Vita-Collagène, sont en vente libre en pharmacie. C’est assez cher, mais le résultat est là. Un autre excellent produit, qui, lui, n’est délivré que chez certains médecins micronutrionnistes (la liste de leurs noms est disponible sur le site de Burgenstein), est le Microcare de Burgenstein. C’est un produit fabriqué sur mesure qui comble vos besoins au niveau de l’aspect de la peau, la repulpe, mais peut aussi être efficace si vous le souhaitez au niveau de la rétention d’eau, des ridules, de la cellulite, etc. Donc un excellent produit, qui peut être onéreux selon vos besoins, mais qui est très performant.


Newsletter L'Illustré Recevoir la newsletter L'Illustré