1. Home
  2. Actu
  3. Les Romands ont du talent: POM et Tastea Bubble: Douze lycéens neuchâtelois à la tête de deux start-up

Les Romands ont du talent

POM et Tastea Bubble: Douze lycéens neuchâtelois à la tête de deux start-up

Dans le cadre d’un concours suisse, ces jeunes Romands ont créé POM, mini-entreprise de jus de pomme bio, et Tastea Bubble, qui vend des kits pour faire son propre «bubble tea».

POM et Tastea Bubble

POM et Tastea Bubble sont les deux start-up des douze lycéens neuchâtelois. 

Julie de Tribolet

Ils ont 17 ans et tous sont entrepreneurs. Depuis le mois d’août dernier, 12 élèves du lycée Jean Piaget à Neuchâtel se sont lancés dans la création de deux start-up. Les deux équipes participent au concours de l’association zurichoise YES (Young Enterprise Switzerland), qui met en lice plus de 200 mini-entreprises créées par des lycéens suisses.

Les jeunes Neuchâtelois ont donc mis sur pied POM, qui fabrique et commercialise du jus de pomme bio, et Tastea Bubble, qui vend des kits pour confectionner son propre «bubble tea», une boisson à base de thé. «On a dû trouver un concept, des fournisseurs et des financeurs, explique Ludovic, le CEO de Tastea Bubble. Ça a été vraiment dur de nous organiser. Mais maintenant, on enchaîne les commandes. On en est à 550 kits vendus!»

Même son de cloche pour POM. «Nous avons dû être très réactifs dès le début, alors que l’on ne se connaissait pas», révèle sa CEO, Zoé. Cet automne, le groupe a passé de nombreuses heures dans les vergers neuchâtelois pour ramasser plus de 1500 kilos de pommes. «Nous avons pu produire environ 3500 bouteilles. On en a déjà écoulé 1500.»

Leur aventure entrepreneuriale a fait un pas supplémentaire en février. Les Neuchâtelois se sont rendus à Lausanne, à l’occasion d’une foire organisée par YES. «C’était une expérience incroyable, s’enthousiasment les jeunes. On a pu discuter avec les autres participants et nos clients. On a eu de bons retours. Ça nous a redonné confiance en nous et en nos projets.»
Ici, la pratique prime, donc. Selon Raphaël Perotti et Pascal Debély, leurs professeurs, rien n’est plus efficace que le «learning by doing». «Ils partent d’une page blanche. Le but est de leur montrer tout ce qu’implique la création d’une entreprise. C’est un challenge qui leur sera utile toute leur vie.»

>> Découvrez POM et Tastea Bubble.

publié le 16 avril 2022 - 10:03